750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Terrine de campagne au Cognac

Publié le par Doria

Terrine de campagne au Cognac
Ingrédients pour 2 terrines
 
400 g d'échine de porc désossé 
400 g de gorge de porc
400 g de foie de volaille
3 oignons
5 gousses d’ail
2 branches de romarin frais
20 cl de crème liquide 
20 cl de Cognac
1 cs de poivre de Sichuan moulu
1 cs de sucre de canne
12 g de sel
300 g de barde
6 feuilles de laurier
Huile d’olive extra vierge 
 
Préchauffez à 160°C le four avec un bain-marie d’eau chaude.
Épluchez les oignons et les gousses d’ail, émincez-les finement, faites-les fondre doucement dans une poêle avec un peu d’huile d’olive. 
Hachez finement les aiguilles de romarin.
Hachez à la grosse grille toutes les viandes. Surtout ne les passer pas au mixeur.
Mélangez tous les ingrédients sauf le laurier et la barde.
Chemisez les moules à terrine de barde, poivrez, coupez le reste en lanières.
Remplissez de farce puis tassez afin qu’il n’y ai pas de bulle d’air.
Disposez sur le dessus les feuilles de laurier, puis croisez les lanières de barde.
Enfournez dans le bain-marie pour 1h30.
Laissez refroidir à température ambiante, gardez au frais 48h avant de déguster.
Terrine de campagne au Cognac

Partager cet article

Repost0

Filet mignon séché au curry à l’ancienne

Publié le par Doria

Filet mignon séché au curry à l’ancienne
Ingrédients 
 
1 filet mignon de porc 
Gros sel
1 cs de curry à l’ancienne
 
Recouvrez le fond d’une boîte à fermeture hermétique de gros sel.
Nettoyez le filet mignon, bien le sécher et déposez-le sur le lit de sel puis couvrez-le entièrement de sel. Refermez la boîte et placez-le au frigo pour toute une nuit.
Lavez le filet et séchez-le soigneusement. 
Déposez le filet sur un torchon en coton bien sec. Saupoudrez de curry à l’ancienne le filet mignon sur toutes les faces puis le rouler dans le torchon en serrant très fort. Repliez les extrémités puis réservez dans le bac à légumes du frigo pour au moins 2 semaines.
Servez en rondelles pour un apéro.
Filet mignon séché au curry à l’ancienne

Partager cet article

Repost0

Les voyages de Caroline... Inde (2)

Publié le par Doria

Mercredi 28, journée du marché... une expérience.. bienvenue dans le monde du hippy... des couleurs dans tous les sens, des odeurs d’épices et d’encens... bijoux, statues, tissus colorés, objet de décoration certifié unique par le vendeur et fait à la main.....que l’on retrouve à un stand plus loin bien évidemment, une chaleur à tomber... tout ça donne le tourni.. on est repartit avec de belles photos et un petit souvenir...unique, oui oui, le vendeur l’a juré.
L’Inde, les couleurs sont dans la nature, les épices, les tissus, la terre rouge mais aussi dans les nombreux déchets en plastique qui tapisse le sol Indien; sac, bouteille, objet en tout genre....c’est en Inde que l’on comprend l’ampleur du problème, pas de camion poubelle tous les lundis matins pour effacer de nos mémoires nos immondes déchets....le plastique est définitivement l’ennemi n°1 à abattre ..

Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)

Jeudi 1er mars, en route pour Delhi puis Agra. Journée de voyage, 2h d’avion et 4h30 de taxi... long way to go...
Lorsque l’on roule en voiture en Inde ... les meilleurs moments de notre vie défilent devant nous. C’est comme un énorme circuit de voitures tamponneuses.. sauf que l’idée est de ne pas se toucher, pas de feu ou de ligne, ni de stop. On double à droite, à gauche, le volant est à droite comme en Angleterre mais on roule.. bah.. ou on veut!!
Les autoroutes en Inde sont, comment dirais-je, ouverts à tous.. on y croise bus très vintage, voitures, motos, mobylettes, vélos, tue tuk, piétons et vaches.. vous le croirez ou pas.. mais ça passe et nous sommes bien arrivés à l’hôtel.
Notre dernier hôtel est magnifique, luxueux, marbre, dorure, une décoration superbe, un sentiment de palais Indien. Avec son parc immense fleuri. Le contraste entre cet hôtel digne d’un palais et les rues de la ville d’Agra sont surprenantes et vous mets mal à l’aise. 2 mondes que tout oppose se côtoient à quelques mètres.

Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)

Et puis enfin, la récompense, le Taj Mahal, grandiose, fière, le voici qui nous exposent ses différentes facettes lorsque nous arrivons face à lui... une histoire de coeur, de femmes , de pouvoir et de narcissisme. Meme si son histoire n’est pas digne des contes de fées, le résultat est surprenant...nous y sommes allés au lever du soleil, la lumière y était sublime...
L’inde... ses couleurs, ses épices et ses contrastes où la beauté côtoie l’horreur... Âmes trop sensibles s’abstenir.....

Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Les voyages de Caroline... Inde (2)
Toutes les photos de cet article ont été réalisé par ma soeur Caroline et en sont sa propriété

Partager cet article

Repost0

Pain d'épices au chocolat noir, gingembre confit

Publié le par Doria

Pain d'épices au chocolat noir, gingembre confit
Ingrédients 
 
300 g de farine semi-complète type 110
200 ml de lait de soja au calcium
100 g de beurre 
200 g de miel
1 sachet de bicarbonate alimentaire 
2 cc de Pumpkin pie spice
100 g de gingembre confit
150 g de pépites de chocolat noir
 
Dans une casserole faites chauffer le lait avec le beurre et le miel.
Dans un récipient, mélangez la farine, les épices, 100 g de pépites de chocolat noir et le bicarbonate alimentaire.
Coupez en petits morceaux le gingembre confit.
Dans votre récipient, ajoutez peu à peu le mélange à base de miel sans cesser de remuer avec une spatule bois. Vous devez obtenir une pâte homogène et le chocolat aura fondu.
Ajoutez les fruits confits et continuer de remuer.
Versez dans un moule à cake beurré. Sur le dessus, répartir les pépites de chocolat restantes. Enfournez pour 1 heure de cuisson à 160°C, chaleur tournante. Surveillez la cuisson, elle peut être plus ou moins longue en fonction de votre four.
Laissez tiédir avant de démouler.
Dégustez le lendemain, il est meilleur.
Pain d'épices au chocolat noir, gingembre confit

Partager cet article

Repost0

Soupe aux haricots blancs et fromage de chèvre

Publié le par Doria

Soupe aux haricots blancs et fromage de chèvre
Ingrédients pour 4 personnes
 
500 g de haricots blancs secs
4 grosses carottes 
250 g de céleri branche
1/2 cc de pâte à curry vert
Le jus d’1 citron
150 g de fromage de chèvre frais
30 olives noires dénoyautées 
Sel de Guérande 
Poivre du moulin aux 5 baies
Un peu de persil ciselé 
 
Pelez les carottes, coupez les extrémités, les laver, les couper en deux dans le sens de la longueur puis les tailler en lamelles.
Lavez et coupez les branches de céleri en petits dés.
Dans un faitout, versez les haricots, ajoutez-y le céleri, les carottes et la pâte de curry. Remplissez d’eau à hauteur des haricots. Salez, portez à ébullition et, dès les premiers frémissements, baissez le feu puis laissez cuire 3 heures environ, en ajoutant de l’eau régulièrement. Ne pas mettre trop d’eau au départ car en cuisant ainsi, certains haricots éclatent et ajoutent de l’onctuosité au plat.
Au moment de servir, ajoutez le jus de citron, les olives coupées au couteau et le fromage de chèvre frais émietté et délayé dans la soupe. Rectifiez l’assaisonnement.
Parsemez d’un peu de persil ciselé.
Soupe aux haricots blancs et fromage de chèvre

Partager cet article

Repost0

Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf

Publié le par Doria

Tout près du Forum des Halles, le quartier que j'aime beaucoup est celui de Montorgueil avec ses petites rues piétonnes et pavées. C'est un lieu plein de charme dont la rue principale est la "rue Montorgueil" qui possède de nombreux restaurants, des bars, des boutiques de vêtements branchés, des primeurs et commerces de bouche. C'est l'un des plus vieux quartiers de Paris qui est devenu au fil du temps le symbole d'un Paris moderne et populaire. On a l'impression de se retrouver dans un petit village.
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Direction "Passage du Grand Cerf" qui est l'un des plus hauts passage couverts de Paris avec ses 12 mètres de hauteur. Sa décoration en fer forgé est sublime ! Le long de ce passage, on découvre des petites boutiques d'artisans pleine de charme. Je m'y rend régulièrement pour acheter de la laine ou quelques objets de décoration pour la maison.
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf
Balade parisienne... (3) Quartier Montorgueil et Passage du Grand Cerf

Partager cet article

Repost0

Rösti aux fines herbes et pignons

Publié le par Doria

Rösti aux fines herbes et pignons
Ingrédients pour 4 personnes
 
500 g de pommes de terre à chair farineuse
2 oignons
1 bouquet de persil
1 cc d'épices texan 
1 poignée de pignon 
Huile d’olive extra vierge
Sel de Guérande 
Poivre du moulin aux 5 baies
 
Lavez les pommes de terre et faites-les cuire dans une grande casserole d’eau bouillante salée pendant 10 minutes. Égouttez-les puis épluchez-les. Râpez-les grossièrement. Réservez.
Épluchez les oignons, les émincer puis faites-les revenir dans une grande poêle avec 2 cs d’huile d’olive pendant 5 minutes en remuant souvent.
Préchauffez le four à 180ºC.
Dans un récipient, mélangez les pommes de terre, le persil ciselé, les oignons, les pignons et l'épice texan. Poivrez et salez. Confectionnez 4 galettes. Les saisir recto-verso dans une poêle bien chaude avec un peu d’huile d’olive. Les déposer dans 4 plats allant au four.
Enfournez pour 15 minutes de cuisson. Retournez-les et poursuivre la cuisson de 15 minutes supplémentaires.
Accompagnez-les d'un œuf au plat et d'un peu de persil ciselé sur le dessus.
Rösti aux fines herbes et pignons

Partager cet article

Repost0

Balade parisienne... (2) Restaurant "Au Pied de Cochon"

Publié le par Doria

Nous avons déjeuner dans une Brasserie mythique, véritable institution, qui nous a accueilli dans une ambiance très conviviale autour d'une belle cuisine traditionnelle française et généreuse. Le Chef vous propose des spécialités telles que : rognons, foie de veau, os à moelle et bien sûr l’emblématique pied de cochon (il est choisi par un client sur cinq). La nuit, une autre spécialité, la soupe à l’oignon, est proposée aux noctambules.
Il est conseillé de faire une réservation pour éviter une longue queue d'attente pour avoir une table. Comme je n'avais pas réservé, j'ai attendu 45 minutes au Bar avant d'avoir une table. J'ai pu profiter de l'ambiance et déguster une bonne bière qui nous a été offerte.

Car le Pied de Cochon est l’une des rares brasseries parisiennes à ouvrir ses portes 24 heures sur 24 heures, 365 jours par an. Pour faire fonctionner ce lieu de prestige, en coulisse, une équipe d’une centaine de personnes est à pied d’œuvre. L’organisation se joue au millimètre. Le matin, il faut gérer les approvisionnements. Une tonne de fruits de mer et 200 pieds de cochons sont écoulés chaque jour. Le midi, c’est le coup de feu. Puis à 16 heures c’est l’heure du grand ménage avant l’arrivée de l’équipe de nuit.
Après les attentats de 2015 et la baisse de fréquentation de la clientèle étrangère, Le Pied de Cochon a dû se relancer en embauchant un nouveau chef. Il a apporté un peu de fantaisie dans une cuisine restée longtemps figée dans le temps. Epaule d’agneau, cabillaud rôti, coquillettes au jambon, et ventrèche croustillante ont fait leur apparition. L’objectif : accueillir une clientèle plus locale. Dans les prochains jours, le chef testera son menu de printemps.

M6 - 66 minutes

Balade parisienne... (2) Restaurant "Au Pied de Cochon"
Balade parisienne... (2) Restaurant "Au Pied de Cochon"
Balade parisienne... (2) Restaurant "Au Pied de Cochon"
Balade parisienne... (2) Restaurant "Au Pied de Cochon"
Balade parisienne... (2) Restaurant "Au Pied de Cochon"
Balade parisienne... (2) Restaurant "Au Pied de Cochon"
Balade parisienne... (2) Restaurant "Au Pied de Cochon"
Balade parisienne... (2) Restaurant "Au Pied de Cochon"
Balade parisienne... (2) Restaurant "Au Pied de Cochon"
Balade parisienne... (2) Restaurant "Au Pied de Cochon"
Balade parisienne... (2) Restaurant "Au Pied de Cochon"
Balade parisienne... (2) Restaurant "Au Pied de Cochon"
Balade parisienne... (2) Restaurant "Au Pied de Cochon"
Balade parisienne... (2) Restaurant "Au Pied de Cochon"
Balade parisienne... (2) Restaurant "Au Pied de Cochon"
Balade parisienne... (2) Restaurant "Au Pied de Cochon"
Balade parisienne... (2) Restaurant "Au Pied de Cochon"
Balade parisienne... (2) Restaurant "Au Pied de Cochon"
Balade parisienne... (2) Restaurant "Au Pied de Cochon"
Balade parisienne... (2) Restaurant "Au Pied de Cochon"
Balade parisienne... (2) Restaurant "Au Pied de Cochon"
Balade parisienne... (2) Restaurant "Au Pied de Cochon"
Balade parisienne... (2) Restaurant "Au Pied de Cochon"
Balade parisienne... (2) Restaurant "Au Pied de Cochon"
Balade parisienne... (2) Restaurant "Au Pied de Cochon"
Balade parisienne... (2) Restaurant "Au Pied de Cochon"
Balade parisienne... (2) Restaurant "Au Pied de Cochon"
Balade parisienne... (2) Restaurant "Au Pied de Cochon"
Balade parisienne... (2) Restaurant "Au Pied de Cochon"
Un endroit fantastique avec une cuisine vraiment délicieuse, je vous conseille fortement d'aller manger Au Pied de Cochon, au moins une fois dans votre vie...
 
Au Pied de Cochon
6 rue Coquillière
75001 PARIS
 
Métro : Louvre-Rivoli (1), Les Halles (4), Châtelet (7, 11, 14) / RER : Châtelet-Les-Halles (A, B, D)
Parking : Saint Eustache (2h gratuites) ou Sainte Croix des Petits Champs

Partager cet article

Repost0

Paupiettes de veau au camembert, choux de Bruxelles

Publié le par Doria

Paupiettes de veau au camembert, choux de Bruxelles
Ingrédients pour 4 personnes
 
4 escalopes de veau grandes et fines de 140 g environ
250 g de chair à saucisse
1 grande branche de céleri 
2 échalotes 
1 oignon
120 g de camembert 
1 tranche de pain sans la croûte 
5 cl de lait
10 cl de vin jaune
40 cl de fond de veau
Huile d’olive extra vierge 
600 g de choux de Bruxelles 
2 brins de persil hachés
Sel de Guérande 
Poivre du moulin aux 5 baies 
 
Émiettez le pain dans un bol, versez le lait dessus, laissez gonfler.
Épluchez, lavez et taillez le céleri en petits cubes. Faites-le fondre 5 minutes dans une petite casserole avec 1 cs d’huile d’olive sur feu moyen.
Épluchez et hachez les échalotes.
Coupez le camembert en petits morceaux.
Mélangez la chair à saucisse dans un récipient avec les cubes de céleri, les échalotes, les morceaux de camembert, le pain imbibé de lait, le persil, du sel et du poivre.
Déposez les escalopes sur le plan de travail, formez 4 boules de farce, déposez-les au centre de chaque escalope. Rabattez les escalopes sur la farce, ficelez-les pour former les paupiettes.
Épluchez et hachez l’oignon. Faites-le fondre 5 minutes sur feu moyen dans une cocotte, avec un peu d’huile d’olive. Ajoutez les paupiettes, faites-les dorer 5 minutes de chaque côté. Versez le vin jaune, laissez bouillir 5 minutes. Ajoutez le fond de veau, du sel et du poivre. Couvrez la cocotte en laissant une petite ouverture. Faites cuire vos paupiettes 30 à 35 minutes sur feu moyen en les tournant à mi-cuisson.
Pendant la cuisson des paupiettes, nettoyez et lavez les choux de Bruxelles. Faites-les cuire 10 minutes dans une casserole d’eau bouillante salée. Égouttez-les et rafraîchissez-les aussitôt dans l’eau froide. Faites-les dorer 5 à 6 minutes dans un poêle sur feu vif avec un peu d’huile d’olive, salez et poivrez. Ôtez le couvercle, ajoutez les choux de Bruxelles, laissez cuire 5 minutes et servir aussitôt.
Paupiettes de veau au camembert, choux de Bruxelles
Paupiettes de veau au camembert, choux de Bruxelles

Partager cet article

Repost0

Balade parisienne... (1) Beaubourg, Forum des Halles

Publié le par Doria

Journée parisienne aujourd'hui, d'abord sous la pluie, puis sous la neige. Peu importe, Paris est une très belle ville sous tous les temps.
Arrivée à la Gare de L'Est, direction le métro et nous descendons à Cité. Ballade le long de la Seine et nous nous dirigeons vers le quartier Beaubourg qui est situé dans le quartier Saint-Merri, dans le 4e arrondissement, entre le quartier des Halles et le Marais. Nous passons devant l'Eglise Saint-Merri et nous nous arrêtons quelques instants devant la Fontaine Stravinsky ou "fontaine des Automates" qui a été réalisée en 1983 par Jean Tinquely et Niki de Saint Phalle.
Balade parisienne... (1) Beaubourg, Forum des Halles
Balade parisienne... (1) Beaubourg, Forum des Halles
Balade parisienne... (1) Beaubourg, Forum des Halles
Balade parisienne... (1) Beaubourg, Forum des Halles
Balade parisienne... (1) Beaubourg, Forum des Halles
Balade parisienne... (1) Beaubourg, Forum des Halles
Balade parisienne... (1) Beaubourg, Forum des Halles
Balade parisienne... (1) Beaubourg, Forum des Halles
Balade parisienne... (1) Beaubourg, Forum des Halles
Balade parisienne... (1) Beaubourg, Forum des Halles
Balade parisienne... (1) Beaubourg, Forum des Halles
Balade parisienne... (1) Beaubourg, Forum des Halles
Balade parisienne... (1) Beaubourg, Forum des Halles
Balade parisienne... (1) Beaubourg, Forum des Halles
Balade parisienne... (1) Beaubourg, Forum des Halles
Balade parisienne... (1) Beaubourg, Forum des Halles
Balade parisienne... (1) Beaubourg, Forum des Halles
Nous arrivons maintenant dans le Quartier des Halles qui s'est bien transformé. Un immense toit d'acier et de verre recouvre le Forum des Halles. Les architectes Patrick Berger et Jacques Anziutti ont puisé leur inspiration dans la nature pour concevoir cette toiture étonnante.

J’ai dessiné comme des fluides toutes les énergies naturelles et urbaines agissant sur ce site complexe et, en optimisant ceux-ci, ils ont commencé à faire apparaître un motif qui a modelé la silhouette de l’architecture

Patrick Berger

Ce joli mot désigne habituellement la partie supérieure des forêts en contact direct avec l’atmosphère et les rayons du soleil. 
Les 15 « ventelles » de verre de la Canopée, telles d’immenses lames, se superposent et laissent passer la lumière et l’air. Grâce à cet édifice couleur de sable et ses 18 000 écailles de verre, la clarté du jour pénètre à travers les puits des escalators. Cette architecture novatrice relie « la ville du dessous à celle du dessus » selon le souhait de ses concepteurs.
Balade parisienne... (1) Beaubourg, Forum des Halles
Balade parisienne... (1) Beaubourg, Forum des Halles
Balade parisienne... (1) Beaubourg, Forum des Halles
Balade parisienne... (1) Beaubourg, Forum des Halles
Balade parisienne... (1) Beaubourg, Forum des Halles
Balade parisienne... (1) Beaubourg, Forum des Halles
Nous sortons du Forum des Halles pour se diriger vers les Jardins qui ne sont pas encore terminé. Celui-ci sera plus ouvert, plus accessible et plus végétal. Ce nouveau jardin Nelson Mandela sera aussi plus convivial. Il est entièrement restructuré et de plain-pied, il est conçu comme une vaste prairie entre deux lisières boisées, riche de plantations.
Pour l'instant, on commence à en deviner les contours. Je suis impatiente de le visiter lorsqu'il sera entièrement accessible.
L'Eglise Saint-Eustache, au coeur du quartier des Halles est l'une des plus visitées de Paris. Elle se distingue par ses dimensions qui la rapproche davantage d'une cathédrale, et par la grande richesse des oeuvres d'art qu'elle abrite.
Balade parisienne... (1) Beaubourg, Forum des Halles
Balade parisienne... (1) Beaubourg, Forum des Halles
Balade parisienne... (1) Beaubourg, Forum des Halles
Balade parisienne... (1) Beaubourg, Forum des Halles
Balade parisienne... (1) Beaubourg, Forum des Halles
Balade parisienne... (1) Beaubourg, Forum des Halles

Partager cet article

Repost0

1 2 3 > >>