750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Crottins de chèvre panés, figues fondantes au miel

Publié le par Doria

"Entre le fruit et la fleur, la figue cache sous sa peau de velours une chair aussi délicate que parfumées"

Crottins de chèvre 2aJe vous propose une dernière recette cette année avec des figues tirées du magazine Saveurs n°186.

 

Ingrédients pour 4 personnes

 

4 grosses figues violettes

4 crottins de fromage de chèvre demi-secs

60gr de beurre

Huile d'olive extra vierge

1 oeuf

40gr de farine

60gr de chapelure

2cs de miel liquide

1 petit bouquet de thym frais

 

 

Crottins-de-chevre-1a.jpg

Coupez les 4 crottins en deux dans l'épaisseur. passez-les dans la farine, puis dans l'oeuf battu en enfin dans la chapelure pour les paner.

Placez-les au frais.

Chauffez le miel liquide avec les brin de thym frais.

Lavez et coupez les figues en quartiers. Faites-les dorer 1 min dans 30gr de beurre chaud dans une poêle. Arrosez-les de miel au thym, laissez cuire 2 à 30 min sur feu vif en les tournant et en les arrosant de miel jusqu'à ce qu'elles soit légèrement caramélisés. Gardez-les au chaud.

Chauffez 30gr de beurre et un peu d'huile d'olive dans une poêle. Fautes cuire les crottins 2 à 3 min de chaque côté sur feu moyen.

Servez les crottins aussitôt avec les figues et le jus de cuisson des figues.

 

Publié dans Entrées

Partager cet article

Repost0

Soupe Italienne aux cocos de Paimpol

Publié le par Doria

Comme le dit si bien un article de 750Grammes.com sur le magazine Saveurs n°186 "94% des blogueurs culinaires sont des blogueuses et Saveurs arrive en 3ème position de leur magazine de chevet".

En ce qui me concerne, il arrive en 1ère position.

Je vous propose donc une recette inspirée de ce magazine. 

 

Soupe-de-cocos-4a.jpg

 

Ingrédients pour 4-6 personnes

 

800gr de cocos de Paimpol

1 pomme de terre moyenne

2 carottes

1 branche de céleri

1 oignon

3 gousses d'ail

1/2 botte de persil

2 feuilles de sauge

1 bouquet garni

3 cs d'huile d'olive + 1 filet pour servir

100gr de bacon en batônnets

Quelques tranches de pain grillée

 

Pelez l'oignon et hachez-le. Pelez les gousses d'ail.

Ecossez les haricots, épluchez les carottes et la pomme de terre, parez le céleri.

Coupez les carottes en tranches fines, le céleri en petits tronçons et la pomme de terre en dés.

Faites chauffer l'huile d'olive dans un faitout et faites suer l'oignon pendant 3 min. Ajoutez les gousses d'ail entières, tous les légume et le bouquet garni. salez et poivrez. Couvrez d'eau à hauteur, portez à ébullition et faites cuire pendant 40 min.

Retirez les gousses d'ail et le bouquet garni. Hachez le persil finement et ajoutez-le à la soupe avec les feuilles de sauge entières. rectifiez l'aissaisonnement. Mélangez et laissez cuire 5 min de plus.

Faites légèrement grillés vos bâtonnets de bacon.

 

Dressage

Servez votre soupe de cocos dans des assiettes creuses.

Sur le dessus, répartir le bacon et les tranches de pain grillées.

Versez un filet d'huile d'olive et saupoudrez d'un peu de persil frais ciselé.

 

Soupe-de-cocos-5a.jpg Soupe-de-cocos-3a.jpg Soupe-de-cocos-2a.jpg

 

Récolté dès juillet, ce haricot se trouve frais sur les marchés jusqu'en novembre.

Il se conserve relativement mal s'il reste enveloppé de sa gousse.

Mieux vaut l'écosser dès l'achat, mais inutile de le laver pour une consommation immédiate. Il supporte très bien la congélation.

En cuisine, plongé dans l'eau froide et agrémenté d'aromates, le haricot cuit entre 30 et 40 min. Il est préférable de le laisser refroidir dans on eau de cuisson pour éviter son dessèchement.

Il s'apprécie chaud ou froid en gratin, en salade...

(Source : Saveurs n°186) 

Partager cet article

Repost0

Château de Montceaux-lès-Meaux

Publié le par Doria

S'il ne reste aujourd'hui que d'imposantes ruines du Château de Montceaux-lès-Meaux, ce dernier était à la Renaissance l'un des lieux majeur du pouvoir en France et a connu bien des intrigues aux XVe et XVIe siècles.
 
Chateau-de-Montceaux-les-Meaux-1a.jpg
Chateau-de-Montceaux-les-Meaux-2a.jpg
 
Bâti au debut du XVe siècle par un riche banquier parisien, le domaine est acheté en 1555 par Henri II qui en fait don à sa femme, Catherine de Médicis. Celle-ci confiera à Philibert Delorme - architecte renommé qui contribua entre autres à la construction du Louvre ou du pont de Chenonceaux, et architecte principal du château d'Anet pour Diane de Poitier - la finition de la demeure principale. A partir de cette date, et sous le reigne des derniers rois Valois, le château de Montceaux-lès-Meaux sera le témoin de nombreux évènements historiques, dont notamment la réconciliation du parti du Roi avec les instigateurs de la Ligue.
 
Chateau-de-Montceaux-les-Meaux-3a.jpg Chateau-de-Montceaux-les-Meaux-4a.jpg
Chateau-de-Montceaux-les-Meaux-5a.jpg Chateau-de-Montceaux-les-Meaux-6a.jpg
 
En 1596, Henri IV fait cadeau du domaine de Montceaux à sa favorite Gabrielle d'Estrée. C'est à Jacques II Androuet du Cerceau qu'est alors confié l'embellissement du château. Issu d'une grande famille d'architecte, ce dernier participa à l'edification du Pont Neuf et de la Grande Galerie du Louvre à Paris. A la mort de Gabrielle d'Estrée, la reine Marie de Médicis devient propriétaire du château. Dernier architecte à participer à l'édification du domaine, Salomon de Brosse prend la direction des travaux a partir de 1601. Architecte atitré de Marie de Médicis, on lui doit entre autres le château de Coulommiers, la palais du Luxembourg à Paris, la facade du Parlement de Bretagne à Rennes ou encore la façade de l'église Saint-Gervais-Saint-Protais de Paris.
 
Chateau-de-Montceaux-les-Meaux-7a.jpg Chateau-de-Montceaux-les-Meaux-8a.jpg Chateau-de-Montceaux-les-Meaux-9a.jpg
Chateau-de-Montceaux-les-Meaux-12a.jpg Chateau-de-Montceaux-les-Meaux-13a.jpg
 
Les plus belles heures de Montceaux sont toutefois passées. Si Louis XIII chasse encore sur le domaine, la cour et Louis XIV se tourneront plus volontiers vers Paris et Versailles. Le château de Catherine de Médicis n'est plus habité dès la fin du XVIIe siècle. Déserté à la Révolution Française, l'ensemble est détruit progressivement à partir de 1799, servant de carriere de pierre pour nombre des constructions alentours, dont le tunnel d'Armentières sur la ligne de chemin de fer Paris-Strasbourg.
 
Chateau-de-Montceaux-les-Meaux-14a.jpg
Chateau-de-Montceaux-les-Meaux-10a.jpg Chateau-de-Montceaux-les-Meaux-11a.jpg
 
Il ne reste aujourd'hui de ce joyaux de la Renaissance que quelques ruines au milieu de la végétation. Le portail principal de la cour d'honneur se dresse encore à l'entrée de l'ilôt central, accompagné de quelques pans de murs et colonnes. Les fragments les mieux conservés du domaine sont un pavillon d'angle encore intact (sur la droite de l'entrée, ces pavillons etaient jumeaux à l'origine) ainsi que l'imposant bâtiment des communs situé un peu à l'ecart et nécessitant de lourdes restaurations.

Publié dans Meaux et ses environs

Partager cet article

Repost0

Frittata aux épinards, champignons, tomates cerises et Tome de Savoie

Publié le par Doria

Une envie de retrouver les saveurs de l'Italie...

 

Frittata-aux-epinards-1a.jpg

 

Ingrédients pour 4 personnes

 

5 oeufs

600gr d'épinards frais

15 tomates cerises

300gr de champignons de Paris frais

50 ml de crème fraîche légère

100gr de Tome de Savoie

1 oignon

Huile d'olive extra vierge

Sel de Guérande

Poivre du moulin aux 5 baies

1 petite cuillère en café de curcuma

Un assortiment d'herbes aromatiques fraîches (basilic, persil et ciboulette)

 

Épluchez votre oignon que vous coupez en lamelles.

Dans une poêle mettre un peu d'huile d'olive, sel, poivre et curcuma et faites revenir vos lamelles d'oignon.

Équeutez et lavez vos épinards.

Brossez et coupez en lamelles vos champignons.

Un fois que les oignons sont légèrement dorés, introduire les feuilles d'épinards ainsi que les lamelles de champignons. Faites évaporer l'eau et laissez tiédir.

Lavez vos tomates cerises et les couper en deux.

Coupez votre Tome de Savoie en petits dés.

Ciselez vos herbes aromatiques.

Dans un récipient, battre légèrement vos oeufs et ajoutez les tomates cerises, le fromage, vos herbes aromatiques et la préparation à base d'épinards.

Beurrez un moule et versez-y votre mélange.

Enfournez à four chaud 180°C, four traditionnel pendant 25 min.

Surveillez la cuisson, elle peut varier d'un four à un autre.

Attendre 5 min avant de démouler dans un plat de service et bon appétit !

 

La-Bastide-Saint-Martin---Chambre-3b-ba.jpg

 

La frittata est un plat traditionnel de la cuisine italienne semblable à l'omelette qui se garnit de différents ingrédients comme de la viande, des légumes, du fromage...

Elle est servie chaude ou froide comme une entrée ou en plat principal.

 

Frittata-aux-epinards-2a.jpg Frittata-aux-epinards-3a.jpg

La-Bastide-Saint-Martin--Appartement-n-3b-ba.jpg La-Bastide-Saint-Martin-ba.jpg La-Bastide-Saint-Martin---Chambre-2d-ba.jpg

Publié dans Oeufs

Partager cet article

Repost0

Cassolettes d'Automne aux champignons

Publié le par Doria

Une recette aux bonnes saveurs d'automne...

Avec cette recette, je participe au concours “1er anniversaire” : des couleurs d’automne, une étoile dans le jury ! du blog Saveurs Croisées .

 

Cassolettes-de-champignons-1a.jpg Cassolettes-de-champignons-2a.jpg

 

Ingrédients pour 4 personnes

 

400gr de girolles fraîches

200gr de chanterelles fraîches

100gr de mousserons frais

100gr de petits champignons de Paris

2 carottes

1 pomme de terre

1 oignon

1 gousse d'ail

200 ml de bouillon de légumes

200 ml de crème épaisse légère

Huile d'olive extra vierge

1 pincée de curry

Sel de Guérande

Poivre du moulin aux 5 baies

1/2 bouquet de coriandre

1 pâte feuilletée

1 oeuf

 

Cassolettes-de-champignons-3a.jpg 

 

Epluchez et lavez votre pomme de terre etles  carottes. Les saupoudrer de curry et les cuire à la vapeur avec le bouillon de légumes. Filtrez le bouillon afin de récupérer le jus. Coupez en dés la pomme de terre et les carottes et les réserver dans le jus de légumes.

Coupez les pieds et nettoyer les champignons au pinceau.

Emincez l'oignon et l'ail.

Effeuillez et ciselez le bouquet de coriandre.

Dans une poêle avec un peu d'huile d'olive extra vierge, saisir l'oignon pendant 3 min. Ajoutez l'ail, poursuivre 2 min puis  jetez dans la poêle l'ensemble des champignons et faire suer et colorer le tout.

Ajoutez la crème fraîche, le jus de bouillon et ses légumes.

Laissez mijoter en remuant régulièrement pendant 5 min.

Ajoutez en fin de cuisson la coriandre, rectifiez l'assaisonnement.

Répartir la préparation dans 4 cassolettes.

Découpez 4 cercles dans la pâte feuilletée et recouvrir les cassolettes.

Vérifiez les soudures afin que l'air ne puisse pas passer.

A l'aide d'un pinceau de cuisine, badigeonnez la pâte feuilletée avec le jaune de l'oeuf.

Enfournez dans votre four à chaleur tournante et préchauffé à 180°C pendant 18 min.

Servir aussitôt.

 

Cassolettes-de-champignons-4a.jpg Cassolettes-de-champignons-5a.jpg 

Publié dans Entrées

Partager cet article

Repost0

Tarte au saumon et épinard au lait de coco

Publié le par Doria

Avec une petite salade pour le soir, c'est parfait...

 

Tarte-au-saumon-et-epinards-1a.jpg Tarte-au-saumon-et-epinards-5a.jpg

 

Ingrédients pour un plat à tarte rectangulaire

 

 La pâte

1 oeuf

150gr de farine complète

50gr de farine T55

100gr de beurre

1 pincée de sel

 

Dans un bol, battre l'oeuf.

Dans un saladier, mettre les farines, le sel et le beurre coupé en lamelles.

Faire glisser la farine et le beurre du bout des doigts en pressant légèrement pour obtenir un mélange granuleux.

Ajoutez l'oeuf battu pour rassembler le mélange farine/farine et obtenir une boule.

Appuyez avec la paume de la main sur la boule de pâte, à plusieurs reprises pour obtenir une pâte homogène.

Mettre à reposer au frigo 20 min au minimum avant son utilisation.

 

La garniture

400gr de saumon frais

400gr d'épinards frais

1 bâton de citronnelle

80 ml de lait de coco

2 oeufs

Huile d'olive extra vierge

Sel de Guérande

Poivre du moulin aux 5 baies

De la ciboulette ciselée

 

Équeutez et lavez les épinards puis les faire réduire dans une poêle avec un peu d'huile d'olive extra vierge.

Coupez votre bâton de citronnelle en fines lamelles que vous ajoutez dans la poêle. Salez et poivrez. 

Dès que l'eau des épinards a été évaporé, laissez tiédir.

Coupez votre saumon en cubes.

Dans un récipient, mélangez le lait de coco avec les oeufs, la ciboulette, sel et poivre.

Étalez votre pâte dans votre moule à tarte rectangulaire et déposez vos feuilles d'épinard, puis le saumon et la préparation à base d'oeufs.

Enfournez dans un four chaud à 200°C pour 30 à 35 min de cuisson à chaleur traditionnelle.

 

Tarte-au-saumon-et-epinards-6a.jpg Tarte-au-saumon-et-epinards-2a.jpg

 

Quelques photos apaisantes...

 

Tarte-au-saumon-et-epinards-3a.jpg Tarte-au-saumon-et-epinards-4a.jpg Tarte-au-saumon-et-epinards-7a.jpg

Partager cet article

Repost0

Filet de bar rôti aux figues

Publié le par Doria

Un plat  absolument savoureux que j'ai adapté d'après une recette trouvée dans le magazine Saveurs n°186.

 

Filet-de-bar-1a.jpg

 

Ingrédients pour 4 personnes

 

4 figues violettes

4 petits bars levés en filets avec la peau écaillée

8 fines tranches de lard maigre

12 petites carottes fanes

4 jeunes navets

Chutney de figues

Huile d'olive extra vierge

Sel de Guérande

Poivre du moulin aux baies

Estragon

Gomasio

 

Filet-de-bar-5a.jpg Filet-de-bar-4a.jpg Filet-de-bar-3a.jpg 

 

Lavez et épluchez les navets et les carottes en préservant la queue de celles-ci.

Les cuire à la vapeur pendant 20 min. Réservez.

Lavez les figues et coupez-les en tranches. Faites les saisir pendant 20 secondes dans une poêle avec 1 cs d'huile d'olive extra vierge sur feu vif, salez et poivrez;

Préchauffez le grille du four à 200°C.

Posez 4 filets de bar côté peau côte à côte sur le plan de travail, salez et poivrez.

Couvrez les filets avec une 1 cc de chutney de figues, 1 tranche de lard maigre, Couvrez-les ensuite avec les 4 autres filets de bar assaisonnés, côté peau au dessus puis le lard et les figues restants.

Ficelez délicatement l'ensemble en serrant légèrement.

Déposez les filets de bar dans un plat recouvert d'une feuille de papier sulfurisé.

Arrosez-les avec l'huile d'olive.

Mettre au four pour 13 min de cuisson.

Au bout de ce temps, déposez les légumes autour du poisson et poursuivre la cuisson pendant 2 min.

Déposez chaque morceau de bar dans une assiette avec les légumes.

Ôtez la ficelle délicatement. 

Parsemez un peu de gomasio sur les carottes et navets.

Décorez votre assiette avec un peu d'estragon et déposez 1 cs de chutney de figues.

 

Filet-de-bar-2a.jpg

Publié dans Crustacés - Poissons

Partager cet article

Repost0

Colombo d'agneau à la banane

Publié le par Doria

Colombo-d-agneau-a-la-banane-3a.jpg

Accompagnez ce plat d'un riz basmati, c'est un régal !

 

Ingrédients pour 4 personnes

 

2 selles d'agneau

2 bananes

8 petits oignons blancs

3 gousses d'ail

50gr de beurre

100 ml de crème légère

100 ml de lait de coco

1 grosse boîte de tomates concassées

2 cs de colombo

1 cc de cannelle

Persil pour la décoration

Sel et poivre

 

Pelez les oignons et l'ail. Émincez l'ail.

Faites fondre le beurre dans la cocotte du mijoteur et faite colorer les selles d'agneau. salez et poivrez. Ôtez les morceaux de la cocotte et réservez.

Faites revenir les oignons et l'ail et laissez-les fondre doucement en remuant. Remettez la viande dans la cocotte et saupoudrez de colombo. Mélangez et ajoutez les tomates concassées et une banane coupée en rondelles. Salez et poivrez. Couvrez avec le couvercle et laissez mijoter 2 heures.

30 min avant la fin de cuisson, ajoutez la seconde banane coupée en rondelles et versez le lait de coco et la crème liquide légère. Saupoudrez de cannelle et mélangez.

Servez bien chaud, avec un peu de persil ciselé sur le dessus et le riz.

 

Colombo-d-agneau-a-la-banane-2a.jpg 

Courson-54a.jpg Courson 53a Jardin-Francois-57a.jpg

Publié dans Agneau

Partager cet article

Repost0

Soupe d'agneau aux saveurs exotiques et ses légumes

Publié le par Doria

Une soupe complète et très parfumée... Un petit goût d'orange et de citronelle au niveau du palais, c'est un délice !
 
Soupe-a-l-agneau-1a.jpg
 
Ingrédients pour 6 personnes
 
900gr de poitrine d'agneau
2 gros oignons blancs
4 gousses d'ail coupées en deux et dégermées
260gr de lentilles Beluga
500gr de coulis de tomates
1 bulbe de fenouil
4 carottes
3 courgettes
Huile d'olive extra vierge
Sel de Guérande
Poivre du moulin aux 5 baies
Quelques graines de coriandre
2 feuilles de sauge
6 brins de thym frais 
1/2 cc de curcuma
1 écorce d'orange
1 tige de citronnelle 
 
Détaillez votre poitrine d'agneau que vous coupez en cubes et ôtez les os. En garder deux ou trois.
Dans un faitout, faites revenir votre agneau avec un peu d'huile d'olive. Ajoutez le sel, le poivre, le curcuma et laissez dorer sur tous les côtés en remuant de temps en temps avec une spatule en bois.
Coupez vos oignons en lamelles très fines et les incorporez à la préparation puis les faire fondre quelques minutes.
Ajoutez les lentilles Beluga, l'ail, le coulis de tomates, la sauge, le thym, les graines de coriandre, l'écorce d'orange et versez 1,5 litres d'eau. Après ébullition, laissez mijoter pendant 20 min.
Epluchez, lavez et coupez en gros bâtonnets vos carottes que vous ajoutez dans le faitout. Poursuivre la cuisson pendant 30 min.
Lavez, épluchez partiellement vos courgettes et les couper en gros bâtonnets que vous ajoutez dans le faitout. Continuez la cuisson pendant 20 min de plus.
Au bout de ce temps, passez au blinder 1/4 de la soupe sauf la viande. Mélangez avec le reste de soupe et servir aussitôt avec du persil ciselé. 
 
Soupe-a-l-agneau-3a.jpg Soupe-a-l-agneau-4a.jpg
Serres-Tropicales-3a.jpg Serres-Tropicales-1a.jpg Serres-Tropicales-2a.jpg

Partager cet article

Repost0

Les Serres Tropicales du Jardin des Plantes à Paris

Publié le par Doria

Après 5 ans de fermeture pour travaux, les 4 serres tropicales du Jardin des Plantes sont ouvertes au public depuis le 2 juin. C'est un lieu magique consacré à la végétation tropicale humide, aux déserts, à la Nouvelle-Calédonie et à l'histoire des plantes.
Ces 4 serres ont été construite entre 1834 et 1836.
 
Serres-Tropicales-7a.jpg 
 
Serre des forêts tropicales humides (ancien jardin d’hiver) : Sous cette verrière de 15 mètre de haut, le milieu est d’une densité exceptionnel et d’une atmosphère chaude, saturée d’humidité. Ici les plantes, méconnues du grand public pour la plupart, racontent leurs fonctions et leur utilité. On y trouve des bananiers, des cacaoyers, des palmiers, des fromagers (arbre précieux) ou encore des épiphytes.
 
Serres-Tropicales-44a.jpg Serres-Tropicales-45a.jpg
 Serres-Tropicales-17a.jpg Serres-Tropicales-20a.jpg 
Serres-Tropicales-29a.jpg Serres-Tropicales-18a.jpg Serres-Tropicales-12a.jpg
Serres-Tropicales-23a.jpg Serres-Tropicales-15a.jpg
Serres-Tropicales-13a.jpg Serres-Tropicales-16a.jpg
Serres-Tropicales-14a.jpg
Serres-Tropicales-19a.jpg Serres Tropicales 25a
Serres-Tropicales-28a.jpg
Serres-Tropicales-34a.jpg Serres-Tropicales-30a.jpg
Serres-Tropicales-27a.jpg 
 
Serre de Nouvelle-Calédonie : La terre calédonienne offre un patrimoine naturel exceptionnel. Les serres représentent 5 milieux : La forêt humide, avec fougères arborescentes, orchidées, mousses et plantes epiphytes, la forêt sèche, avec conifères et résineux, le maquis minier, favorable aux Niaoulis et myrtacées, la savane, herbeuses ou buissonnantes, avec flore andémique pauvre, et enfin la mangrove, véritable réservoir à biodiversité.
 
Serres-Tropicales-61a.jpg Serres-Tropicales-65a.jpg
Serres-Tropicales-66a.jpg Serres-Tropicales-67a.jpg Serres-Tropicales-68a.jpg
Serres-Tropicales-62a.jpg Serres-Tropicales-64a.jpg
 
Serre des déserts et des milieux arides :  Cinq scènes végétales présentent ici les différents mécanismes d’adaptation des plantes à la sécheresse, vous découvrirez que chaque espèce a sa propre stratégie pour survivre et économiser l’eau : Déserts des USA et du Mexique, des Andes, d’Afrique du Sud, de Madagascar, du Sahara, entre cactus américains, euphorbes africaines, agaves, aloès, espelias et seneçons…
 
Serres-Tropicales-50a.jpg
Serres-Tropicales-55a.jpg Serres-Tropicales-56a.jpg
Serres-Tropicales-57a.jpg Serres-Tropicales-52a.jpg Serres-Tropicales-59a.jpg
Serres-Tropicales-47a.jpg Serres-Tropicales-58a.jpg
Serres-Tropicales-49a.jpg
Serres-Tropicales-53a.jpg Serres-Tropicales-60a.jpg Serres-Tropicales-54a.jpg
 
Serre de l’histoire des plantes : Dans ce pavillon dû à Rohault de Fleury, l’histoire captivante et l’évolution des plantes est retracée depuis leur sortie de l’eau, voici 430 millions d’années, jusqu’à l’apparition des fleurs.
 
Serres-Tropicales-70a.jpg 
 
Ouverture le 2 juin, entrée 6 euros, tarif réduit 4 euros
Grandes serres - jardin des Plantes
Entrée: 47, rue Cuvier - 75005
Ouvert tous les jours sauf mardi de 10h à 18h30
Métro: Austerlitz - Jussieu - Monge - Censier Daubenton
Bus: 24-57-61-63-67-89-
Stations Vélib': rue Censier et rue Buffon 

Partager cet article

Repost0

1 2 > >>