Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Côte de bœuf au sirop d'agave, miel, à la moutarde de Meaux

Publié le par Doria

Côte de bœuf au sirop d'agave, miel, à la moutarde de Meaux
Un recette pour mon mari qui Adore la côte de Boeuf... et les pommes de terre...
 
Ingrédients pour 4 personnes
 
1 côte de bœuf d'1 kg 200
1 cs de miel
3 cs de sirop d'agave 
2 cs de moutarde de Meaux
1 kg de pommes de terre nouvelles
2 cs d'huile d'olive extra vierge
1 cc de maggi liquide
Poivre du moulin aux 5 baies
 
Préchauffez le four à 200°C.
Lavez, séchez et déposez les pommes de terre dans un plat. Arrosez-les d'huile d'olive, poivrez, arrosez d'1/2 cc de maggi. Mélangez et enfournez pour 15 min de cuisson.
Mélangez le sirop d'agave avec le miel, 1/2 cc de maggi, la moutarde de Meaux et poivrez.
Poivrez la viande puis saisissez-la sur les deux faces dans une poêle  huilée et très chaude. Badigeonnez-la avec le mélange du sirop d'agave.
Déposez votre viande au milieu des pommes de terre, montez la température à 240°C et poursuivre la cuisson 20 min et la retourner à mi-hauteur. Éteignez le four et laissez reposer 20 min sans ouvrir le four.
Servir sans attendre avec les pommes de terre.
Côte de bœuf au sirop d'agave, miel, à la moutarde de Meaux

Publié dans Boeuf - Gibier

Partager cet article

Repost 0

Cabilaud poêlé et salade du jardin

Publié le par Doria

Cabilaud poêlé et salade du jardin
Un poisson vite cuit avec une salade et quelques radis du jardin... Le tout, accompagné de cette huile de pépins de raisins aromatisée à la Truffe Noire, un cadeau de ma soeur Caroline.
 
Ingrédients pour 4 personnes
 
2 dos de cabillaud
1 salade (feuille de chêne)
20 radis
8 cornichons à la Russe
4 tomates
1/2 bouquet de basilic
Huile de pépins de raisins aromatisée à la Truffe Noire
1 cs de citron vert
1 cs d'huile d'olive extra vierge
Sel de Guérande
Poivre du moulin aux 5 baies
4 fleurs de ciboulette
 
Lavez, essorez votre salade et la couper grossièrement avec un bon couteau.
Lavez vos radis et les couper en rondelles
Coupez en deux puis en quatre vos cornichons.
Lavez vos tomates et les couper en mirepoix. En garder un peu que vous coupez en tous petits cubes pour la sauce.
Coupez en deux vos dos de cabillaud.
Faites revenir vos dos de cabillaud dans une poêle avec l'huile d'olive.
Dans quatre assiettes, répartir votre salade, les radis, les cornichons, les tomates.
Mélangez 2 cs d'huile de pépins de raisins aromatisée à la Truffe Noire avec la ciboulette ciselée, le jus de citron et les petits cubes de tomates. Bien mélangez.
Posez le cabillaud sur votre salade puis la sauce à la Truffe Noire.
Parsemez un peu de fleurs de ciboulette qui a le goût de l'ail.
Je n'aime pas les sauces vinaigrettes et mange mes légumes avec presque rien dessus. Vous pouvez faire une sauce que vous verserez sur votre salade au moment de la déguster.
Cabilaud poêlé et salade du jardin

Partager cet article

Repost 0

Alexie aux USA... (35) Colorado, Georgetown

Publié le par Doria

C'est la ville de Georgetown que nous allons découvrir aujourd'hui, très typique du Colorado avec ces maisons en bois peintes de différentes couleurs.
Alexie aux USA... (35) Colorado, Georgetown
Alexie aux USA... (35) Colorado, Georgetown
Alexie aux USA... (35) Colorado, Georgetown
Alexie aux USA... (35) Colorado, Georgetown
Alexie aux USA... (35) Colorado, Georgetown
Alexie aux USA... (35) Colorado, Georgetown
La ville se situe à une altitude de 2600 mètres, nichée dans les montagnes près de la vallée de Clear Creek à l'Ouest de Denver.
 Bien qu'une petite ville aujourd'hui, la ville était un centre historique de l'industrie minière dans le Colorado au cours de la fin du 19e siècle, gagnant le surnom de "Reine d'argent du Colorado". Elle a évolué pour devenir un centre touristique estivale historique animé aujourd'hui avec de nombreuses structures préservées de l'apogée du Colorado Silver Boom.
Alexie aux USA... (35) Colorado, Georgetown
Alexie aux USA... (35) Colorado, Georgetown
Alexie aux USA... (35) Colorado, Georgetown
Alexie aux USA... (35) Colorado, Georgetown
Alexie aux USA... (35) Colorado, Georgetown
Alexie aux USA... (35) Colorado, Georgetown
Alexie aux USA... (35) Colorado, Georgetown
Alexie aux USA... (35) Colorado, Georgetown
Alexie aux USA... (35) Colorado, Georgetown
Aldophe Gérard (un français) part en 1869 travailler comme reporter au Rocky Mountain dans les mines d'or et d'argent. La vie de mineur l’enthousiasme tellement qu’il décide de changer de métier. En 1873, alors qu’il travaille dans une mine au-dessus de Georgetown et de Silver Plume, il se casse une côte et une clavicule, et est blessé à l’œil gauche pendant une explosion au cours de laquelle il sauve un collègue.
Les habitants de Georgetown réussissent à rassembler assez d’argent pour lui permettre de louer l’ancienne boulangerie Delmonico. Au bout de quelques années, il réussit à l’acheter et la transforme alors en un hôtel-restaurant qu’il baptise « Hôtel de Paris ». Dès les années 1890, le bâtiment original est méconnaissable : il avait triplé de taille, contenait un grand nombre de chambres, un grand restaurant, une immense cuisine et son appartement personnel. Chaque chambre de l’« Hôtel de Paris » était équipée d’un lavabo et disposait de l’éclairage électrique ayant remplacé les lampes à gaz en 1893. Les dîners étaient servis dans de la porcelaine de Ligmoges et de la verrerie d’importation dans un restaurant aux tables garnies de nappes élégantes. Le menu proposait des filets de boeuf provenant du bétail élevé sur son ranch et des aliments recherchés tels que des huîtres ou des anchois à l'huile d'olive importés de France.
Cet hôtel a été vendu en 1954 à la National Society of Colonial Dames of America in Colorado qui l’a transformé en musée.
Alexie aux USA... (35) Colorado, Georgetown
Alexie aux USA... (35) Colorado, Georgetown
Alexie aux USA... (35) Colorado, Georgetown
Toutes les photos de cet article ont été faites par Alexie

Publié dans Les voyages d'Alexie

Partager cet article

Repost 0

Filet de Bar cuit sur la peau et salicornes à l'ail

Publié le par Doria

Filet de Bar cuit sur la peau et salicornes à l'ail
Une recette rapide et très simple à réaliser...
 
Ingrédients pour 4 personnes
 
4 filets de Bar avec la peau et sans arrêtes
500 gr de salicornes
4 gousses d'ail frais
20 gr de beurre
8 têtes de fleur de ciboulette
Huile d'olive extra vierge
Sel de Guérande
Poivre du moulin aux 5 baies
 
Coupez les filets de Bar dans le milieu dans le sens de la longueur et les détailler en tronçons.
Lavez les salicornes, les égoutter.
Epluchez l'ail, l'écrasez sous une lame de couteau large puis ciselez.
Dans une casserole, versez 2 cs d'huile d'olive et faites saisir 2 min l'ail. Ajoutez les salicornes et poursuivre la cuisson en remuant régulièrement jusqu'à évaporation de l'eau de cuisson. Salez et poivrez selon votre goût. Couvrir et réservez.
Dans une poêle, déposez le beurre avec 1 cs d'huile d'olive et portez à feu vif. Déposez le Bar côté peau afin de saisir le poisson pendant 4 min. Réduire le feu, couvrir avec un couvercle et poursuivre la cuisson pour 2 min sans retourner.
Dans chaque assiette, déposez un peu de salicorne puis vos tronçons de Bar.
Servir avec de la fleur de ciboulette.

Publié dans Crustacés - Poissons

Partager cet article

Repost 0

Nage de boulettes de veau aux herbes, légumes de saison

Publié le par Doria

Nage de boulettes de veau aux herbes, légumes de saison
Des boulettes très parfumées avec les herbes du jardin...
 
Ingrédients pour 4 personnes
 
Les boulettes de viande
400 gr de veau haché
2 échalotes
200 gr de fèves fraîches
200 gr de petits pois frais
200 gr de champignons de Paris
2 oignons nouveaux 
1 oeuf 
10 branches de persil
10 branches de coriandre fraîche 
10 branches de basilic
2 tranches de pain de mie
50 ml de lait
Huile d'olive extra vierge
Sel de Guérande
Poivre du moulin aux 5 baies
 
Le jus
1 kg de tête d'os de veau
250 ml de vin blanc sec
1 gousse d'ail
1 oignon
2 carottes
1 branche de thym
1 feuille de laurier
5 graines de poivre
1 clou de girofle
Huile d'olive extra vierge
Sel de Guérande
 
 
La veille
Dans une cocotte, versez 3 cs d'huile d'olive et faites saisir les têtes d'os sur toutes les faces.
Ajoutez l'oignon après l'avoir éplucher et couper grossièrement. Laissez dorer et déglacez au vin blanc. 
Ajoutez l'ail épluché et écrasé, les carottes épluchées et coupées en gros morceaux, le thym, le laurier, les graines de poivre, le clou de girofle, salez. Couvrez à hauteur d'eau, portez à ébullition, couvrir et laissez mijoter à feu doux pendant 2 heures. Au bout de ce temps, laissez reposer toute la nuit.
 
Le lendemain
Dans un récipient, mélangez le veau haché avec les échalotes épluchées et ciselées finement, le pain de mie après l'avoir détremper dans le lait et la moitié des herbes ciselées (persil, basilic, coriandre), l'œuf, salez et poivrez. Melangez le tout afin d'obtenir une préparation homogène et confectionnez des boulettes entres vos mains. 
Faites-les cuire dans une casserole d'eau bouillante pendant 5 min, les égoutter et les réserver.
Filtrez le fond de veau préparé la veille. Faites-le réduire d'1/3 dans une casserole et maintenez-le au chaud.
Écossez les petits pois et les fèves. Faites-les cuire à l'eau bouillante 5 min puis les plonger dans l'eau glacée. Ôtez les peaux et réservez.
Coupez les pieds des champignons, les laver et les émincer en fines lamelles.
Épluchez les oignons blancs et les émincer.
Dans une poêle, faite saisir les boulettes de veau aux herbes avec un peu d'huile d'olive.
Servez dans des bols ou assiettes creuses en déposant les légumes, champignons et oignons nouveaux, les herbes ciselées. Versez le bouillon bouillant avant de repartir les boulettes.
Nage de boulettes de veau aux herbes, légumes de saison

Publié dans Veau

Partager cet article

Repost 0

Riz au lait de soja et citron

Publié le par Doria

Riz au lait de soja et citron
J'adore le riz au lait et celui-ci est particulièrement parfumé...
 
Ingrédients pour 6 pots
 
1 litre de lait de soja au calcium
120 gr de riz ronds
Zeste d'un citron
Sirop d'agave 
 
L'infusion de lait au citron
Dans une casserole, porter à ébullition le lait de soja avec le zeste de citron
 
Le blanchiment du riz
Dans une autre casserole, verser le riz et couvrir d'eau à hauteur. Porter à ébullition tout en remuant pendant 1 min. Retirer du feu, égoutter le riz dans une passoire et le refroidir immédiatement en le mettant sous le robinet d'eau froide. Le riz sera juste blanchi, il perd ainsi une partie de son amidon et son goût farineux.
 
La cuisson du riz
Faire cuire le riz à feu doux dans le lait infusé pendant 45 min à feu doux après ébullition.
Attention : la préparation doit rester un peu liquide car le riz va continuer à absorber le lait. Laisser tiédir avec un film afin d'éviter la formation d'une croûte.
Mettre dans des pots et laissez refroidir pendant 2 heures au frigo avant dégustation.
J'ai ajouté du sirop d'agave pour les déguster.

Partager cet article

Repost 0

Pôelée de petits sèches à l'ail et asperges sauvages

Publié le par Doria

Pôelée de petits sèches à l'ail et asperges sauvages
Un plat léger et rapide à réaliser...
 
Ingrédients pour 4 personnes
 
1 kg de petites sèches préparées par le poissonnier
2 gousses d'ail
1/2 citron 
3 tiges de basilic
2 cs d'huile d'olive
1 petite botte d'asperges sauvages
Sel de Guérande
Poivre du moulin aux 5 baies
 
Épluchez les gousses d'ail, dégermez-les, les écraser sous la lame d'un couteau large puis les ciseler.
Ciselez les feuilles de basilic.
Coupez le bout des queues des asperges, les laver et les cuire dans une eau bouillante salée pendant 4 min. Les plonger dans de l'eau glacée puis les égoutter. Réservez.
Mélangez 1/2 cs d'huile d'olive avec l'ail et la moitié du basilic et 1/2 cc de poivre. Réservez.
Dans un wok, versez le reste d'huile d'olive. Faites chauffer à feu vif puis ajoutez les seiches. Saisir pendant 2 min en remuant sans cesse.
Ajoutez le mélange à base de basilic et poursuivre la cuisson de la même manière jusqu'à évaporation des jus de cuisson.
Arrosez du jus de citron, coupez le feu et parsemez le reste de basilic.
Servir aussitôt avec les asperges sauvages.
Pôelée de petits sèches à l'ail et asperges sauvages

Publié dans Crustacés - Poissons

Partager cet article

Repost 0

Alexie aux USA... (34) Colorado - Mont Evans Milderness

Publié le par Doria

Alexie aux USA... (34) Colorado - Mont Evans Milderness
Toujours dans le Colorado, à 40 miles à l'Ouest de Denver, Alexie se dirige vers le Mont Evans Wilderness, vers les hauts sommets.
Alexie aux USA... (34) Colorado - Mont Evans Milderness
Alexie aux USA... (34) Colorado - Mont Evans Milderness
Alexie aux USA... (34) Colorado - Mont Evans Milderness
Alexie aux USA... (34) Colorado - Mont Evans Milderness
Les neiges commencent à apparaître, puis forme un manteau épais sur cette montagne.
Alexie aux USA... (34) Colorado - Mont Evans Milderness
Alexie aux USA... (34) Colorado - Mont Evans Milderness
Alexie aux USA... (34) Colorado - Mont Evans Milderness
Alexie aux USA... (34) Colorado - Mont Evans Milderness
Alexie aux USA... (34) Colorado - Mont Evans Milderness
Alexie aux USA... (34) Colorado - Mont Evans Milderness
Alexie aux USA... (34) Colorado - Mont Evans Milderness
Alexie aux USA... (34) Colorado - Mont Evans Milderness
Alexie aux USA... (34) Colorado - Mont Evans Milderness
Alexie aux USA... (34) Colorado - Mont Evans Milderness
Toutes les photos de cet article ont été faites par Alexie

Publié dans Les voyages d'Alexie

Partager cet article

Repost 0

Encornets à la vapeur, Pak Choy et jus de volaille citronné

Publié le par Doria

Encornets à la vapeur, Pak Choy et jus de volaille citronné
Aujourd'hui, c'est la recette fétiche du Chatomat (restaurant de Ménilmontant) que je vous fais découvrir. Alice di Cagnot et Victor Gaillard nous livrent les secrets d'un de leurs plats favoris.
Chez eux, pas de carte. Le menu change tous les 15 jours au gré des envies et des produits de saison.
 
Ingrédients pour 4 personnes
 
2 encornets (400 gr chacun)
1 gros pak choy
10 oignons grelot
1 morceau de pain rassis
8 cs de sauce soja
3 cs d'huile d'olive
Sel de Guérande
Poivre du moulin aux 5 baies
 
Pour le jus de volaille
1 carcasse de poulet
150 ml de vin blanc
1 oignon
1 gousse d'ail
1 branche de thym
2 cs d'huile d'olive
1 citron
Sel de Guérande
Poivre du moulin aux 5 baies
 
La veille
Préparez les oignons grelos. Epluchez-les et faites-les blanchir 2 min dans une casserole d'eau bouillante. Egouttez, laissez mariner 24 heures au frais dans un bol contenant la sauce soja.
Préparez le jus de volaille. Pelez et émincez l'oignon. Ecrasez l'ail sur une planche de la paume de la main. Concassez la carcasse de poulet, faites revenir les morceaux dans un cocotte avec 2 cs d'huile d'olive. Lorsqu'ils sont bien colorés, ajoutez l'oignon, l'ail et le thym. Laissez revenir quelques minutes, puis déglacez avec le vin blanc. Mouillez à hauteur en versant de l'eau. Portez é frémissement et laissez cuire 2 à 3 heures à feu doux. Filtrez le jus à l'aide d'une passoire, réservez-le au frais une nuit.
 
Le lendemain
Retirez le gras qui se sera formé sur le dessus.
Dans une casserole, faites réduire le jus jusqu'à une consistance sirupeuse et liez-le avec le jus du citron pressé. Réservez au chaud.
Préchauffez le four à 160°C. Hachez le pain, mélangez les miettes avec 1 cs d'huile d'olive et placez au four jusqu'à ce la chapelure soit bien dorée.
Préparez les encornets. Tirez la tête pour les vider, ne gardez que les tentacules coupés en 2 et le corps. Coupez ce dernier en tronçons.
Efeuillez et lavez le pak choy. Dans le panier du cuit-vapeur, faites cuire les encornets 2 à 3 min, ajoutez les feuilles de pak choy et poursuivez la cuisson 1 min.
Transvasez le contenu du panier dans un cul-de-poule pour assaisonner de sel, de poivre et de 2 cs d'huile d'olive.
Servez avec le jus de volaille citronné chaud, les oignons marinés et la chapelure.
Encornets à la vapeur, Pak Choy et jus de volaille citronné

Partager cet article

Repost 0

Carré de veau aux échalotes, sauce à l'orange

Publié le par Doria

Carré de veau aux échalotes, sauce à l'orange
Très parfumé ce veau avec le thym et la sauce à l'orange...
 
Ingrédients pour 4 personnes
 
1 carré de veau de 1,5 kg
300 gr d'échalotes
10 cl de vin blanc
1 orange bio
2 branches de thym
6 branches de persil
30 gr de beurre à température ambiante
Huile d'olive extra vierge
Sel de Guérande
Poivre du moulin aux 5 baies
 
Préchauffez le four à 220°C, chaleur tournante.
Préparez le carré de veau pour le manchonner et le ficeler (vous pouvez demander à votre boucher de le faire). L'enduire de beurre, salez et poivrez, puis parsemez de thym effeuillé.
Déposez votre carré de veau dans un plat allant au four et enfournez pour 15 min de cuisson.
Pendant ce temps, râpez l'écorce d'orange finement puis la presser. Mélangez la moitié du jus au vin blanc et l'autre moitié au zestes d'orange râpé en ajoutant 3 cs d'huile d'olive, salez et poivrez, puis le persil après l'avoir ciselé. Réservez cette sauce au frais.
Après 15 min de cuisson du veau, baissez la température à 180°C, arrosez du mélange de vin blanc et du jus d'orange. Poursuivre la cuisson 45 min supplémentaire.
Epluchez les échalotes, coupez-les en quatre dans le sens de la longueur et les ajouter autour du carré de veau 35 min avant la fin de cuisson. Les retourner régulièrement et arroser en même temps la viande avec la sauce pendant le reste de la cuisson. Les échalotes doivent être confites.
Quand le veau est cuit, couvrir le plat d'une feuille de papier aluminium et laisser reposer 10 min dans le plat, le four éteint et entrouvert.
Servir accompagné de la sauce à l'orange que nous avions réservé au frigo.
Carré de veau aux échalotes, sauce à l'orange

Publié dans Veau

Partager cet article

Repost 0