New-York (22)... The MOMA

Publié le par Doria

New-York (22)... The MOMA
Si vous aimez l'Art Contemporain, je vous conseille "fortement" de visiter le MOMA (Museum Of Modern Art) qui se trouve dans le quartier de Midtown dans l'arrondissement de Manhattan. C'est l'un des plus grands musées d'Art Contemporain de New York et vous pouvez le visiter gratuitement le vendredi entre 16h et 20h.
Leur collection est superbe et parfois étonnante. J'y ai passé un excellent moment en famille !
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
La collection du MoMA est riche de nombreuses productions artistiques modernes et contemporaines dans des domaines aussi divers que la peinture, la sculpture, le dessin, mais aussi la photographie, le design, la vidéo et le film puisque le MoMA a commencé à collecter ses premiers films en créant en 1935, une bibliothèque de film .
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA

Le projet du MOMA est né de la rencontre au Caire, au cours de l’hiver 1928 – 1929, de Abby, la femme de John D. Rockfeller Jr, et de Lillie P. Bliss, une collectionneuse et mécène. Les deux femmes ont l’idée de créer un lieu consacré aux oeuvres que les autres musées refusent d’exposer. Mary Quinn Sullivan, que l’art moderne passionne aussi, va également se joindre à l’entreprise.
Il est intéressant de noter que, au cours de la guerre froide, le MoMA a été fortement utilisé par le gouvernement pour avoir une certain main mise sur la diffusion de l’art d’avant-garde, dont de nombreux artistes adhéraient aux théories marxistes. Même si la guerre avait mis fin à de nombreux idéaux d’extrême gauche, le climat d’après-guerre et le mccarthysme des années 50 ne pouvaient tolérer la promotion de tels artistes. D’un autre côté, le gouvernement était conscient que l’art contemporain pouvait représenter l’idéologie de la liberté qu’il souhaitait promouvoir. Mais ils ne pouvait le faire ouvertement. Dès lors, il se tourna vers la CIA, qui soutiendra le MoMA via des financements détournés et même en y transférant certains de ses membres. N’est-ce pas là tout le paradoxe d’un art censé illustrer la liberté d’expression ?

Visiter New York

New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
Le cinquième étage, est réservé aux expositions temporaires. Un café avec une terrasse qui permet d’avoir une belle vue sur le jardin des sculptures y est aussi accessible.
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA

Publié dans New-York

Commenter cet article

Jérôme 23/04/2016 09:23

Les collections sont très éclectiques ; autant j'ai adoré la galerie des peintres français, autant certaines oeuvres contemporaines sont pour ainsi dire .... déroutantes

Val 23/04/2016 08:10

C'est comment dire? Assez spécial, hi!!!! Bisous

ManueB 23/04/2016 07:36

c'est Le musée a voir absolument...

manue :)