Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Cake au beurre de cacahuètes et fruits secs

Publié le par Doria

Cake au beurre de cacahuètes et fruits secs
Dans la série des cakes, voici une nouvelle version...
 
Ingrédients 
 
3 oeufs
130 de sucre de canne
130 gr de beurre de cacahuètes 
100 gr de beurre
180 gr de faisselle
150 gr de farine fluide
100 gr de farine complète 
1 sachet de levure 
200 gr de mélange de fruits secs (amande, noix, amande, noix de Pécan, cranberries)
 
Dans un saladier, mélangez les oeufs avec le sucre de canne puis ajoutez le beurre de cacahuètes, le beurre fondu, la faisselle.
Mélangez les farines avec la levure que vous ajoutez peu à peu, à la préparation précédente. Vous devez obtenir une pâte homogène.
Ajoutez le mélange de fruits secs et remuez.
Versez cette pâte dans un moule à cake beurré.
Enfournez pour 45 min de cuisson à 180°C, four chaud, chaleur tournante.
Au sortir du four, attendre 15 min avant de le démouler et de le laisser refroidir.
Cake au beurre de cacahuètes et fruits secs

Publié dans Cakes sucrés

Partager cet article

Repost 0

Cookies à la pistache

Publié le par Doria

Cookies à la pistache
Des cookies que j'ai réalisé pour la famille...
 
Ingrédients pour 28 Cookies 
 
1 oeuf
120 gr de sucre "Light Muscovado"
100 gr de pistache en poudre
100 gr de farine
100 gr de farine complète 
100 gr de beurre
1/2 sachet de levure
2 cs de sucre" Coffe Crystal"
 
Mélangez dans un récipient le sucre avec l'œuf.
Incorporez les farines que vous mélanger à la levure, la pistache en poudre ainsi que le beurre.
Bien malaxer (pour plus de faciliter, je réalise la pâte avec mon KA),
Vous devez obtenir une pâte homogène.
Réalisez des boules que vous roulez dans le sucre Coffe Crystal puis vous les déposez sur du papier sulfurisé, sur la plaque de votre four.
Enfournez pour 12 à 15 min de cuisson dans un four chaud à 180°C, chaleur tournante.
Laissez refroidir sur une grille.
Cookies à la pistache

Publié dans Sablés et biscuits

Partager cet article

Repost 0

New-York (9)... Liberty Island

Publié le par Doria

New-York (9)... Liberty Island
Cela faisait longtemps que je voulais voir la Statue de la Liberté, sans trop y croire. Je ne pensais pas qu'un jour je puisse me rendre sur New-York. Comme quoi les enfants vous font faire des choses que vous pensiez "impossible" !
C'est donc avec beaucoup de joie que nous nous sommes rendu sur Liberty Island, par l'intemédiaire d'un Ferry. Nous voyons la côte peu à peu s'éloigner, la Statue se rapprocher.
La statue de la Liberté est une sculpture monumentale érigée sur Liberty Island, une petite île à l'entrée du port de New-York. Son nom officiel est "La liberté éclairant le monde". C'est l'une des sculptures les plus connues au monde, elle a été offerte par la France aux Etats-Unis pour célébrer le centenaire de la déclaration d'indépendance.
New-York (9)... Liberty Island
New-York (9)... Liberty Island
New-York (9)... Liberty Island
New-York (9)... Liberty Island
Cette Statue est de toute beauté !

La "Liberté" possède un joli nez, héritage respectable du classicisme grec. D'une manière générale, cette monumentale coproduction franco-américaine tient plus de la déesse Athéna au regard sérieux, que de la passionaria aux seins nus, brandissant le drapeau tricolore, qui valut à son créateur Eugène Delacroix une place au Louvre, aujourd'hui au Louvre Lens, tandis qu'elle-même était reproduite à des millions d'exemplaires sur les billets de banque français. D'où lui vient ce visage si caractéristique ? Bartholdi a entretenu le secret jusqu'à sa mort, ce qui fait qu'aujourd'hui encore on en est à faire des suppositions. Ca pourrait être celui de la veuve d'Isaac Singer, celui d'une jeune fille, prise au hasard sur les barricades lors de la révolution contre Louis-Napoléon Bonaparte, voire même celui de sa propre mère. "Miss Liberty" échange le bonnet phrygien contre la couronne de rayons solaires représentant les 7 continents et les 7 mers du globe, et gagne en même temps un sérieux qui lui apporte la sérénité nécessaire à la position. Belle, la statue de la liberté ? Indéniablement, mais au risque de me répéter, elle a cette beauté froide, classique, des maîtresses-femmes, assurées, volontaires, qui enchantent le monde et font courir l'humanité à ses pieds.

Statue de la Liberté

New-York (9)... Liberty Island
New-York (9)... Liberty Island
New-York (9)... Liberty Island

D'un point de vue plus pratique, cette statue est réellement colossale. Haute de 46,50 mètres, elle est juchée sur un piédestal aussi haut qu'elle. Elle atteint tranquillement le vénérable poids de 225 tonnes, tandis que les dimensions des parties de son corps inspirent le respect : Un nez d'un mètre 37, un index de 2m 44, une tête de plus de 5m de haut... Elle est drapée dans une robe large format de nombreux plis et masquant sa poitrine qui n'est pas particulièrement généreuse. Un gage de consensualité peut-être ? A ses pieds, le sculpteur a positionné les chaînes brisées de l'esclavage, seuls éléments représentant la liberté. Et un élément très discret, en plus. Cette statue a un nom plus juste que son surnom : Le fait qu'elle éclaire le monde est plus évident qu'elle n'est l'incarnation de la liberté. (Petit rappel : "Statue de la liberté", ce n'est que son surnom, son nom officiel est "La liberté éclairant le monde") Elle porte une tablette, réincarnation laïque des tablettes de la loi de Moïse. Celle-ci porte la date du 4 juillet 1776, date de l'indépendance des Etats-Unis, ce qui parait cohérent en regard de son histoire.

Statue de la Liberté

New-York (9)... Liberty Island
New-York (9)... Liberty Island
New-York (9)... Liberty Island
New-York (9)... Liberty Island
New-York (9)... Liberty Island
New-York (9)... Liberty Island
New-York (9)... Liberty Island

Sa position géographique lui confère un rayonnement international. Issue du génie français, elle fut placée à l'entrée du port de New-York, probablement la plus grande ouverture au monde du plus grand pays occidental. Et rayonnement est le mot juste, puisqu'elle fut un phare durant ses premières années. Pendant 60 ans, toute l'immigration américaine est passée sous son regard. Elle apportait la joie, la crainte aussi, mais surtout l'espérance d'une vie meilleure.
La statue de la Liberté est un monstre de métal, comme aime à le dire certaines personnes mal intentionnées. Monstre, sûrement pas, mais de métal, sans aucun doute. Sa structure interne était initialement en fer forgé, la spécialité de son architecte Gustave Eiffel, dont la tour en fera la démonstration quelques années plus tard. En 1984 d'importants travaux de rénovations la remplacèrent par une armature en acier, plus prompte à résister aux intempéries de ce climat marin. La couche travaillée en force qui donne sa forme à la statue est en cuivre. Elle est composé de 300 plaques de cuivre de 2.3 mm d'épaisseur seulement, ce qui, il faut bien le dire, est extrêmement fin en regard de la grande dimension de l'œuvre finale.
Le socle, lui, est en pierres granitiques du Connecticut, réputées extrêmement stables aux intempéries marines. Aussi haut que la statue elle-même, elle contient un musée, et son sommet est orné d'un balcon qui permet d'en faire le tour, offrant une très jolie vue sur la Skyline de New-York.

Statue de la Liberté

New-York (9)... Liberty Island
En nous promenant autour de la Statue, nous avons vu 5 statues représentant les personnages clefs de l'histoire du momument.
Tout d'abord, Edouard René de Laboulaye qui était historien français spécialiste des Etats-Unis. Il était également juriste. C'est lui qui lança l'idée de la construction de la Statue.
New-York (9)... Liberty Island
La deuxième statue représente également un français, c'est Frédéric Auguste Bartholdi, le sculpteur, un ami de Laboulaye. Il avait envie de créer une oeuvre gigantesque, capable de rivaliser avec les merveilles de l'Egypte.
New-York (9)... Liberty Island
Le troisième personnage est le concepteur de la structure interne de la statue, Gustave Eiffel.
Ces trois personnaes étaient complémentaires, puisque l'un était un intellectuel, l'autre un artiste et le troisième était ingénieur.
New-York (9)... Liberty Island
Le quatrième personnage est Joseph Pulitzer, célèbre journaliste américain. Il a mérité sa statue car il utilisa son journal, le New-York World, pour obtenir le financement américain du socle, permettant ainsi de sauver le projet.
New-York (9)... Liberty Island
La dernière statue est Emma Lazarus, qui rédigea un poème - repris aux pieds de la statue- qui magnifie le colosse. Ce poème a servi à populariser le projet de la statue et participa ainsi à son financement.
New-York (9)... Liberty Island
New-York (9)... Liberty Island
La prochaine étape de notre voyage est Ellis Island qui est consacré aux millions d'Européens arrivés aux Etats-Unis par le port de New-York, entre 1892 et 1954 essentiellement, une histoire du rêve américain...

Partager cet article

Repost 0

Harira, soupe marocaine à ma façon

Publié le par Doria

Harira, soupe marocaine à ma façon
Cela fait longtemps que j'ai envie de tester cette soupe. Maintenant, c'est fait !
 
Ingrédients pour 6 personnes
 
250 gr de viande de mouton coupée en petits cubes
250 gr de pois chiche secs
50 gr de lentilles vertes
1 gros oignon doux émincé 
2 branches de céleri 
250 gr de pulpe de tomates
50 gr de concentré de tomates 
2 litres de bouillon de légumes 
1 morceau de gingembre frais râpé 
1 petit bouquet de persil ciselé 
1 bouquet de coriandre fraîche émincé 
1 poignée de vermicelle 
1 cc de safran en poudre 
1/2 cc de poivre du moulin aux 5 baies
2 cs d'huile d'olive 
1/2 cc de beurre rance
1 cc de sel de Guérande 
 
La veille
Faites tremper dans un grand volume d'eau vos pois chiches.
 
Dans une cocotte, déposez l'huile d'olive et faites revenir votre oignon, salez et poivrez. Ajoutez la viande, poursuivre la cuisson de 10 min afin qu'elle soit saisi.
Ajoutez les branches de céleri après les avoir couper et laver, le persil et la moitié de la coriandre. Poursuivre la cuisson de 4 min, versez le bouillon de légumes.
Ajoutez les épices, les pois chiches, les lentilles, la pulpe de tomates et le concentré, le beurre. Bien mélanger et portez à ébullition, laissez mijoter 40 min.
Ajoutez le vermicelle, poursuivre la cuisson de 5 min.
Servir aussitôt avec de la coriandre fraîche sur le dessus.

Partager cet article

Repost 0

Râble de lapin farci aux trompettes de la mort

Publié le par Doria

Râble de lapin farci aux trompettes de la mort
Aujourd'hui, je vous propose du lapin...
 
Ingrédients pour 4 personnes
 
2 gros râbles de lapin désossés 
2 morceaux de crépine 
40 gr de trompettes de la mort déshydratées 
120 gr de blanc de poulet
1 blanc d'oeuf
1 échalote 
10 cl de crème fraîche
Huile d'olive
Sel de Guérande 
Poivre du moulin aux 5 baies
 
Réhydratez les champignons dans un grand volume d'eau chaude, pendant 30 min. Les rincer, les égoutter et reservez le tiers des plus gros. Hachez finement le reste au couteau.
Épluchez et hachez finement l'échalote. Faites-la fondre dans une poêle avec l'huile d'olive, sur feu moyen. Augmentez le feu, ajoutez les trompettes hachées, salez, poivrez et laissez cuire 3 min sur feu vif. Laissez refroidir.
Coupez le blanc de poulet en morceaux. Mixez-le dans un robot avec le blanc d'œuf. Débarrassez la farce dans un récipient en la passant au tamis fin. Ajoutez la crème, les trompettes/échalote, du sel et du poivre. Bien mélanger pour obtenir une farce homogène.
Étalez les crépines sur un plan de travail puis déposez sur chaque crépine, les râbles de lapin. Repartissez la farce sur le dessus, rabattez le tout pour former des petits rôtis enveloppés dans la crépine. Filmez-les au film alimentaire.
Faite pocher dans une eau légèrement frémissante, pendant 15 min. Laissez refroidir.
Ôtez le film alimentaire et les faire dorer sur toutes les faces dans une poêle avec un peu d'huile d'olive. Les placer dans un plat allant au four et enfournez pour 5 à 10 min de cuisson à 180°C.
Pendant ce temps, faites revenir vos trompettes de la mort dans la poêle qui a servie à vos rôtis de lapin.
Servir vos râbles de lapin avec les trompettes poêlées et une purée de pomme de terre maison.
Râble de lapin farci aux trompettes de la mort

Publié dans Lapin

Partager cet article

Repost 0

New-York (8)... Metropolitan Museum of Art (2)

Publié le par Doria

Cette deuxième partie du Méropolitan Museum (MET), est consacré à l'Art Américain.
Depuis sa création en 1870, le musée a acquis d'importants exemples de l'art américain. Une "aile américaine " nous montre l'histoire domestique américain et mobilier de 1680-1915, avec des intérieurs historiques ou des pièces d'époque.
New-York (8)... Metropolitan Museum of Art (2)
New-York (8)... Metropolitan Museum of Art (2)
New-York (8)... Metropolitan Museum of Art (2)
New-York (8)... Metropolitan Museum of Art (2)
New-York (8)... Metropolitan Museum of Art (2)
New-York (8)... Metropolitan Museum of Art (2)
New-York (8)... Metropolitan Museum of Art (2)
New-York (8)... Metropolitan Museum of Art (2)
New-York (8)... Metropolitan Museum of Art (2)
New-York (8)... Metropolitan Museum of Art (2)
New-York (8)... Metropolitan Museum of Art (2)
New-York (8)... Metropolitan Museum of Art (2)
New-York (8)... Metropolitan Museum of Art (2)
New-York (8)... Metropolitan Museum of Art (2)
New-York (8)... Metropolitan Museum of Art (2)
New-York (8)... Metropolitan Museum of Art (2)
New-York (8)... Metropolitan Museum of Art (2)

Partager cet article

Repost 0

Filet mignon au Comté, écrasé de courgettes

Publié le par Doria

Filet mignon au Comté, écrasé de courgettes
Ingrédients pour 2 personnes
 
1 filet mignon de porc
2 courgettes
1 échalote
50gr de Comté
Quelques gouttes de Tabasco
Huile d'olive extra vierge
Sel de Guérande 
Poivre du moulin aux 5 baies
1/2 cc de persil ciselé 
 
Lavez les courgettes, coupez les extrémités. Taillez les lanières de peau dans la sens de la longueur, réservez. Coupez en rondelles le reste des courgettes.
Épluchez l'échalote et la ciseler. Faites-la revenir dans une casserole avec un peu d'huile d'olive. Ajoutez les courgettes en rondelles. Salez et poivrez. Poursuivre la cuisson une dizaine de minutes en remuant régulièrement. Réduire le feu, couvrir et laissez mijoter pendant 25 min.
Pendant ce temps, dégraissez le filet mignon. L'ouvrir en deux et déposez à l'intérieur des bûchettes d Comté. Refermez, entourez sur 4 faces des bandes de courgettes et ficelez avec du fil alimentaire. Saisir dans une poêle avec 2 cs d'huile d'olive, pour le faire dorer sur toutes les faces. Salez et poivrez. Déposez votre filet dans un plat allant au four pour une cuisson de 20 min , à 180°C, four chaud, chaleur tournante.
Découvrez vos courgettes, ajoutez le tabasco et laissez évaporer le surplus d'eau pendant 5 min.
Coupez votre filet mignon et le répartir dans 2 assiettes avec les courgettes. Parsemez un peu de persil ciselé. 
Filet mignon au Comté, écrasé de courgettes

Publié dans Porc, Plat complet

Partager cet article

Repost 0

Terrine de Sanglier au poivre vert

Publié le par Doria

Terrine de Sanglier au poivre vert
Il me restait un peu de sanglier dans le congélateur, chassé par mon collègue de travail Eric. J'ai réalisé 2  terrines avec du poivre vert et des épices. Le goût est excellent et pas trop fort.
 
Ingrédients pour 2 terrines
 
1 kg de sanglier dans la cuisse
400 gr de poitrine fraîche grasse
300 gr de chair à saucisse
300 gr de foie de volaille
1 bouteille de Riesling
1 oignon doux des Cévennes
1 cs de maggi liquide
5 cl de Cognac
1 oeuf
1 petite boîte de poivre vert
2 tranches de pain de mie trempées dans le lait
3 cs de Melfor
5 graines de coriandre écrasées 
1 cc de 4 épices 
1 morceau de gingembre épluché et coupé en dés
1 feuille de laurier + 2
2 branches de romarin
2 branches de thym
2 baies de genévrier 
De la crépine de porc
Sel de Guérande 
Poivre du moule aux 5 baies
 
24 heures avant 
Faire une marinade en mélangeant le vin, le Melfort, le maggi. Ajoutez la feuille de laurier, les branches de thym, les baies de genévrier, les graines de coriandre, le gingembre, poivrez. Bien mélanger puis ajoutez la viande de sanglier coupée en morceaux, la poitrine fraîche après ôter la couenne et les morceaux de cartilage et coupée en morceaux, l'oignon doux épluché et coupé en quatre. Filmez et laissez au frigo pendant 24 heures.
 
Le lendemain
Égouttez les morceaux de viande et l'oignon.
Filtrez la marinade pour récupérer le jus.
Passez au hachoir le sanglier, la poitrine, l'oignon, le foie de volaille et le pain de mie.
Melangez le tout en ajoutant la chair à saucisse, l'œuf, le poivre vert haché grossièrement au couteau, les 4 épices. Ajoutez 1 cc de poivre moulin et 2 cc de sel. Bien mélanger pour obtenir une farce homogène puis mouillez avec le Cognac et ajoutez un bon verre de jus de marinade. Mélangez à nouveau.
Chemisez 2 terrines d'environ 1 kg avec la crépine après l'avoir lavé et rincé plusieurs fois.
Remplir les terrines de la farce et bien tasser.
Déposez sur le dessus une branche de romarin et une feuille de laurier. Refermez avec la crépine, couvrir avec une feuille de papier d'aluminium et déposez le couvercle sur le dessus.
Enfournez dans un four chaud à 180°C, au bain-Marie pour 2 heures de cuisson, chaleur tournante.
Sortir du four et laissez tiédir les terrines, videz le jus qui s'est accumulé dans les terrines puis remplir de graisse d'oie chaude ou d'une gelée au Madère.
Refermez les terrines, les mettre au frigo pendant 2 à 3 jours avant de les déguster.
Terrine de Sanglier au poivre vert
Terrine de Sanglier au poivre vert
Je vous présente à nouveau le couteau personnalisé Deejo que j'ai reçu mi-février dont voici le site :  http://www.deejo.fr
J'ai choisi la couleur et la texture du manche, mon nom de blog en gravage et le dessin de la lame parmi tous les modèles proposés. Depuis, qu'il est en ma possession, je m'en sers tous les jours à table. Il est léger avec une lame bien tranchante.
Si vous désirez avoir un couteau rien qu'à vous, allez faire un petit tour ici : http://my.deejo.fr/fr/37/black/white/none/none/cherry"
Terrine de Sanglier au poivre vert
Terrine de Sanglier au poivre vert

Deejo est une marque de la société Coriolis, sis 22 rue Charles Graindorge à Bagnolet (93170) France.
Coriolis a été fondé en 1995 par Luc Foin et Stéphane Lebeau et propose des produits de coutellerie et des accessoires de randonnée sous 2 marques qui lui appartiennent : Baladéo et Deejo.
Fabriqués avec le plus grand soin dans le souci du respect des hommes et de l’environnement, nos produits sont commercialisés dans le monde entier.
Nos produits sont réalisés dans des matériaux nobles et durables (bois, corne, aciers inoxydables performants,…) ou modernes (plastiques, résines et nylons résistants). Nous apportons un soin particulier au processus de fabrication depuis la réalisation des premières esquisses jusqu’à la mise en production du produit fini.
Nos designers élaborent des produits nouveaux ou repensent des produits traditionnels en privilégiant leurs fonctionnalités (poids, encombrement, manipulation, confort, prise en main, …) et leur esthétique sans négliger ce qui reste essentiel à nos yeux : le plaisir que vous prendrez à les posséder et à les manipuler.
Nous exerçons un contrôle qualité sévère depuis les lignes de fabrication jusqu’à l’approvisionnement de nos distributeurs pour arriver jusqu’à vous.

Deejo

Publié dans Terrine salée

Partager cet article

Repost 0

New-York (7)... Shake Shack, de loin le meilleur des burgers

Publié le par Doria

Notre premier repas a été chez Shake Shack, le meilleur des hamburgers sur New-York. Alexie voulait absolument nous faire découvrir cet endroit.
Shake Shack est tout sauf un restaurant à touristes. Leurs burgers sont plébiscités par tous les newyorkais qui comme les touristes sont prêts à attendre plus d’une heure avant de pouvoir passer commande (nous avons eu la chance d'être servi rapidement).
New-York (7)... Shake Shack, de loin le meilleur des burgers
New-York (7)... Shake Shack, de loin le meilleur des burgers
New-York (7)... Shake Shack, de loin le meilleur des burgers
New-York (7)... Shake Shack, de loin le meilleur des burgers
New-York (7)... Shake Shack, de loin le meilleur des burgers
Tous les burgers proposés sont très fondants avec une viande délicieuse !
J'ai lu dans la Presse qu'il est question d'en ouvrir un en France, sur Paris, mais quand ? Dès qu'il ouvre, je serais l'une des premières à m'y rendre !
New-York (7)... Shake Shack, de loin le meilleur des burgers
New-York (7)... Shake Shack, de loin le meilleur des burgers
New-York (7)... Shake Shack, de loin le meilleur des burgers

Partager cet article

Repost 0

Chili Con Carne

Publié le par Doria

Chili Con Carne
Un plat complet que vous pouvez déguster avec du riz...
 
Ingrédients pour 4 personnes
 
500 gr de viande hachée 
1 grosse boîte de haricots rouges
2 carottes
1 gros oignon rouge
200 gr de pulpe de tomates
2 gousse d'ail
1 cc de purée d piment
Huile d'olive extra vierge
Sel de Guérande 
Poivre du moulin aux 5 baies
2 cs de persil ciselé 
 
Épluchez et ciselez l'oignon.
Épluchez l'ail, le dégermer et l'écraser sous la lame d'un couteau.
Épluchez, lavez et coupez en mirepoix les carottes.
Dans une cocotte avec 2 cs d'huile d'olive, faites revenir l'oignon avec le mirepoix de carottes, en remuant régulièrement pendant une quinzaine de minutes afin de faire fondre et colorer votre préparation.
Ajoutez la viande hachée, poursuivre la cuisson et la faire saisir à son tour.
Ajoutez l'ail, la pulpe de tomates, 1 verre d'eau. Portez à ébullition en mélangeant puis réduire le feu, couvrir et laissez mijoter 30 min. 
Salez, poivrez puis ajoutez la purée de piment bien délayée, les haricots rouges et poursuivre la cuisson de 15 min à découvert.
Parsemez le persil ciselé et servir aussitôt de cette façon ou accompagner de riz.
Chili Con Carne

Partager cet article

Repost 0