Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Sablés aux olives en rondelles aux herbes et roquefort

Publié le par Doria


Pour ces petits sablés, il vous faut :

80 ml d'huile d'olive
100g de roquefort
250g de farine
1 oeuf
80g d'olives vertes en rondelles aux herbes Croq'Frais
1/2 sachet de levure

Dans votre robot, mélangez tous les ingrédients sauf les olives vertes.
Récupérez votre pâte que vous déposez sur un plan de travail fariné et incorporez les rondelles d'olives.
Mettre au frais pendant 2 heures dans du film plastique.
Etalez votre pâte à nouveau sur un plan de travail fariné et l'étalez avec un rouleau à pâtisserie.
A l'aide d'un emporte pièce rond, formez vos sablés que vous déposez sur la plaque de votre four sur du papier sulfurisé.
Enfournez pour 9 min de cuisson à 180°C.

 

J'ai réalisé ces petits sablés avec ces délicieuses olives en rondelles aux herbes de Croq'Frais que vous pouvez trouvez dans votre supermarché ou vous les procurer sur ce site.
J'aime particulièrement ces olives aromatisées car elles sont onctueuses et une bonne saveur avec une richesse en Oméga-3. Les marinades confèrent à ces fruits naturellement dénués de cholestérol un bénéfice santé supplémentaire au niveau cardio-vasculaire.
A coeur de faire aimer les olives au plus grand nombre, Croq'Frais offre une gamme assez large de produits que vous pouvez utilisés dans des recettes, en apéritifs.
En ce moment, un bon de réduction immédiate de 0,30 cts est à valoir sur les olives Croq'Frais. Pour cela, il vous suffit de s'inscrire et de l'imprimer sur  
www.pixibox.com.


 

Voici ma dernière recette de sablés Mamina, mais cette fois-ci elle est salée.
Le jeu arrive pratiquement à son terme, alors dépéchez-vous de poster votre recette aussi bien salé que sucré et d'envoyer votre lien ici.

Publié dans Apéritifs

Partager cet article

Repost 0

Cake a la vanille et noisette cacao érable

Publié le par Doria

Voici la recette d'un nouveau cake réalisé pour le matin avant de partir à ces activités journalières.

Pour sa réalisation, il vous faut :

3 oeufs
125g de ricotta
75 ml de lait de soja
100g de sucre en poudre
250g de farine
1 cc de poudre de vanille Bourbon El Vanillo
10g de pâte à tartiner Bio noisette cacao érable OORAIN Brands VICTORIA
20g de pépites de sucre à l'érable OORAIN Brands VICTORIA
1 sachet de levure


Dans un récipient, mélangez les oeufs avec la ricotta.
Ajoutez le lait de soja, le sucre en poudre, la farine et la levure. Bien mélangez jusqu'à l'obtention d'un mélange bien homogène.
Séparez votre pâte en deux.
Dans la première pâte, incorporez la poudre de vanille.
Dans la deuxième pâte, mettre la pâte à tartiner.
Beurrez un moule à manqué et mettre votre pâte à la noisette puis la pâte à la vanille.
Sur le dessus, parsemez de sucre à l'érable.
Enfournez pour 40 min de cuisson à 180°C.
Avant de le démouler et de le laisser refroidir, attendez 10 min.

Bonne dégustation !

Publié dans Cakes sucrés

Partager cet article

Repost 0

Abricots caramélisés au miel et Florale à la Merise

Publié le par Doria

Je me rend régulièrement sur le blog d'ELEONORA "Au fil de mes rêves d'amour" et en voyant sa recette d'abricots en sucre caramel que l'idée m'est venue de réaliser ce dessert que je vous présente aujourd'hui.

 
Pour la réalisation de cette recette, il vous faut :

500g d'abricots
2 cs de miel
1 noix de beurre
1/2 cc de Florale à la Merise Episs & Mouassa

Lavez vos abricots et les couper en deux. Ôtez les noyaux.
Dans une poêle, faite chauffer le beurre avec le miel et la Florale à la Merise et déposez vos abricots que vous faites dorer légèrement des deux côtés.
Mettre au frais avant dégustation.

 

La Florale à la Mélisse est un mélange de fruits et de fleurs (Hibiscus, Cynorhodon, Bleuet, Pomme et Cerise sauvage) qui apporte de la couleur dans votre cuisine, de l'originalité et un peu de croquant. Sans colorants, ni conservateurs, elle se marie très bien dans des salades de fruits, dans des cakes ou gâteau au yaourt ou en thé glacé.
Selon votre goût, vous pouvez les laisser ramollir ou les préférer croquantes ! 


Depuis quelques mois, Marie et Julie font les marchés toulousains et périphériques. L'une vend du café et du thé équitables, l'autre vend des épices.
Des balbutiements des débuts, à la clientèle à faire, les cafés et les fou-rires se partagent et s'enchaînent. Les idées aussi. D'où cette première ébauche d'un commerce solidaire de dépatouille et de sourires ! (et ben oui, tant qu'à faire, autant vous proposer la qualité, le choix, à défaut de leurs sourires sur les marchés !)
Vous avez une question, un doute, une recette ou une photo à partager, n'hésitez pas à les contacter, elles serons ravies de pouvoir échanger !

  Marie                                                                                                  Julie    


Histoire de les rencontrer....

Pour les cafés et les thés :

les vendredis soirs semaines impaires à Tournefeuille

les samedis matins à Toulouse à Bellevue

les derniers samedis matins du mois (pour être certains, rendez-vous sur http://pechaboutdenature.free.fr/entree.html) à Pechabou

les dimanches matins à Toulouse à St Aubin

 

Pour les épices :

les jeudis matins à Colomiers

les vendredis matins à Auterive

les samedis matins à Muret

les dimanches matins à Toulouse à St Aubin

les lundis matins à Samatan

Publié dans Desserts divers

Partager cet article

Repost 0

Médaillons de cabillaud au Roquefort Papillon

Publié le par Doria


Pour terminer la semaine, je vous propose une petite entrée fraîche à base de Roquefort Papillon et de cabillaud accompagnée de ces petites tomates cocktails pour ouvrir l'appétit avant le plat principal.

Je vous en ai déjà parler la semaine dernière, un concours est organisé sur le Roquefort Paipillon dont le jury sera composé du chef étoilé Michel Sarran et des représentants du savoir-faire Papillon jusqu'au 4 Septembre 2009.
Il vous suffit de réalisé une ou plusieurs recettes et de la ou les déposer sur le site 750g.


Pour 4 personnes, il vous faut :

400g de de filet de cabillaud
16 tomates cocktails
4 pommes de terre nouvelles
1 poireau
4 oignons blancs
150g de Roquefort Papillon
Huile d'olive
1 citron vert
1 dizaine de tête fleurie de thym
Poivre du moulin au 5 baies
1 petit bouquet de ciboulette
Un peu d'aneth

Taillez le poireau et les pommes de terre en brunoise. Cuire séparément à l'eau salée puis rafraîchir à l'eau froide. Cela doit rester un peu ferme pour le poireau. Bien égoutter dans une passoire.
Dans une casserole, faite fondre le roquefort Papillon à feu doux et incorporez le poireau et les pommes de terre. Mélangez et réservez le tout au frais.
Mondez vos tomates cocktails et blanchir les oignons blancs 3 min à l'eau bouillante.
Dans un petit faitout, cuire à feu très doux pendant une dizaine de min les tomates et les oignons blancs à l'huile d'olive
et fleurs de thym. Poivrez légèrement. Mettre cette préparation sans la sauce dans une assiette et réservez au frais.
Dan le même faitout, mettre le cabillaud à cuire et l'émietter progréssivement pendant la cuisson. Réservez.
Pressez le citron vert. Récupérez le jus et le fouetter avec 4 cs d'huile d'olive jusqu'à l'obtention d'une belle émulsion.

Dressage :
Déposez un cercle à mousse de 8 cm de diamètre dans les 4 assiettes. Les garnir avec 1 cm de préparation à base de Roquefort Papillon puis répartir la préparation cabillaud sur le dessus.
Coupez un peu de ciboulette sur le dessus et versez un peu
Répartir 4 tomates cocktails par assiette et les oignons blancs, quelques petites branches d'aneth et arrosez de sauce.
Démoulez doucement et servir frais.

 

Cette huile d'olive vierge extra, première pression à froid est entièrement naturelle et obtenues à partir d'olives sélectionnées dans les meilleures oliveraies d' Espagne pour un goût et une onctuosité exceptionnelle.
Le moulin Paul Laurent connu pour son huile vierge de colza grillé dont il est maintenant le seul en France à connaître encore les secrets de fabrication pour ce goût si apprécié du colza grillé, nous fait découvrir une huile vierge extra d' olive en première pression à froid. Produit naturel sélectionné par Paul Laurent pour compléter sa gamme d' huiles naturelles obtenues par pression à froid dans son moulin. Nous faisons confiance à Paul Laurent et effectivement après avoir goûté son huile vierge extra importée d' Espagne, nous avons été également conquis par son goût qui n'a d'égal que les huiles d'olive de nos oliveraies Françaises pressés dans les moulins traditionnels de France.
Vous pouvez retrouver ce produit ici.

Publié dans Crustacés - Poissons

Partager cet article

Repost 0

Risotto aux Morilles

Publié le par Doria

Je vous propose une recette réalisée avec deux sortes de riz ( riz arborio et riz sauvage) qui donnent deux couleurs différentes à notre plat et un nouveau produit : Bouillon de volaille Ariake. C'est une recette facile à réaliser, relativement rapide et surtout très parfumée que vous pouvez servir avec une viande.

Pour 4 personnes, il vous faut :

1 sachet de bouillon de volaille Ariake
20g de morilles déshydratées Produits Régionaux
1 cs d'huile d'olive
2 échalotes émincées
150g de riz sauvage
150g de riz arborio
50g de parmesan
Fleur de sel Le guérandais
Poivre du moulin

Laissez infuser 5 min le bouillon Ariake dans 2 litres d'eau portée à ébullition.
Réhydratez vos champignons pendant 15 min dans un peu d'eau tiède.
Faites revenir les échalotes et 15g de morilles préalablement découpées en lamelles dans une faitout à feu moyen avec un peu d'huile d'olive.
Ajoutez les deux riz et remuez jusqu'à ce qu'ils deviennent translucide.
Versez le bouillon peu à peu en remuant souvent jusqu'à complète cuisson des deux sortes de riz.
Ajoutez le parmesan, salez et poivrez.
Servir avec une morille entière.

 

Publié dans Féculents

Partager cet article

Repost 0

Sablés à la cerise bigarreau

Publié le par Doria

J'ai réalisé ces petits sablés pour les déguster avec mes collègues de travail (Josiane, Catherine, Béatrice) autour d'un café lors des transmissions dimanche. J'ai été ravie qu'elles aient apprécié.
Petit message personnel : Mdame Catherine, je te fais de gros bisous et je te souhaite de passer de très bonnes vacances. 


Pour la réalisation de cette recette, il vous faut :

1 oeuf
100g de beurre mou
100g de sucre complet
250g de farine
1/2 sachet de levure chimique
80g de cerises bigarreau réhydratés Aux saveurs des vergers

Mélangez dans un récipient l'oeuf avec le sucre.
Mélangez la farine avec la levure et l'incorporez à la préparation précédente.
Ajoutez votre beurre et travaillez votre pâte avec la paume de vos mains sur un plan de travail fariné jusqu'à obtention d'une belle boule.
Découpez en 4 vos cerises bigarreau et les ajouter à votre boule de pâte que vous travaillez à nouveau pendant 1 min.
Mettre au frigo 2 heures.
Au bout de ce temps, étalez votre pâte sur un plan de travail fariné et formez des cercles à l'aide d'un emporte pièce et déposez vos sablés sur la plaque du four, sur du papier sulfurisé.
Enfournez pour 9 min de cuisson à 180°C.

 


Au saveurs des vergers est une entreprise familiale basée au coeur du Sud-Ouest, région où la gastronomie fait partie du quotidien, que sont transformés les fruits en fruits déshydratés moelleux.
Ils se gardent sans problème 8 à 9 mois dans un emballage hermétique ou dans un bocal en verre qui ferme avec un couvercle vissé ou un joint étanche. Ils gardent leur arôme et parfume admirablement vos pâtisseries, petits gâteaux..... Ils sont délicieux à manger même comme ça !
Cette ferme fruitière a tout un assortiment de fruits dont vous voyez un échantillonage sur la photo de gauche.
Allez visiter leur site, vous ne serez pas déçu....




 


Voici une autre recette de sablés pour Mamina. N'hésitez pas à lui laisser toutes vos recettes aussi bien salés que sucrés.
Pour cela il vous suffit de cliquer ici et de lire la démarche à suivre. Rien de bien compliquer.... et cela lui fera beaucoup plaisir.

Publié dans Sablés et biscuits

Partager cet article

Repost 0

Moelleux au chocolat

Publié le par Doria


Pour la réalisation de ce moelleux, il vous faut :

100g de chocolat noir Monbana
1 sachet de chocolat en poudre Monbana
50g de beurre
50g de crème liquide légère
4 oeufs
100g de sucre complet
100g de farine
1 cc de levure chimique

Faites fondre le beurre avec le chocolat au bain marie sans cesser de remuer.
Fouettez les oeufs dans un récipient et ajoutez peu à peu le chocolat fondu, le chocolat en poudre, la crème liquide, le sucre.
Mélangez la farine avec le levure que vous rajoutez à la préparation précédente. Remuez jusqu'à obtention d'une pâte bien homogène.
Beurrez un moule de 20 cm de diamètre et enfournez pour 25 min de cuisson à 180°C.
Attendre 10 à 15 min avant de le démouler .

Petite astuce : Au fond de votre moule, découpez un cercle de papier sulfurisé. Ce qui vous permettra un démoulage plus facile de votre moelleux.


Il était une fois le cacao...
Le cacao est originaire d ’Amérique Centrale et d’Amérique du Sud. Le chocolat arrive en Europe grâce à l’espagnol Hernan Cortes qui le découvre en 1519 sur les côtes du
Tabasco. Un siècle plus tard, c’est sous Louis XIII que cet aliment exotique commencera à être dégusté partout en France.
La culture du cacao est aujourd’hui centrée en zone équatoriale, comme le Brésil, l’Équateur, le Ghana, la Côte d’Ivoire ou encore l’Indonésie. Les températures dans ces régions y sont idéales pour les plantations.
Il existe 3 grands groupes de cacaoyers : Criollo, Forestero amazonien, Trinitario, le plus noble étant le Criollo car plus fin et plus aromatique.

Chaque arbre peut atteindre en moyenne 5 à 7 mètres de hauteur, avec une durée de vie de 25 à 30 ans.
Un arbre produit en moyenne 150 cabosses par an. Elles sont récoltées deux fois dans l’année, aux environs de mars et de septembre.
Une fois extraites des cabosses, les fèves sont laissées à fermenter pendant 2 à 8 jours pour être ensuite mises à sécher au soleil.
Elles seront travaillées encore maintes fois pour atteindre la qualité que vous retrouvez chez Monbana.
Monbana, dont la première vocation fut la torréfaction des fèves, possède aujourd’hui ses propres plantations et sélectionne pour vous les meilleures variétés de cacao, qui proviennent essentiellement de Côte d’Ivoire et d’Amérique du sud.


Partager cet article

Repost 0

Terrine printanière au Roquefort Papillon

Publié le par Doria


Au cours du pique nique au Septmonts, j'ai eu la chance de déguster à nouveau un bon roquefort qu'avait apporté Le chef Damien, il s'agit du Roquefort Papillon (partenaire officiel du Salon du blog culinaire).
Un concours est organisé dont le jury sera composé du chef étoilé Michel Sarran et des représentants du savoir-faire Papillon jusqu'au 4 Septembre 2009.
Il vous suffit de réalisé une ou plusieurs recettes et de la ou les déposer sur le site 750g.

 

Pour cette terrine, il vous faut :

300g de Roquefort Papillon
350g de champignons de Paris frais
6 jaunes d'oeufs
250 ml de crème fraîche légère liquide
100 ml de lait demi-écrémé
50 ml de Noilly Prat
14 tranches de jambon de pays
4 fonds d'artichauts
Un peu d'huile d'olive

Coupez le roquefort en cubes d'environ 1 cm.
Dans un récipient, mettre le roquefort et le mouiller avec le Noilly Prat.
Battre les jaunes d'oeufs avec le lait dans un autre récipient et ajoutez la crème. Reversez le tout dans la préparation précédente et mélanger délicatement.
Nettoyez et coupez les champignons en grosses lamelles. Les faire revenir dans une poêle avec un peu d'huile d'olive. Laissez refroidir.
Huilez un moule à cake au pinceau et tapissez le fond et les côtés avec les tranches de jambon de pays.
Récupérez à la passoire la moitié du roquefort que vous déposez au fond du moule, puis répartissez les fonds d'artichauts, l'autre moitié du roquefort et les champignons. Couvrir le tout avec la sauce.
Refermez le dessus de la terrine avec une couche de jambon de pays.
Couvrir d'une feuille d'aluminium la terrine et enfournez pou 1h15 à 155°C.
Sortir du four, laissez refroidir et mettre au frigo pendant au moins 12 heures avant dégustation.

Je l'ai découpé en tranches le lendemain que j'ai mangé avec une petite salade de jeunes pousses et un peu de champignons de Paris cru.



Ma recette participe également au jeu de l'été organisé par Péchés Mignons. Pour cela, il vous suffit de réaliser une terrine froide salée ou sucrée en fonction de nos envies.
La recette devra comporter au moins un fruit ou un légume de saison.
Le concours se terminera le 15 Juillet 2009. 
Je vous laisse découvrir les modalités de ce concours en cliquant sur la bannière ci-dessous.

Publié dans Terrine salée

Partager cet article

Repost 0

Petits pains aux céréales et ciboulette

Publié le par Doria


Pour la réalisation de 9 petits pains, il vous faut :

20 ml d'huile de pistache
280 ml d'eau tiède
1 cc de Sel Marin de Guérande Le Guérandais "Spécial pain"
500g de farine aux céréales
1 cs de ciboulette ciselée
1 sachet de levure Saf-Instant

Mettre tous les ingrédients dans l'ordre indiqué dans votre Map et programme pâte.
Au bout de ce temps, déposez votre pâte sur un plan de travail fariné et découpez 9 petits pains que vous disposez sur deux plaques de votre four sur du papier sulfurisé.
Recouvrir d'un papier d'aluminium et laissez monter pendant 1 heure.
Ôtez le papier d'aluminium et enfournez pour 20 min de cuisson à 200°C.
Laissez refroidir sur une grille.

 

 

Fruit de l’océan, du soleil et du vent, le Sel de Guérande Le Guérandais est récolté à la main par les paludiers selon une méthode artisanale millénaire.
Contrairement aux sels industriels raffinés, le sel de Guérande
Le Guérandaisne subit aucun lavage, aucun traitement chimique et aucune adjonction (agent antiagglomérant,  agent de coulabilité, fluor, iode ou nitrite).
Le sel de Guérande Le Guérandais est 100% naturel, simplement trié et tamisé afin d’assurer une qualité constante aux consommateurs.

 

Cette photo provient du site Le Guérandais ou pouvez y retrouver tous leurs produits ainsi que pleins d'explications sur la récolte du sel, ce que sont les paludiers, leurs travails au fil des saisons, la transmission du savoir....
J'utilise le sel de Guérande depuis de nombreuses années, car pour moi c'est le meilleur. Ils ont développé toute une gamme spécifique pour plusieurs styles de plats.
J'ai été très ravie de découvrir ce nouveau sel spécial pain qui donne à celui-ci un petit goût marin très agréable en bouche.

Partager cet article

Repost 0

Clafoutis cerises et amande de Gourmandelise

Publié le par Doria

Lorsque j'ai vu le clafoutis de Gourmandelise, j'ai complètement craqué devant sa recette. J'ai envoyé Mr mon mari me chercher des cerises Napoléon dans le cerisier qui se trouve dans le parc près de chez moi, dès qu'il est rentré du travail. Malheureusement, il m'en a ramené très peu, elles étaient très abîmées. Plan B, le voisin qui possède un arbre avec de belles cerises rouges. Et me voici de retour à la maison pour réaliser ce bon clafoutis. Il est vraiment délicieux avec une texture que j'aime beaucoup !!!!


Pour la réalisation de cette recette, il vous faut :

800g de cerises (Napoléon et rouge pour moi)
100g de farine
100g de sucre en poudre
60g de poudre d'amande + 40 g pour le fond du moule
4 oeufs
200 ml de lait écrémé
100 ml de crème liquide à 5%
30g de beurre
1 cc d'arôme d'amande douce Néroliane
1 pincée de sel
Un peu de sucre canne

Mélangez la farine, la poudre d'amande, le sel, le sucre en poudre, le beurre fondu, les oeufs battus et l'arôme d'amande.
Faites tiédir le lait avec la crème liquide et ajoutez les à la préparation en fouettant.
Lavez les cerises et dénoyautées-les ou pas, suivant le goût.
Beurrez le fond de votre moule et parsemez les 40g de poudre d'amande.
Placez les cerises au fond du plat et versez la préparation par dessus.
Enfournez pour 45 min de cuisson à 180°C.
Mettre un peu de sucre canne sur le dessus et passez au grill 5 min pour une coloration caramel sur le dessus.
Laissez complètement refroidir avant dégustation.
Il est bien meilleur le lendemain.

J'ai modifié légèrement la recette. Vous pouvez retrouver le clafoutis de Gourmandelise en cliquant ici.


 

Un bon petit déjeuner à l'abri du soleil sous les arbres avec une bonne tasse de café Négril, un bon verre de jus d'orange, un carré de clafoutis et un spéculoos Monbana (délicieuse spécialité Belge revisitée qui séduit tous les amateurs par son goût authentique, son parfum de cannelle et son croustillant), c'est que du bonheur !!!!
On entend les oiseaux chantés et le vent dans le feuillage des arbres. C'est l'un des rares moments que j'apprécie lorsque je ne travaille pas le week-end.

Ne rien faire et se laisser bercer par les différents sons de la nature, c'est un plaisir simple, reposant et rare en ce qui me concerne.
Autour de cette table était réuni mon mari et mes deux filles, un partage en famille que l'on apprécie.

Depuis toujours, Monbana s’attache à créer un monde chocolaté pour faire rêver les gourmands et leur faire vivre de nouvelles sensations.
En 1934, Louis Guattari créé la société MONBANA, spécialiste dans la fabrication de beurre et de poudre de cacao. Dès 1947, Louis Guattari et ses 2 fils étendent leur savoir-faire de la torréfaction et du pressage des fèves, en développant la poudre de cacao pour les petits-déjeuners.
À l’origine, principalement distribuée auprès des collectivités, Monbana se met par la suite au service des plus grandes marques de torréfaction.
Sous l’impulsion de Jean Guattari, devenu PDG en 1955, et parallèlement au lancement d’une ligne de confiserie haut de gamme, qui devient très vite la plus chère de tout Paris, Monbana se diversifie dans l’univers de la diététique.
Le développement de la marque se poursuit avec l’arrivée de Yves Guattari au sein de Monbana. L’année 1978 est ainsi marquée par le lancement des petits carrés de chocolat, aujourd’hui incontournables avec le café.
La société devient alors rapidement le leader français du marché des produits d’accompagnement du café.
En 2001, Yves Guattari devient Président de la Société. Cette période symbolise le repositionnement de Monbana. La stratégie est marquée par la création d’un nouveau logo, la licorne, l’accélération de la recherche d’innovations et le recentrage sur le métier de chocolatier haut de gamme.
Les portes des marchés internationaux s’ouvrent et contribuent à l’enrichissement d’une gamme toujours plus orientée gourmet.
Monbana fait rimer gourmandise avec commerce équitable.
Sensibilisée au respect de l’environnement et des hommes, la société soutient le commerce équitable
au travers du sucre et du cacao en provenance d’Amérique Latine et de 20 République Dominicaine.

Partager cet article

Repost 0