Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Hachis parmentier aux carottes du jardin et pommes de terre

Publié le par Doria

Hachis parmentier aux carottes du jardin et pommes de terre
Il me restait quelques carottes dans le jardin...
 
Ingrédients pour 4 personnes
 
400 gr de carottes du jardin
400 gr de pommes de terre
2 oignons
1 gousse d'ail
70 gr de beurre
20 cl de bouillon de boeuf 
1 belle tomate 
1 cs de concentré de tomates
500 gr de boeuf haché
1/2 bouquet de persil
1 branche thym
1 feuille de laurier
40 gr de parmesan râpé 
Huile d'olive extra vierge
Sel de Guérande 
Poivre du moulin aux 5 baies
 
Épluchez les carottes et les pommes de terre, les laver et les faire cuire dans un grand volume d'eau salée.
Épluchez vos oignons et la gousse d'ail. Ciselez l'oignon finement et le faire dorer dans une poêle avec 2 cs d'huile d'olive. Salez et poivrez. Ajoutez l'ail écrasé puis la viande de bœuf. Faire cuire et mélangez jusqu'à l'obtention d'un fin haché.
Mondez la tomate et la couper en petits dés. L'ajoutez à la viande avec la feuille de laurier, le thym, le bouillon de boeuf, le concentré de tomates. Portez à ébullition, réduire le feu et laissez mijoter 30 minutes. Découvrir, poursuivre la cuisson jusqu'à évaporation des jus de cuisson. Coupez le feu et laissez refroidir, ajoutez le persil ciselé.
Pendant ce temps, égouttez les légumes et les passer au moulin à légumes. Salez et poivrez puis ajoutez la moitié du beurre et quelques cuillères de jus de cuisson pour obtenir une purée.
Beurrez un plat allant au four. Versez 1/3 de la purée, la viande, le reste de purée.
Sur le dessus, repartir le reste de beurre, saupoudrez le parmesan.
Portez au four à 180°C, four chaud, chaleur tournante pour 40 minutes de cuisson.
 Votre hachis parmentier doit être dorer sur le dessus.
Hachis parmentier aux carottes du jardin et pommes de terre
Hachis parmentier aux carottes du jardin et pommes de terre

Partager cet article

Repost 0

Boulettes de boeuf à la sauce tomate, pâtes fraîches

Publié le par Doria

Boulettes de boeuf à la sauce tomate, pâtes fraîches
Une recette aux accents italiens...
 
Ingrédients pour 4 personnes
 
La viande
500 gr de viande de bœuf haché 
1 gros oignon doux 
2 gousses d'ail
2 cs de persil ciselé 
2 cs de basilic ciselé 
1 oeuf
4 cs de chapelure
1/2 cc de cumin en poudre
1 cc de coriandre en poudre 
Sel de à Guérande 
Poivre du moulin aux 5 baies
Huile d'olive extra vierge
 
La sauce tomate
1 boite de 400 gr de tomates concassées 
1 oignon
1 gousse d'ail
3 cs de parmesan râpé 
3 branches de persil
1 feuille de laurier
1 branche de thym
2 baies de genévrier 
1 clou de girofle 
1 pincée de muscade
Huile d'olive extra vierge 
Sel de Guérande
Poivre du moulin aux 5 baies
 
Accompagnement
600 gr de pâtes fraîches
Quelques feuilles de basilic 
Copeaux de parmesan
 
Commençons par la sauce : Épluchez l'oignon et l'ail puis les émincer grossièrement. Faites dorer dans un faitout chaud avec un peu d'huile d'olive. Salez et poivrez. Versez la tomate, un verre d'eau. Portez à ébullition puis ajoutez tous les ingrédients sauf le parmesan. Réduire le feu, couvrir et laissez mijoter pendant 45 minutes. Au bout de ce temps, enlevez le persil, les baies de genévrier, le clou de girofle, la feuille de laurier et la branche de thym. Versez le tout dans un blinder avec le parmesan et mixez jusqu'à l'obtention d'une sauce onctueuse. Versez la sauce dans le faitout et laissez mijoter à couvert à feu très doux, le temps de préparer les boulettes.
Pour les boulettes : Épluchez l'oignon. Épluchez et dégermez les gousses d'ail. Ciselez très finement l'oignon et l'ail. Dans un récipient, mélangez tous les ingrédients (sauf l'huile d'olive) afin d'obtenir une préparation homogène puis façonnez des boules de viande. Dans une poêle, versez 3 cs d'huile d'olive et faites-y revenir les boulettes sur toutes les faces. Les déposer sur du papier absorbant afin d'éponger l'excès d'huile d'olive.
 
Déposez les boulettes de viande dans le faitout avec la sauce tomate. Augmentez légèrement le feu et laissez cuire 30 minutes en remuant de temps en temps. Rectifiez l'assaisonnement.
Faites cuire les pâtes fraîches dans un grand volume d'eau bouillante salée pendant 3 minutes. Les égoutter immédiatement et les rincer.
 
Dressage
Dans 4 assiettes, servir vos pâtes, vos boulettes et la sauce tomate.
Répartir les feuilles de basilic et les copeaux de parmesan.
Boulettes de boeuf à la sauce tomate, pâtes fraîches

Partager cet article

Repost 0

Quelques jours sur Rome (7)... La fontaine de Trevi

Publié le par Doria

Située en plein cœur de la ville, à proximité du Panthéon et de la place d'Espagne, la fontaine de Trevi est la fontaine la plus connue de Rome et un lieu de passage obligé. Il ne faut avoir peur la foule et il n'est pas évident de la photographier.
Quelques jours sur Rome (7)... La fontaine de Trevi
Quelques jours sur Rome (7)... La fontaine de Trevi
Quelques jours sur Rome (7)... La fontaine de Trevi
Cette fontaine a été construite à la demande du Pape Benoit XIV, elle est l’œuvre de Nicolas Salvi qui l'achève en 1762. La fontaine est venue remplacer la bouche de l'aqueduc romain qui amène toujours l'eau d'une source, l'Acqua Virgine. Une jeune fille nommée Trevi, aurait révélé l'emplacement de la source à des soldats romains pour sauver sa virginité, histoire racontée sur les bas reliefs de la fontaine.
Quelques jours sur Rome (7)... La fontaine de Trevi
Quelques jours sur Rome (7)... La fontaine de Trevi
Quelques jours sur Rome (7)... La fontaine de Trevi
Cette fontaine monumentale, adossée à un palais, reprend la forme d'un temple ou d'un arc de triomphe.
La fontaine est une allégorie de l'Océan avec, au centre, Neptune, se tenant sur un char en forme de coquille, tiré par deux chevaux marins, représentant l'eau violente (gauche) et l'eau sauvage (droite). Ils sont guidés par deux tritons.
Les statues entourant Neptune représentent l'abondance et la salubrité.
Les statues du dessus, représentent les quatre saisons.
Il est de tradition, de lancer 2 pièces dans la fontaine, l'une pour faire un vœux, l'autre pour être sûr de retourner à Rome ! Comme j'ai lancé qu'une pièce, je ne suis pas sûr de retourner à Rome.
 
Source : Passion Rome
Quelques jours sur Rome (7)... La fontaine de Trevi
Quelques jours sur Rome (7)... La fontaine de Trevi

Partager cet article

Repost 0

Pizza au jambon et champignons

Publié le par Doria

Pizza au jambon et champignons
Un pizza réalisée avec de la sauce tomates au basilic maison...
 
Ingrédients pour 4 personnes
 
1 pâte à pizza de 250 gr acheté chez le boulanger 
2 tranches de jambon
5 gros champignons frais de Paris 
1 poignée d'olives 
140 gr de Comté râpé 
1 louche de coulis de tomates basilic
 
Etalez votre pâte sur du papier sulfurisé, sur votre plan de travail, assez finement.
Sur le dessus, répartir le coulis de tomates basilic, le jambon coupé grossièrement à la main, les champignons lavés et coupés en lamelles, les olives puis le Comté.
Enfournez dans un four chaud à 200°C, pour 20 minutes de cuisson.
Surveillez la cuisson, elle peut être plus ou moins longue en fonction de votre four.
Pizza au jambon et champignons
Pizza au jambon et champignons
Coulis de tomates et basilic
500 gr de tomates du jardin mûres 
1 oignon
1 gousse d'ail
200 ml de bouillon de légumes 
1 branche de thym
1 feuille de laurier
1 branche de persil plat
1 clou de girofle 
2 baies de genévrier 
Huile d'olive extra vierge 
1 cs de basilic ciselé 
Sel de Guérande 
Poivre du moulin aux 5 baies
 
Épluchez l'oignon et le ciseler grossièrement, le faire dorer dans une casserole avec 2 cs d'huile d'olive.
Nettoyez les tomates, les couper en dés et les ajouter dans la casserole avec les oignons.
Épluchez l'ail, l'écraser et l'ajouter avec le reste des Ingrédients sauf le basilic, dans la casserole. Salez, poivrez, portez à ébullition. Couvrir et laissez mijoter 30 minutes.
Mixez au plongeur puis passez au chinois. Faites réduire cette sauce de moitié en la portant dans une casserole, à feu doux. Laissez refroidir puis ajoutez le basilic ciselé.
Pizza au jambon et champignons
Pizza au jambon et champignons

Partager cet article

Repost 0

Falafels, sauce yaourt à la ciboulette

Publié le par Doria

Falafels, sauce yaourt à la ciboulette
Ingrédients pour 4 personnes
 
500 gr de pois chiches secs
1 oignon
3 gousses d'ail
1/2 bouquet de persil 
1 jaune d'œuf 
1 cc de cumin
1 cc de paprika
1 cc de coriandre en poudre 
1/2 cc de piment d'Espelette
1 sachet de levure chimique
2 cs de farine
Sel de Guérande 
Poivre du moulin aux 5 baies
Huile spécial friture
 
La veille
Faites tremper vos pois chiches dans un grand volume d'eau.
 
le lendemain
Égouttez et rincez les pois chiches. Les faire cuire dans un grand volume d'eau salée 1h30 à feu moyen après ébullition. Égouttez et laissez refroidir. 
Épluchez l'oignon et l'ail, les émincer grossièrement.
Dans un blender, déposez les pois chiches, l'ail et l'oignon, le persil équeuté et le reste des Ingrédients. Mixez jusqu'à l'obtention d'une préparation homogène et épaisse. Versez cette pâte dans un récipient, ajoutez de la farine si la consistance est trop collante. Formez des boulettes entre vos mains.
Versez l'huile de friture dans un wok, la faire chauffer et plonger vos boules de falafel jusqu'à ce qu'elle soient dorées. Les égoutter sur du papier absorbant.
Falafels, sauce yaourt à la ciboulette
Sauce au yaourt
1 yaourt grec
3 cs de ciboulette ciselée 
1 cc de jus de citron
2 gousses d'ail
Sel de Guérande 
Poivre du moulin aux 5 baies ​​​​​​​
 
Épluchez votre ail, le dégermer et l'écraser au presse-ail.
Dans un petit récipient, mélangez l'ail avec le yaourt grec puis ajoutez le reste des ingrédients. Bien mélangez et répartir dans des ramequins.
Comme il me restait quelques fleurs de ciboulette, j'ai mis quelques pétales sur le dessus.
 
Dégustez les falafels en les plongeant dans cette sauce.
Falafels, sauce yaourt à la ciboulette

Partager cet article

Repost 0

Confiture de mirabelles et oranges à la vanille de Madagascar

Publié le par Doria

Confiture de mirabelles et oranges à la vanille de Madagascar
Une confiture maison avec des mirabelles du jardin...
 
Ingrédients pour 6 pots
 
1kg600 de mirabelles
2 belles oranges
400 gr de sucre de canne
1 gousse de vanille de Madagascar
2 gr d'agar agar
 
La veille
Lavez, coupez en deux et dénoyautez vos mirabelles.
Pelez à vif vos oranges et les couper en morceaux.
Fendre votre vanille en deux dans le sens de la longueur et récupérez les graines à l'aide du dos de votre couteau.
Dans un faitout, mettre l'ensemble de vos fruits avec le sucre, les graines de vanille et la gousse.
Laissez macérer toute la nuit.
 
Le lendemain
Mettre votre faitout sur le feu et laissez cuire à feu doux pendant 45 min après ébullition.
Ajoutez l'agar agar et remuez pendant 1 min.
Mettre en pots.
Confiture de mirabelles et oranges à la vanille de Madagascar

Partager cet article

Repost 0

Quelques jours sur Rome (6)... Au fil de mes pas...

Publié le par Doria

Les rues de Rome sont d'une richesse historique incomparable, riche sous divers aspects. Cela mérite de s'y attarder.
Rome était une destination qui me faisait rêver, à travers les émissions, films que je pouvais voir.
C'est tout à pied que mon mari et moi-même avons décidé de découvrir cette ville. Heureusement que nous avions de bonnes chaussures car les kilomètres défilent très vite.
Les premières choses qui vous marque, c'est le nombre de monuments antiques, de fontaines, de statues.
Rome est une très belle ville avec des maisons colorés, la modernité se mélange avec l'Antique.
Chaque rue est intéressante à découvrir et débouche souvent soit sur une jolie place, une fontaine, une antiquité, une superbe église...
Et puis Rome, c'est le Soleil, le ciel bleu azur...
Quelques jours sur Rome (6)... Au fil de mes pas...
Quelques jours sur Rome (6)... Au fil de mes pas...
Quelques jours sur Rome (6)... Au fil de mes pas...
Quelques jours sur Rome (6)... Au fil de mes pas...
Quelques jours sur Rome (6)... Au fil de mes pas...
Quelques jours sur Rome (6)... Au fil de mes pas...
Quelques jours sur Rome (6)... Au fil de mes pas...
Quelques jours sur Rome (6)... Au fil de mes pas...
Quelques jours sur Rome (6)... Au fil de mes pas...
Pour visiter cette ville, nous n'avions pas d'itinéraire fixé à l'avance à part la visite de certains monuments que je voulais voir absolument. Nous nous sommes laissé mener par nos pas au fil de nos envies du moment, "de nous perdre dans les ruelles" et nous nous sommes arrêté le temps de manger une glace, ou de remplir nos bouteilles d'eau aux nombreuses fontaines d'eau potable. Il fait chaud à Rome en période d'été, voir même très chaud, atteignant des températures jusqu'à 41°C. Mieux vaut prévoir de quoi se protéger du soleil et de la chaleur.
J'ai été impressionné par le nombre de Vespa et des petites voitures. En visitant ces ruelles on comprend mieux ce choix.
Quelques jours sur Rome (6)... Au fil de mes pas...
Quelques jours sur Rome (6)... Au fil de mes pas...
Quelques jours sur Rome (6)... Au fil de mes pas...
Quelques jours sur Rome (6)... Au fil de mes pas...
Quelques jours sur Rome (6)... Au fil de mes pas...
Quelques jours sur Rome (6)... Au fil de mes pas...
Quelques jours sur Rome (6)... Au fil de mes pas...
Quelques jours sur Rome (6)... Au fil de mes pas...
Rome ne se limite pas à la carte qu'on nous a remis dès notre arrivée à l'aéroport. Il faut en découvrir l'ambiance, ses odeurs, la beauté de toutes ses bâtisses colorées, sa cuisine...
Quelques jours sur Rome (6)... Au fil de mes pas...
Quelques jours sur Rome (6)... Au fil de mes pas...
Quelques jours sur Rome (6)... Au fil de mes pas...
Quelques jours sur Rome (6)... Au fil de mes pas...
Quelques jours sur Rome (6)... Au fil de mes pas...
Quelques jours sur Rome (6)... Au fil de mes pas...
Quelques jours sur Rome (6)... Au fil de mes pas...
Quelques jours sur Rome (6)... Au fil de mes pas...
Le midi, nous avons fais une halte dans une pizzeria...
Quelques jours sur Rome (6)... Au fil de mes pas...
Quelques jours sur Rome (6)... Au fil de mes pas...

Partager cet article

Repost 0

Magret de canard sauce bigarade

Publié le par Doria

Magret de canard sauce bigarade
Ingrédients pour 4 personnes
 
2 magrets de canard
1 orange bio
20gr de sucre
3 cs de fond de volaille
2 cs de vinaigre de Xérès
1 cc de fécule de maïs
Roquette
Huile d'olive extra vierge
Sel de Guérande
Poivre du moulin
Baies rouges
Pluche de persil
Gomasio
 
Délayez le fond de volaille avec 250 ml d'eau. Portez à ébullition et faites bouillir 5 min.
Rincez l'orange, râpez le zeste et pressez afin de récupérer le jus.
Délayez la fécule avec le jus d'orange, ajoutez le zeste et mélangez avec le fond de volaille.
Faites cuire le sucre avec le vinaigre jusqu'à l'obtention d'un caramel. Ajoutez le mélange jus d'orange/fond de volaille. Faites cuire 1 min en fouettant. Réservez au chaud.
Quadrillez la peau des magrets au couteau et cuisez-les 7 min côté peau. Jetez la graisse rendue et cuisez-les 5 min côté chair. Salez, poivrez et laissez reposez 5 min enveloppés d'aluminium.
Mélangez votre roquette avec un peu d'huile d'olive.
Tranchez les magrets et nappez-les de sauce.
Servez avec un peu de roquette.
Saupoudrez de baies de roses, de pluche de persil et de gomasio.
Magret de canard sauce bigarade
Magret de canard sauce bigarade

Publié dans Canard, Salades, Roquette

Partager cet article

Repost 0

Confiture de rhubarbe et pêche à la vanille

Publié le par Doria

Confiture de rhubarbe et pêche à la vanille
Mon mari m'a ramené quelques tiges de rhubarbe et il me restait des pêches dans le panier à fruits...
 
Ingrédients pour 2 pots
 
400 gr de rhubarbe 
8 pêches 
150 gr de sucre
1 gousse de vanille
2 gr d'agir agar
 
La veille
Épluchez votre rhubarbe et la couper en tronçons de 1 cm. Faites-la dégorger dans une passoire avec 2 cs de sucre pendant 3 heures.
Épluchez vos pêches, ôtez les noyaux et les couper en petits dés.
Mettre tous les ingrédients (sauf l'agar agar) dans un faitout et laissez macérer toute la nuit.
 
Le lendemain
Mettez votre faitout sur le feu et laissez cuire pendant 30 minutes à feu doux, après ébullition.
Versez l'agar agar et remuez pendant 1 minute.
Mettre en pots.
Confiture de rhubarbe et pêche à la vanille

Partager cet article

Repost 0

Quelques jours sur Rome (5)... La villa Borghese

Publié le par Doria

La villa Borghese est le plus grand parc de Rome qui regroupe des musées et des institutions culturelles.
L’appellation « villa » vient du fait que le parc était l’ancien jardin entourant la villa des Borghese, riche famille noble originaire de Sienne.
Ouverte au public depuis 1902, la villa Borghese offre d'agréables possibilités de promenade.
Il occupe la hauteur du Pincio et s'étend jusqu'au balcon du même nom qui domine la piazza del Popolo.
Quelques jours sur Rome (5)... La villa Borghese
Quelques jours sur Rome (5)... La villa Borghese
Quelques jours sur Rome (5)... La villa Borghese
Quelques jours sur Rome (5)... La villa Borghese
Quelques jours sur Rome (5)... La villa Borghese
Quelques jours sur Rome (5)... La villa Borghese
Planté de pins, arrosé de fontaines et fleuri, la Villa Borghese est un lieu de pique-nique et de farniente très agréable. On y croise beaucoup de cyclistes, des personnes pratiquant la course à pied et des familles.
Le parc est agrémenté de nombreuses statues, copies d'antiques pour la plupart, et d'innombrables petits édifices, comme ces temples dédiés à Adonis, à Faustina ainsi que de très belles fontaines.
Quelques jours sur Rome (5)... La villa Borghese
Quelques jours sur Rome (5)... La villa Borghese
Quelques jours sur Rome (5)... La villa Borghese
Quelques jours sur Rome (5)... La villa Borghese
Quelques jours sur Rome (5)... La villa Borghese
Quelques jours sur Rome (5)... La villa Borghese
Quelques jours sur Rome (5)... La villa Borghese
Quelques jours sur Rome (5)... La villa Borghese
Quelques jours sur Rome (5)... La villa Borghese
Quelques jours sur Rome (5)... La villa Borghese
Quelques jours sur Rome (5)... La villa Borghese
La promenade autour du lac "Giardino del Lago" est très agréable et rafraîchissante... Au centre se trouve le petit temple d'Esculape. Il est possible de louer de petites barques qui vous permettent d'admirer de plus près ce temple ainsi que ses reflets dans l'eau.
 
Quelques jours sur Rome (5)... La villa Borghese
Quelques jours sur Rome (5)... La villa Borghese
Quelques jours sur Rome (5)... La villa Borghese
Quelques jours sur Rome (5)... La villa Borghese
Quelques jours sur Rome (5)... La villa Borghese
Petite halte avant de reprendre notre balade...
Quelques jours sur Rome (5)... La villa Borghese
La vue sur la Piazza Del Popolo est superbe.
  Ce bel ensemble comprend des fontaines, des églises et un obélisque pour orner son centre. Le nom de la piazza del Popolo, souvent traduit "en place" du peuple ferait plutôt référence à un peuplier qui aurait poussé sur le mausolée de Néron...
Aménagée à la demande des Papes Pie VI et Pie VII à la fin du XVIIIème siècle, cette place a été ornée des deux fontaines monumentales aux extrémités et d'une porte percée dans la muraille d'Aurélien.
L'obélisque, au centre, date de l'époque de Ramsès II et a été rapporté d'Egypte par l'empereur Auguste pour orner le grand cirque Maximus.
Il a été une dernière fois déplacé au centre de la place au XVIème siècle par le Pape Sixte V qui utilisait les obélisques pour guider les pèlerins vers Saint Pierre.
La fontaine et les statues à ses pieds ont été ajoutées lors de l'aménagement de la place.
Source : Rome passion
Quelques jours sur Rome (5)... La villa Borghese
Quelques jours sur Rome (5)... La villa Borghese
Quelques jours sur Rome (5)... La villa Borghese
Quelques jours sur Rome (5)... La villa Borghese

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 > >>