Empanadas aux légumes

Publié le par Doria

 
C'est en allant sur le joli blog de Miechambo, que j'ai vu ses empanadas. Cela m'a donné l'idée de réaliser les miens que j'ai servi à l'apéritif.
 
Ingrédients pour 6 personnes
 
3 pâtes feuilletées
500 gr de viande hachée
1 oignon
2 carottes
1 courgette
4 cs de crème fraîche fleurette
Huile d'olive extra vierge
1 cc de Baiona Bengal
Poivre du moulin aux 5 baies
1 jaune d'oeuf délayé avec 2 cs de lait.
 
Epluchez et émincez l'oignon que vous faites dorer dans une poêle avec 2 cs d'huile d'olive, poivrez.
Ajoutez la viande hachée que vous faites saisir.
Epluchez, lavez et ôtez les extrémités des carottes.
Coupez les extrémités et lavez la courgette.
Râpez l'ensemble des légumes et ajoutez-les à la viande.
Ajoutez l'épice Baiona Bengal.
Poursuivre la cuisson à feu vif et remuez régulièrement jusqu'à évaporation des jus de cuisson.
Versez la crème hors feu, mélangez et laissez refroidir.
Etalez vos pâtes, avec un emporte-pièce rond, découpez vos formes.
Au milieu de chaque rond, déposez un peu de garniture et refermez en deux en appuyant légèrement avec vos doigts.
Badigeonnez le dessus avec le mélange d'oeuf et de lait.
Enfournez pour 25 min de cuisson à 180°C, four chaud. Surveillez la cuisson, elle peut-être plus ou moins longue en fonction de votre four.
 

Le Baiona Bengal est une recette originale de Pierre Arostéguy, un surprenant mélange de sel, de poudre de curry et d'herbes aromatiques. Ce mélange Baiona Bengal donne une touche exotique raffinée à vos préparations.

Maison Arostéguy

Restaurant "Le Tambour"

Publié le par Doria

 
Le Tambour est un Café-Restaurant se trouvant dans le 2ème arrondissement de Paris à la rue Montmartre.
C'est un endroit très sympa avec une bonne ambiance chaleureuse !
Le restaurant a une déco extra ! On croise des noms de rue, un plant de métro, des panneaux de bus recyclés, un bric à brac d'objets plein de charme...
 
 
On y mange des plats rustiques.
Pas de chichi !
 

Cake à l'orange et huile d'olive

Publié le par Doria

C'est en visitant le blog "Cuisine et Cigares" avec la recette de son "Cake au citron et à l'huile d'olive", que j'ai eu l'idée de réaliser le mien. Il est excellent et bien moelleux... Je l'ai dégusté avec une tasse de thé vert.
Les proportions et les ingrédients ont été lègèrement changés.
 
 
Ingrédients
 
120 gr de sucre semoule
190 gr de farine T55
3 oeufs entiers
90 gr de crème fraîche fleurette
80 ml  d'huile d'olive extra vierge
1 sachet de levure
Le zeste de 3 petites oranges et le jus d'une orange
2 cs d'Amaretto
 
Préchauffer le four à 160°C.
Tamiser la farine et la levure.
Dans un saladier, mélanger les zeste et le jus des oranges avec l'huile d'olive, l'Amaretto, le sucre et la crème.
Incorporer les oeufs, en fouettant très doucement (il ne faut pas trop d'air).
Incorporer délicatement le mélange farine/levure par mouvements circulaires du bas vers le haut.
Verser la pâte dans un moule à cake, beurré et fariné de 30 cm de longueur.
Cuire environ 45 minutes. Surveillez la cuisson,elle peut être plus ou moins longue en fonction de votre four.
Lorsqu'il est tiède, le démouler et le laisser refroidir sur une grille.

Côte de boeuf à la sauce moutarde de Meaux

Publié le par Doria

 
Une côte de boeuf que nous avons dégusté en famille avant le départ d'Alexie pour les USA...
 
Ingrédients pour 4 personnes
 
1 côte de boeuf d'1,5 kg
1 oignon 
2 échalotes
100 ml de vin rouge
100 ml de fond de veau
3 cs de crème fraîche
5 cs de moutarde de Meaux
Branches de thym
2 branches de romarin
1 feuille de laurier
Huile d'olive extra vierge
Sel de Guérande
Poivre du moulin aux 5 baies
 
Parez la côte de boeuf et ficelez-la en incorporant sur les deux faces les branches de romarin et 4 branches de thym. Badigeonnez d'huile d'olive. Salez et poivrez. Filmez dans du film étirable et laissez reposer au frigo pendant 3 heures. La sortir et la laisser à température ambiante pendant 1 heure.
Pendant ce temps, épluchez et émincez grossièrement l'oignon. Faite les saisir dans une petite cocotte avec les restes de parure de la côte de boeuf et laissez dorer. Déglacez avec le vin rouge, ajoutez le fond de veau, la feuille de laurier, une branche de thym. Portez à ébullition puis réduire le feu, couvrez et laissez mijoter environ 2 heures.
Filtrez la sauce, nettoyez la cocotte et reversez la sauce.
Epluchez et émincez finement les échalotes et faites-les colorer dans une poêle avec un peu d'huile d'olive. Les ajouter à la sauce.
Portez le tout à ébullition, réduire le feu et laissez mijoter sans couvrir pendant 1/2 heure. Remuez régulièrement.
En fin de cuisson, ajoutez la moutarde puis hors feu, la crème fraîche, rectifiez l'assaisonnement. Couvrez et réservez.
Faites cuire la côte de boeuf à la plancha à feu vif pendant environ 15 à 20 min en la retournant régulièrement. En fin de cuisson, l'emballer dans un papier aluminium et laissez reposer 10 min avant de servir avec la sauce moutarde. 
 
 

Brochettes de rognons de veau et mirepoix de légumes

Publié le par Doria

 
Pour les amateurs de rognons, c'est une recette pour vous...
 
Ingrédients pour 4 personnes
 
2 rognons de veau dégraissés et nettoyés par le boucher
2 courgettes
3 carottes
1 cs de vinaigre de vin
2 oignons blancs
50 gr de tomates séchées à l'huile d'olive
Piment d'Espelette
Sel de Guérande
Poivre du moulin aux 5 baies
 
Détaillez les rognons en quartiers, les laver à l'eau froide puis les baigner dans un récipient d'eau froide avec le vinaigre pendant 30 min. Egouttez.
Mélangez les tomates séchées avec son huile l'huile, 1/2 cc de piment d'Espelette, les oignons blancs épluchées et ciselées (la partie blanche, réservez la partie verte) et un peu de poivre. Réservez au frais pendant au moins 3 heures.
Pendant ce temps, épluchez, lavez les carottes et les tailler en mirepoix.
Lavez les courgettes, coupez les extrémités et les couper en mirepoix.
Faites blanchir les légumes séparemment dans une eau bouillante salée pendant 5 min. Refroidir à l'eau glacée. Egouttez. Réservez.
Montez en brochettes les rognons.
Filtrez la marinade en réservant l'huile.
Détaillez les tomates séchées en morceaux.
Saisir les tomates et les oignons de la marinade dans une poêle chauffée à feu vif. Ajoutez un peu d'huile de la marinade si nécessaire.
Ajoutez les légumes, poursuivre la cuisson pendant 5 min. Réservez à feu très doux et à couvert.
Saisir à la plancha à feu vif, pendant 2 min sur toules les faces. La viande doit être saisie et rose à l'intérieur.
Servir aussitôt avec quelques rondelles des queues d'oignons.
 

De délicieuses tomates gorgées du soleil du Sud de la France, séchées puis réservées dans une huile d'olive et quelques herbes aromatiques. Le goût de ces tomates séchées nous transporte en Provence et leur moelleux nous fait fondre.

Maison Arostéguy

Gratin de cannelloni au fromage de chèvre et brocoli

Publié le par Doria

 
Un plat familial bien savoureux...
 
Ingrédients pour 4 personnes
 
1 boite de cannelloni
300gr de brocoli
250 gr de fromage frais de chèvre
50 ml de crème fraîche
70 gr de parmesan
10 gr de beurre
25 gr de maïzena
500 ml de lait demi-écrémé
10 tranches de jambon de pays
Sel de Guérande
Poivre du moulin aux 5 baies
 
Râpez une partie du vert de brocoli de façon à obtenir 2 cs de semoule de brocoli. Détaillez le reste en fleurettes et faites-les blanchir dans l'eau bouillante pendant 7 min. Egouttez les fleurettes, mixez-les avec la crème fraîche et mélangez avec le fromage de chèvre. Ajoutez 60 gr de parmesan et assaisonnez. Placez cette farce au frais.
Préparez la béchamel. Dans une casserole, versez le lait avec la maïzena. Mettre sur feu moyen et remuer sans cesse jusqu'à l'obtention de la béchamel, salez et poivrez.
Fourrez les cannellonis à l'aide d'une poche à douille avec la farce puis les rouler dans une demi tranche de jambon de pays.
Tapissez le fond d'un plat préalablement beurré allant au four d'une couche de béchamel puis disposez vos cannellonis. Recouvrir de béchamel et recommencez l'opération en terminant par la béchamel.
Sur le dessus, saupoudrez du reste de parmesan et de la semoule de brocoli.
Enfournez pour 30 min de cuisson à 200°C, four chaud, chaleur tournante.
Surveillez la cuisson, elle peut-être plus ou moins longue en fonction de votre four. 
 

Salade de poulet, boulgour et quinoa aux herbes

Publié le par Doria

 
Dans le saveurs n°210 de Mai 2014, j'ai complèment craqué devant le taboulé de boulgour et quinoa aux herbes. Je me suis inspirée de cette recette pour réaliser ma salade...
 
 
Ingrédients pour 4 personnes
 
4 blancs de poulet
150 gr de mélange de quinoa et boulgour
1/2 concombre
200 gr de tomates cerises
1 bouquet de coriandre
1/2 bouquet de ciboulette
4 brins de menthe
5 oignons nouveaux
12 radis roses
100 gr de raisins secs blonds
Le jus de 2 citrons
2 cs d'huile d'olive extra vierge
Sel de Guérande
Poivre du moulin aux 5 baies
 
Mettez le quinoa et le boulgour à cuire en suivant les indications du paquet. Egouttez et laissez refroidir.
Découpez vos blancs de poulet en lamelles que vous faites revenir dans une poêle avec un peu d'huile d'olive. Salez et poivrez. Laissez refroidir.
Taillez les tomates en quatre.
Emincez les oignons en gardant un peu de tige verte.
Epluchez et coupez le concombre en deux dans le sens de la longueur et coupez-le en lamelles fines.
Lavez et coupez en fines lamelles vos radis.
Ciselez les herbes.
Placez le quinoa et le boulgour dans un saladier, ajoutez les herbes, les oignons, les tomates, les lamelles de concombre, les lamelles de radis, les raisins, le jus des citrons et l'huile d'olive. Salez et poivrez selon votre goût.
Sur de dessus, déposez vos lamelles de poulet.
Placez au frais jusqu'au moment de servir.
 
 
Pour cette salade, j'ai utilisé de l'huile d'olive Arnaud Gillet provenant de Crète.
C'est une huile savoureuse en bouche et parfumée. Pour bien profiter de son goût, je l'utilise en ce moment sur des crudités ou dans mes salades.
Arnaud est producteur d'huile d'olive depuis une dizaine d'année et vis en Crète avec sa femme grecque et ses enfants.
Les oliviers sont cultivés sans engrais, ni produits de synthèse. Il n'y a pas d'arrosage non plus, ce qui garantie une très bonne qualité de l'huile d'olive.
 
"En 2005, j'ai commencé mon métier d'oleiculteur avec les champs d'oliviers de ma belle famille au village d'Elia ou j'entretenais 380 de vieux oliviers. Ajourd'hui, en 2014, je compte un millier d'oliviers en location et je récolte chaque hiver plusieurs milliers de litres d'huile d'olive extra vierge."
 
Avec son site terre2crete, Arnaud commercialise sa production aux consommateurs sans intermédiaires.
 

Le retour aux produits du terroir, le culte de la minceur et du bien-être contribuent au renouveau de l'’huile d’'olive, dont les vertus culinaires et diététiques sont désormais reconnues grâce au fameux "régime crétois".
L'huile d'olive vierge, grâce à son extraction par simple pression à froid, garde en suspension des particules qui lui donnent des qualités thérapeutiques.
L'huile d'olive est riche en anti-oxydants (comme la vitamine E et les polyphénols) qui permettent de prévenir les maladies cardio-vasculaires, les cancers et le vieillissement. De plus, elle est riche en acides gras mono-insaturés qui, contrairement aux acides gras saturés (présents dans le beurre, la viande, le fromage...) réduisent le taux de "mauvais" cholestérol, celui qui risque de boucher les vaisseaux sanguins. Elle contient en particulier des acides oléiques qui stimulent la production de bile et assurent le bon fonctionnement de la digestion.
Des études médicales récentes ont remis l'huile d'olive à la mode car elle est à la base du fameux "régime crétois" qui permet de vivre mieux et plus longtemps. Ce régime comprend des fruits, des légumes, des céréales, du poisson, le tout arrosé d'un peu de vin rouge et d'huile d'olive.
Les Crétois sont les plus gros consommateurs d'huile d'olive avec 25 litres par personne et par an et leur taux de mortalié par maladie cardiovasculaire est inférieur de 95 % à celui des Américains...

Journal des Femmes

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog