Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Galette des Rois

Publié le par Doria

Je suis rentrée de vacances vendredi très tard et samedi  a été consacré aux courses. J'ai fais deux grandes surfaces,  et rupture de pâte feuilletée !!!!

J'ai réussi à en trouvé dans une forme carrée de 13 cm x 15 cm.

Me voici donc parti aujourd'hui dans la réalisation de deux petites galettes carrées, l'une à l'amande et l'autre à l'amande et pomme. Personnellement, je préfère la deuxième.


Pour la réalisation de ces galettes, il vous faut :

Pour les galettes :
4 carrés de pâte feuilletée 13cm x 15 cm
1 pomme
Le zeste d'un citron
125g de de poudre d'amandes
30g de beurre mou
55g de crème fraîche à 3%
1 oeuf + 1 blanc d'oeuf
50g de sucre

Pour le glaçage :
1 jaune d'oeuf
1cc de miel des Cévennes
1 cc d'eau

Épluchez votre pomme et la faire compoter dans une casserole avec le zeste d'un citron pendant 20 min à feu doux.
Dans un saladier, travaillez le beurre mou avec le sucre puis ajoutez la crème, l'oeuf, la poudre d'amandes. Bien travailler l'appareil pour qu'il soit bien onctueux.
Sur la plaque du four, sur du papier sulfurisé, déposez 2 carrés de pâtes feuilletées puis répartir la préparation (1/4 pour sur carré et 3/4 sur l'autre carré). Déposez votre compote de pomme sur le 1/3 de la préparation à l'amande.
Recouvrir avec les 2 autres carrés.
Dessinez sur le dessus des galettes avec le dos d'un couteau dans les percer.
Dans un bol, mélangez les ingrédients pour le glaçage et à l'aide d'un pinceau badigeonnez le dessus de chaque galette.
Enfournez pour 20 min de cuisson à 180°C.

Publié dans Desserts divers

Partager cet article

Repost 0

Bienvenue en Alsace

Publié le par Doria

Me voici rentrer de mon séjour passé en Alsace avec un  peu de regret. C'est une région que j'aime beaucoup par sa qualité architecturale, la beauté des paysages, son ambiance en toute saison (et plus particulièrement  en période de fin d'année), sa richesse gastronomique et surtout par son accueil.
J'ai passé mes trois jours en chambre d'hôtes chez Pierrette et Jean-Luc à "l'Ambiance Jardin" dans le village de Diebolsheim entre Colmar et Strasbourg.  J'ai trouvé chez eux un excellent accueil et un raffinement dans l'art de la décoration et dans le savoir-recevoir. Merci Pierrette pour ce séjour. Il me tarde de revenir cet été pour découvrir les beautés de ton jardin.
Je vous laisse découvrir cet endroit magnifique où il y fait bon vivre.








Brioche en forme de bretzel confectionnée et servie pour la nouvelle année.




 

Les chambres sont très joliment décorées et regorgent d'objets et de meubles chinés patiemment au gré des coups de coeur de Pierrette.







Au détour de nos visites à travers la route des vins, nous avons pu observer ces cigognes.





Fontaine et fleurs recouvertes de glace.



L'Alsace est riche par sa gastronomie et nous avons mangés au Bouc Bleu à Beblenheim, mariage de saveurs exquises mais aussi de convivialité. Marie -Pierre et Daniel Friess réussissent à merveille à jongler entre les recettes alsaciennes et celles en provenance de la Gascogne, région d'origine de Marie-Pierre.
On apprécie également la lecture mise à notre disposition comme "Ciel mon mari est muté en Alsace", un ouvrage très drôle qui m'a beaucoup amusé.
La cuisine n'est séparée de la salle de restauration que par quelques colombages et l'on peut voir Daniel et Marie-Pierre préparés nos assiettes commandées.












Voici quelques photos de maisons alsaciennes prises dans différents villages comme Eguisheim que j'ai trouvé très typiques. C'est l'un des plus beaux village d'Alsace avec ces maisons à colombages, son tour de ville le long des remparts et son château des Comtes sur la place centrale. La ville est entourée de collines recouvertes de vignes.









Le village de Riquewihr pris de nuit est l'un des village les plus connus de la région et probablement le plus visité. Sa situation au milieu des vignes lui donne beaucoup de charme. Il comporte beaucoup de maisons à colombages, très décoré en période de Noël et mis en valeur par ses fleurs à partir du printemps.







C'est ici que se termine cette promenade alsacienne et j'espère que vous l'avez apprécié comme j'ai eu beaucoup de plaisir à vous présentez ces endroits magnifiques.

Partager cet article

Repost 0

Mousseline aux deux saumons

Publié le par Doria

Lorsque vous recevrez cette recette, je serais à Strasbourg en Alsace pour 3 jours de repos et passer les fêtes de la nouvelle année en famille.
Pour l'occasion, je vous présente la mousseline aux deux saumons (façon alsacienne) lol.


Pour la réalisation de cette recette, il vous faut :

4 tranches de saumon fumé
250g de saumon frais
2 blancs d'oeufs
20 cl de crème fraîche à 3%
2 échalotes
1/4 de blanc Riesling
200g de choucroute cru
2 cc de fumet de poisson en poudre
1 cc de maïzena
3 baies de genièvre
2 clous de girofle
Huile d'olive
Sel de Guérande
Poivre du moulin aux 5 baies

Choucroute :
Émincez et faire suer une échalote dans 1 cs d'huile d'olive.
Lavez et égouttez la choucroute cru et l'ajouter à l'échalote. Salez et poivrez et laissez mijoter à feu très doux pendant 10 min.
Ajoutez les baies de genièvre et les clous de girofle, couvrir de vin blanc.
Laissez mijoter à feu très doux 45 min.
Laissez reposer toute la nuit à couvert.

Mousseline :
Coupez 4 disques dans le saumon fumé à l'aide du cercle à mousse ainsi que 4 bandes.
Placez les cercles à mousse sur du papier sulfurisé ainsi que les disques de saumon dans le fond. A mi hauteur, collez les bandes à l'intérieur des cercles à mousse. Mettre au frais.
Mixez le saumon frais coupé en morceaux, ajoutez les blancs d'oeufs, 10 cl de crème, mixez, salez et poivrez. Vous allez obtenir une mousse onctueuse.
Répartir et tassez la mousseline dans les cercles.
Enveloppez chaque mousseline avec le cercle dans du papier aluminium comme pour une papillote en laissant une légère ouverture sur le haut.
Faire cuire au bain-marie pendant 35 min à 200°C.

Sauce :
Égouttez la choucroute préparée la veille afin de récupérer le jus.
Faire suer l'échalote émincé très fin et salez, poivrez.
Ajoutez le jus de choucroute et laissez réduire aux 3/4.
Ajoutez le fumet de poisson délayé dans un fond d'eau ainsi que les 10 cl de crème fraîche.
Laissez sur le feu pendant 5 min.
Liez la sauce avec de la maïzena tout en remuant sans cesse.
Rectifiez l'assaisonnement.

Dressage :
Faites réchauffer la choucroute.
Dans chaque assiette, disposez d'une mousseline aux deux saumons accompagnée de sa sauce au vin blanc versée dans des petites cuillères et de sa choucroute en verrine.

 


Je vous souhaite une excellente année 2009 !!!


Si vous aimez mon blog, votez pour celui ci en cliquant ici.
Il vous suffit d'inscrire "La cuisine de Doria" dans le moteur de recherche et cliquez sur "Votez pour ce blog"
Merci beaucoup !

Publié dans Crustacés - Poissons

Partager cet article

Repost 0

Feuilleté de canard au foie gras

Publié le par Doria

En Alsace sur la route des Vins, à Blienshiller, se trouve un restaurant  "Le Pressoir de Bacchus". On imagine aux fourneaux de cet établissement un chef un peu canaille, au visage rondouillard et au ventre bien tendu. Et bien non ! Le chef est une femme, fluette qui plus est, jolie blonde dont le nom est Sylvie Grucker qui a baigné dans l'atmosphère agitée des cuisines dès sa plus tendre enfance.

C'est une de ces recettes que je vous livre aujourd'hui.


Pour 4 personnes, il vous faut :

 

2 magrets de canard

1 blanc de volaille

1 oeuf entier

500g de pâte feuilletée

2 jaunes d'oeufs

250g de foie gras de canard cuit

Noix de muscade, Cannelle, gingembre, 1cc d'épices à pain d'épices


 

Dégraissez soigneusement les magrets de canard. Salez et poivrez.

Dans un mixeur, incorporez les magrets, le blanc de volaille coupé en petits morceaux, l'oeuf entier, du sel, du poivre et les épices. Mixez et réservez.
Avec la pâte feuilletée, faites des cercles de 12 cm. Sur quatre cercles, badigeonnez du jaune d'oeuf.
Disposez la farce de canard et intercalez une tranche de foie gras.
Recouvrez avec le cercle de pâte feuilletée.
Pincez légèrement les bords, badigeonnez le chausson de jaune d'oeuf.
Disposez sur une plaque anti adhésive graissée et enfournez à 180°C pendant 10 à 12 min.
Dressez sur une assiette chaude accompagnée d'une salade de roquette.



C'est avec une grande joie que je prend la route en direction de Strasbourg en fin de matinée pour passer les fêtes de la nouvelle année en famille.
Cette une région magique en cette période avec toutes ces décorations festives et ces animations. Flâner dans les rues avec un verre de vin chaud ou un chocolat chaud à la découverte de toutes ces petites rues et boutiques est un pur bonheur que j'aime partager en compagnie de ma famille.

Publié dans Canard

Partager cet article

Repost 0

Pain aux épices et écorces d'oranges

Publié le par Doria

Aujourd'hui, j'ai des gros problèmes avec mon ordinateur, surtout avec l'écran qui s'allume lorsqu'il le veut bien ! Bref, on dirait qu'aujourd'hui c'est mon jour de chance.

Je vous propose une recette de pain aux épices que j'ai réalisé avec des écorces d'oranges et sans sucre hormis le miel. Il est très moelleux !


Pour la réalisation de ce pain aux épices, il vous faut :

 

200g de miel de châtaigniers

20g de beurre

1 cc d'épices à pain d'épices

1 cc de graines d'anis

200 ml de lait écrémé

50g d'écorces d'oranges confites

100g de farine T55

150g de farine de seigle

1 sachet de levure

Dans une casserole faite fondre le miel et le beurre à feu très doux.
Dans un saladier, mélangez les farines avec la levure et ajoutez les épices. Incorporez peu à peu sans cesser de mélanger le lait puis le miel. La pâte obtenue doit être onctueuse. Ajoutez les écorces d'oranges confites coupées en petits dés.
Beurrez un moule à cake et versez-y la préparation.
Enfournez pour 50 min de cuisson à 160°C.

Publié dans Cakes sucrés

Partager cet article

Repost 0

Purée de rutabaga

Publié le par Doria

                                                                      
Le rutabaga est une plante potagère très utilisé pendant la seconde guerre mondiale. C'était l'un des aliments de base des Français, qui n'en ont pas tous gardé un bon souvenir d'ailleurs... C'est un légume racine dont la saveur prononcée rappelle celle du chou et du navet.
Il s'utilise cuit (mais il doit rester ferme), en purée, en soupe, mélangé à d'autres légumes ou en soufflé. Bien préparés, avec une sauce à la crème, sa finesse de manquera pas de vous surprendre !

Aujourd'hui je vous propose une recette toute simple avec de la rutabaga qui demande une préparation rapide. Les proportions sont données pour 4 personnes.

Pour la réalisation de cette purée, il vous faut :

4 rutabagas
2 pommes de terre
1 cc de mélange Yassa Etal des épices
Sel de Guérande
Poivre aux 5 baies du moulin
1 boule de mozzarella
1 jaune d'oeuf
Un peu de gomasio

Epluchez les pommes de terres et les rutabagas et coupez-les morceaux. Faites les cuire ensemble à la vapeur pendant 35 min.
Une fois cuit, les mettre dans votre robot et ajoutez la boule de mozzarella , les épices et le jaune d'oeuf. Mixez le tout et servir avec un peu de gomasio sur le dessus.   

Le mélange Yassa se compose de : Oignon rose, ail, poivre noir, piment doux, gingembre, laurier, thym

                
     

Publié dans Légumes

Partager cet article

Repost 0

Terrine de Foie gras à la figue et au pain d'épices

Publié le par Doria

Noël est déjà derrière nous et nous avançons peu à peu vers une nouvelle année. Je vous présente le foie gras que j'ai mangé pour le réveillon. Il est à la figue et au pain d'épices. Il était extra !!!


Pour la réalisation de cette terrine, il vous faut
:

 

1 lobe de foie gras cru (600g)

1 bouteille de vin blanc Gewurztraminer

4 figues fraîches

3 tranches de pain d'épices

Sel de Guérande

Poivre aux 5 baies du moulin

1 cs d'huile d'olive

1 cc de sucre

 

Déveiné le foie gras : Tenir le lobe au moins 2 heures à température ambiante avant de le préparer. Couper le lobe en deux et passer le couteau sous les veines afin de les décoller et de les retirer une par une.
Saler et poivrer la surface du lobe, le poser dans un récipient et le couvrir de vin blanc. Laisser mariner une nuit au frigo.
Laver les figues et les couper en petits morceaux puis les faire revenir dans une casserole avec l'huile d'olive pendant 2 à 3 min et ajouter le sucre. Laisser compoter pendant une dizaine de min à feu très doux. Laisser refroidir.
Sortir le foie gras de son vin blanc, le sécher un peu et tapisser le fond d'une terrine avec des morceaux de foie gras. Ajouter une couche de figue, puis une autre de foie gras, le pain d'épices trempé dans le vin blanc, une autre couche de foie gras.
Fermer la terrine et cuire au bain marie dans le four à 90°C pendant 50 min.
Sortir du four, ôter le couvercle, poser du papier sulfurisé sur le dessus de la terrine et couvrir avec un poids pour presser celle-ci jusqu'à refroidissement complète.
Laisser 48 heures au frigo (sans le poid et couvercle fermée) avant de servir.



Comment choisir et reconnaître un foie gras

Le foie gras d'oie possède une onctuosité et une subtilité en saveurs qui lui valent une place de choix sur la table des convives.
Le foie gras de canard à un goût plus tranché.
La différence se fait en fonction des goûts, de la recette et du prix (le foie gras de canard est moins onéreux que celui d'oie).
Dans le commerce, le foie gras répond à six dénominations différentes et définies par la législation en ces termes :
Foie gras entier : un ou plusieurs lobes à consommer cuit, mi-cuit ou cru.
Foie gras : morceaux de lobes de foie gras entiers agglomérés.
Bloc de foie gras : foie reconstitué, avec ou sans morceaux.
Mousse de foie gras : émulsion de soie gras et d'eau ou de crème fraîche contenant au moins 50% de fois gras.
Pâté de fois gras : contenant au moins 50% de foie gras.
Parfait de foie gras : contenant au moins 75% de foie gras.

Source : Foie gras d'hier à aujourd'hui des Editions SAEP
:

Publié dans Terrine salée

Partager cet article

Repost 0

La bûche de Micky

Publié le par Doria

Je vous présente la bûche de Micky que je viens de terminer pour le repas de ce soir. C'est la première fois que je me lance dans la réalisation d'un tel dessert. Micky l'avait réalisé au 1er salon du blog culinaire à Soissons et Doriane c'était "jeté" dessus et m'a dit que c'était la meilleure bûche qu'elle avait mangé. Il faut dire qu'elle est à la framboise et ne contient pas de crème au beurre. Elle est légère en bouche, parfaite pour terminer un repas copieux. J'espère seuleument qu'elle sera aussi délicieuse que la tienne ma chère Micky.


Pour la réalisation de cette bûche, il vous faut :

 

3 oeufs

90g de farine

90g de sucre fin

1/2 gousse de vanille Ethiquable

1/2 litre de crème fraîche à 40%

100g de sucre glace

250g de framboises

Un pe de gelée de groseilles

50g de chocolat noir
50g de chocolat Giandya de chez Côte d'or

Faire chauffer de l'eau dans une casserole jusqu'à frémissement. Prendre un cul de poule et le mettre dans la casserole d'eau chaude sans faire tremper le plat complètement dans l'eau. Battre les oeufs entiers avec le sucre et les graines de la gousse de vanille jusqu'à ce qu'ils atteignent la température de 50 à 60°. Sans thermomètre, il faut sentir avec le doigt. Cela doit être chaud sans se brûler et enlever du feu. Continuer à battre jusqu'à refroidissement de la pâte.
Tamisez la farine afin qu'il n'y ai pas de grumeaux et l'ajoutez à la mousse très délicatement en soulevant la masse pour ne pas la faire retomber. Beurrez un moule à manqué et y déposez la pâte. Cuire pendant 25 min à 180°C et laissez tiédir sur une grille.
Coupez le chocolat noir en fins morceaux et le faire fondre au micro-ondes. Prendre une 1 cc de chocolat et la verser sur un papier sulfurisé, faire 6 tailles de tâches de chocolat différentes en faisant le centre bombé. Grattez  avec un couteau ou le dos d'une cuillère pour faire les épines du sapin. Laissez prendre au frigo. Prendre du chocolat un peu durci pour servir de colle et le mettre sur le milieu de chaque plaque puis montez le sapin du plus grand cercle au plus petit. Saupoudrez de sucre glace pour imiter la neige.
Coupez le chocolat Giandya et le faire fondre au micro-ondes. Etendre le chocolat fondu finement sur une plaque  en marbre ou la plaque de votre four. Le laisser légèrement durcir. Puis racler avec une spatule pour en faire des copeaux.
Battre la crème sur la vitesse moyenne du batteur. Lorsqu'elle commence à monter laissant des traces sur le fouet, ajoutez le sucre glace et serrez avec un fouet à la main.
Coupez le gâteau en deux sur l'épaisseur. Etendre une couche de gelée sur la 1ère tranche, ensuite une couche de crème, enfoncez les framboises dans la crème, ajoutez de la gelée sur l'autre face du savoie et fermez la bûche. Etendre la crème restante avec une spatule sur toute la bûche et faire des traces avec une fourchette. Décorer votre bûche avec le sapin, les copeaux de chocolat et à votre guise.





Noël, moment magique !!!!
Quand tout est plus doux et plus beaux,
Je vous souhaite un joyeux Noël ! 

Partager cet article

Repost 0

Financiers au Spéculoos

Publié le par Doria

Noël, c'est déjà demain !!!! Le foie gras est fait et attend gentiment dans le frigo. Tous les ingrédients pour la bûche sont achetés. Il ne me reste plus qu'à la faire, c'est pour demain matin. En attendant, je vous propose la recette de ces financiers au Spéculoos, un pur régal !!!!!


Pour réaliser ces financiers, il vous faut :

 

90g de beurre fondu

3 blancs d'oeufs
1 pincée de sel

60g de poudre d'amandes

50g de farine
50g de sucre glace 

1/2 sachet de levure

1/2 cc de pâte à Spéculoos par financier

 

Montez les blancs en neige avec la pincée de sel.
Dans un saladier, mélangez la farine avec la poudre d'amandes, le sucre glace et la levure. Ajoutez le beurre. Bien remuer.
Introduisez peu à la peu les blancs.
Mettre un peu de cette préparation dans les empreintes de votre moule, puis 1/2 cc de pâte à Spéculoos et de nouveau un peu de votre préparation.
Enfournez pour 20 min de cuisson à 180°C.
Laissez refroidir sur une grille.
Au moment de servir, saupoudrez d'un peu de sucre glace.



Demain c'est Noël.....
Il faut que la maison soit belle pour recevoir Alexie.
Doriane se demande ce qu'elle aura sous le sapin.
Les préparatifs s'accélère et de bonnes odeurs d'épices émanent de la cuisine.
Voici le temps féerique qui allume dans les yeux des enfants et des plus grands cette magie mystérieuse d'une joie partagée. Le temps de Noël est un temps de fête avec ces lumières éclatantes, les réunions de familles joyeuses qui matérialisent la joie de se retrouver. Au moment de noël règne une atmosphère paisible qui nous rend de bonne humeur malgré le froid de l'hiver

Partager cet article

Repost 0

Lotte de Noël et sa purée de panais

Publié le par Doria

  Deux jours avant Noël, bon nombre d'entre nous ne savent pas encore de quoi va être composé leur repas du réveillon. Je vous propose une recette festive assez simple à réaliser et bien délicieuse mariant saveurs et cuisine délicate.

 

Pour 4 personnes, il vous faut :

 

Purée de panais :

2 panais

2 petites pommes de terre

2 cs de crème fraîche à 3%
Sel de Guérande
Poivre du moulin aux 5 baies
1 cc de persil ciselé
1 cs d'huile de noix Ethiquable

Épluchez les panais et les pommes de terre.
Dans une poêle faire revenir le panais coupé en rondelles avec l'huile de noix pendant 5 min.
Faites cuire à la vapeur les pommes de terre et les rondelles de panais pendant 20 min.
Écrasez le tout dans un saladier afin d'obtenir une purée.
Ajoutez le sel, le poivre, la crème et le persil. Remuez et réservez.

Lotte :
8 morceaux de lotte de 100g
1 cs de d'huile de noix
15g de beurre
200g de foie gras de canard en lobe
Sel de Guérande
Poivre du moulin aux 5 baies

Faites chauffer le beurre et l'huile dans la poêle, faites cuire la lotte 3 à  4 min par côté et assaisonnez avec le sel et le poivre.
Découpez 8 tranches de foie gras de 1 cm d'épaisseur.
Chauffez une poêle et faites cuire 1 min de chaque côté. Salez et poivrez après la cuisson.

Dressage :
2 noix brisées
Un peu d'aneth

A l'aide de 2 cuillères à soupe, formez des quenelles de purée que vous disposez dans chaque assiette.
Déposez sur le dessus 2 morceaux  de lotte puis 2 tranches de foie gras.
Parsemez le tout de quelques brisures de noix et un peu d'aneth.
Servir aussitôt.

 
Quelles douces heures que celles de la veillée de Noël et quel charme elle a laissé dans nos souvenirs d'enfance !
La coutume d'allumer une bûche dans l'âtre, apporte dans la pièce à vivre chaleur et lumière à la veillée.
L'ambiance type de Noël c'est la neige qui recouvre la campagne et les toits des maisons, des bonshommes de neige, l'intérieur des maisons décorés de sapins parés, de bougies scintillantes, d'un bon feu de cheminée, des cadeaux aux emballages multicolores sous le sapin, des friandises sur la table....
C'est une fête de famille, la célébration des liens entre les générations réunies. C'est une véillée sacrée, que nous soyons croyants ou non. Pour un soir, nous oublions les rancunes, les jalousies et les disputes.
Cette nuit est une nuit de paix


Si vous aimez cette recette et ce blog, cliquez ici et écrire "La cuisine de Doria" dans
 le
moteur de recherche et cliquez sur "Votez pour ce blog".
Merci beaucoup

Publié dans Crustacés - Poissons

Partager cet article

Repost 0