Baeckeoffe

Publié le par Doria

Plat-Alsacien-1d.jpg

Le mot mot "baeckeoffe signifit "four du boulanger". Il faut comprendre que c’était un plat de la ville, un plat du dimanche.
A la campagne, les boulangers étaient rares. En général, chaque paysan faisait cuire son pain, une fois tous les 15 jours ou toutes les 3 semaines. La viande était par ailleurs inaccessible aux plus pauvres, qui mangeaient des pommes de terre avec du fromage blanc maigre en semaine, le dimanche avec des oeufs à la sauce blanche.
Certains assurent qu'il était à l'origine uniquement strasbourgeois. Le samedi, donc, à Strasbourg, ou ailleurs dans les familles un peu à leur aise, la maîtresse de maison préparait le baeckeoffe. On laissait mariner, puis avant de partir à l'église, on déposait la terrine chez le boulanger pour qu'il la fît cuire dans four après la cuisson de ses pains alors que le four refroidissait. Les trois viandes utilisées représentaient les traditions religieuses en Alsace : le boeuf pour les catholiques, le porc pour les protestants et l'agneau pour la religion juive.
 
Ingrédients pour 10 personnes
 
1 kg d'échine de porc sans os
1 pied de porc fendu en deux
1 morceau de ventrèche coupé en trois
600 gr d'épaule d'agneau sans os
600 gr de gîte de boeuf
3 gros oignons
2 kg de pommes de terre bindje
1 poireau
3 carottes
1 branche de céleri
1 bouteille de Riesling
Thym, laurier
2 cs de graisse d'oie
Sel de Guérande
Poivre du moulin aux 5 baies
10 grains de poivre
3 branches de persil
 
La veille
Coupez l'ensemble des viandes en cubes de 5 cm.
Epluchez, lavez et coupez en rondelles les carottes d'une épaisseur d'environ 6 mm.
Epluchez, lavez et coupez les blancs du poireau en rondelles d'environ 6 mm et réservez la partie verte.
Lavez la branche de céleri et la coupez en rondelles, réservez les feuilles.
Mélangez l'ensemble des viandes avec les carottes, les rondelles de céleri et les blancs du poireau. Salez, poivrez, ajoutez les graines de poivre.
Déposez le tout dans un plat, arrosez du Riesling.
Composez avec quelques feuilles vertes du poireau, les feuilles de céleri, le persil, le thym et le laurier, un bouquet ficellé et plongez-le au coeur de la préparation.
Filmez le tout et réservez au frigo toute la nuit.
 
Le lendemain
Epluchez, lavez et coupez les pommes de terre à la mandoline d'une épaisseur de 6 mm.
Badigeonnez l'intérieur du plat à Baeckeoffe avec la graisse d'oie.
Déposez 1/3 des pommes de terre sur le fond puis ajoutez la moitié de la préparation de marinade après l'avoir égoutté.
Epluchez et émincez les oignons, en ajoutez la moitié sur la préparation de viande, salez et poivrez.
Ajoutez un nouveau tiers de pommes de terre, le reste de la préparation de marinade, le reste des oignons émincés. Salez et poivrez.
Ajoutez les pieds de cochon et les morceaux de ventrèche.
Terminez en recouvrant le tout du reste de pommes de terre.
Filtrez le jus de la marinade et le versez sur le baeckeoffe.
Récupérez les graines de poivre et les feuilles de laurier pour les répartir sur le dessus de la préparation. Fermez le plat en le scellant avec un cordon de pâte morte que vous réalisez avec le mélange de 300 gr de farine, 1 oeuf, 1 pincée de sel et 130 ml d'eau.
Enfournez pour 1h30 à 180°C puis réduire à 120°C et poursuivre la cuisson pendant 3 heures, chaleur tournante.
 

12009-Alsace-172b.jpg Plat-Alsacien-3b.jpg

Publié dans Porc

Commenter cet article

Guy 04/03/2016 14:58

Merci pour la recette, elle a l'air délicieuse ! Je cherche des terrines comme sur ce site http://www.poterie-alsacienne.fr/3-terrine-a-baeckeoffe pour réaliser ce plat, quelqu'un sait où en trouver ?

domi 17/06/2014 08:29

Quel ragoût typiquement gourmand....

Christel 16/03/2014 17:30

Petit rectificatif. Ce plat se mangeait dans toutes les familles (pauvres et riches !!) les jours de lessive. Il était auparavant déposé chez le boulanger à la fin d'une cuisson de pain quand le four était encore chaud. Certains paysans possédaient un four à pain à domicile. Dans les villages où il n'y avait pas de boulanger, on cuisait ce plat dans le four de la cuisinière à bois. J'apporte ce petit rectificatif car je suis alsacienne.

gourmandelise 21/02/2014 14:10

Joli et délicieux ce plat bien réconfortant!

Slimlolo 19/02/2014 15:50

Le plat est beau, la photo très belle et tres bon, j'en doute pas

Letiss 18/02/2014 20:38

une potée très appétissante et réconfortante!
rien de tel en ce moment :)
bonne soirée bisous!

Jeanne 18/02/2014 17:57

Je vais peut-être trouver ce magnifique Baeckeoffe en soulevant le couvercle de ma belle cocotte hi, hi, hi !!!! En bonne fille de l'Est, j'adore ce plat, merci Doria ! Bises

choupette82 18/02/2014 14:57

J'adore cette recette chaleureuse, un vrai régal ! bises

les-voyages-de-gridelle 18/02/2014 13:53

ce plat évoque pour moi plein de souvenirs. j'ai vécu une année très gourmande en alsace. merci pour ta recette!

cuisinetcigares.com 17/02/2014 13:57

Un bon plat bien de chez nous ... :) je vois que tu as utilisé la fameuse pâte à luter pour sceller la terrine :)
Une réussite çà se voit, et comme çà a dû fleurer bon dans ta cuisine à l'ouverture du plat ;-)
Une belle semaine à toi
Sandy

Amalia 17/02/2014 11:44

Tu me rappelle de bons souvenirs! J'adore ce plat!

Flo 17/02/2014 10:27

J'en mange chez mes beaux parents, c'est très bon.
Bonne journée.

Princesse Oser 17/02/2014 09:41

J'ai moi aussi le moule pour le faire mais je n'ai jamais tentée l'expérience encore, cela me semble un pur délice
et j'aime bien l'explication du passé )
bises
Oser

Manon 16/02/2014 21:40

ce plat demande beaucoup de préparation et d'ingrédients mais je suis certaine que le résultat doit largement valoir la quantité de travail !

chemin de tables 16/02/2014 19:49

merci beaucoup d'avoir raconté l'histoire de ce plat
j'en ai mangé relativement souvent, au moins une fois par an
une "tradition"....
mais c'était il y a déjà pas mal d'année.....
chez un couple de personnes agées qui nous recevaient régulièrement avec quelques autres personnes, une petite équipe fidèle et c'était le gros plat qu'on leur demandait car la petite dame le
faisait très bien....ses origines et pas mal d'années de leur vie passées là haut dans l'est
donc ton article est pour moi une grosse remontée de souvenirs émouvants
par contre moi j'en ai fait une ou deux fois seulement et avec la recette de la dame, je ne me souviens plus bien mais surement un peu différente de la tienne
et nettement moins bon chez moi évidemment
bonne soirée
bisous
patricia

Joséphine 16/02/2014 18:50

Miam ! Cela fait longtemps que je veux en faire ! Bizzzz

Framboisine 16/02/2014 18:04

Quel beau plat !

Sonya 16/02/2014 17:39

un régal
je la trouve originale ta recette
belle soirée
ti bo

afaurore 16/02/2014 16:18

ma mamie en faisait

Lylou.Anne 16/02/2014 14:45

Une recette goûteuse et conviviale, vous avez dû vous régaler !
Merci du partage, bon dimanche après-midi, avec enfin le soleil retrouvé !
Bisous.
Lylou

lydie 16/02/2014 13:31

Une bonne recette ! Bises

samia 16/02/2014 13:01

ma belle -mère m'avait offert cette jolie cocotte mais je ne m'en suis jamais servie... mille bravo Doria c'est sublime.
bizou

jackie 16/02/2014 11:40

Un plat familial, tout à fait de saison des plus réconfortant, que j'essaierai à l'occasion. Bisous et bon dimanche

mes petites lubies 16/02/2014 11:04

Une jolie recette pour partager en famille ...je n'en ai jamais fait mais ta recette me fait bien envie ...bon dimanche ...bise

ManueB 16/02/2014 10:50

oui c'est un plat bien de chez moi, c'est un régal...

très bon dimanche et bonne dégustation !

manue :)

Chris 16/02/2014 10:43

Idéal par ce temps !

isabelle 16/02/2014 10:40

voilà un bon petit plat qui me rappelle nos vacances en Alsace, il y a plusieurs années
beau dimanche à toi .... avec du soleil ! (comme ici à Nantes)
bises

M-line 16/02/2014 10:16

Superbe recette !
Bon dimanche.
Bises,

Brigitte 16/02/2014 10:03

Merci pour ton article bien intéressant et pour cette belle recette appétissante!
Bon dimanche. Bises

Val 16/02/2014 09:42

Le dernier que j'ai fait doit remonter à 10 ans en arrière! Bisous

aux fourneaux 16/02/2014 09:38

C'est un plat que je ne connais pas ! Ca l'air extremement bon ! Bon dimanche Doria

ghislaine 16/02/2014 09:00

c'était un peu comme le bourguignon qui mijotait pendant que les femmes étaient occupées à la ferme!!! c'est très bon le baeckhoeffe. Bon dimanche. bises

mamina13 16/02/2014 08:48

j'ai fait recemment cette recette,pas encore mis sur mon blog et j'avais commandé la terrine spécialement pour ça en alsace,je l'ai pris bleue, mais la tienne est particulièrement belle, je n'ai
pas vue ce modèle, dommage

biker06 16/02/2014 08:47

Je te souhaite un bon dimanche
bizz
pat

Thérèse 16/02/2014 08:47

Un délice ce plat!
Bon dimanche.
Bisous.

Culina 16/02/2014 08:37

Une valeur sûre ... C'est toujours un délice ! Bon dimanche à toi ... Biz

CATALANE 16/02/2014 08:34

Cela fait des années que je n'ai pas fait cette recette. Va falloir que je la programme avant l'arrivée des beaux jours ! Merci.

sophie 16/02/2014 08:27

bon dimanche
bises
sophie

titou 16/02/2014 08:17

voila, un plat, des plus chaleureux, un vrai plat, familial... ah !!.. TITOU.. aime.. bisous bisous..

Assia 16/02/2014 07:42

Merci pour cet article intéressant et je te souhaite un excellent dimanche:)Bisous