Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

61 articles avec legumes

Purée de carottes anciennes et panais, oignon frit

Publié le par Doria

Purée de carottes anciennes et panais, oignon frit
Ingrédients pour 4 personnes
 
600 gr de carottes à l'ancienne jaunes et blanches
200 gr de panais
1 oignon des Cévennes 
2 gousses d'ail 
2 cs de persil ciselé 
20 gr de beurre
Huile d'olive extra vierge
Sel de Guérande 
Poivre du moulin aux 5 baies
 
Épluchez, émincez grossièrement votre oignon. Le mélanger avec 1/2 cs d'huile d'olive. Salez et poivrez. Étalez votre oignon sur une plaque allant au four puis enfournez pour 30 minutes de cuisson à 180°C. Retournez régulièrement.
Pendant ce temps, épluchez vos carottes et panais, les laver et les couper en morceaux. Faites cuire à la vapeur avec les gousses d'ail épluchées et dégermées, pendant 30 minutes.
Confectionnez une purée en écrasant le tout au presse purée.
Ajoutez un peu de jus de cuisson, en fonction de la consistance.
Mélangez ensuite la purée avec le persil frais.
Répartir dans 4 assiettes votre purée et votre oignon frit.
Servir aussitôt.

Partager cet article

Repost 0

Gratin d'endives aux deux piments

Publié le par Doria

Gratin d'endives aux deux piments
Lavez vos endives et les faire cuire à la vapeur pendant 20 min.
Dans une casserole, mettre à chauffer le lait, la crème, la maïzena, la gelée de Piment, le piment d'Espelette. Remuez jusqu'à l'obtention d'une crème onctueuse et un peu épaisse. Hors du feu, ajoutez l'oeuf et un peu de cerfeuil ciselé, remuez énergiquement à l'aide d'un fouet.
Dans trois cassolettes, répartir les endives que vous coupez en tronçons.
Coupez votre fromage en dés et le répartir dans les cassolettes. Versez sur le dessus la crème aux piments.
Enfournez pour 20 min de cuisson à 200°C.
Servir aussitôt avec un peu de cerfeuil ciselé sur le dessus.
Gratin d'endives aux deux piments

Partager cet article

Repost 0

Carottes fondantes au cumin et fleurs sauvages de Provence

Publié le par Doria

Carottes fondantes au cumin et fleurs sauvages de Provence
Ingrédients pour 4 personnes
 
1 botte de carottes fanes
2 cs d'huile d'olive
1 cc de cumin en graines
2 litres de bouillon de légumes
1 cc de persil ciselé
1/2 cc de fleurs sauvages de Provence (boutique Bio)
Sel de Guérande
Poivre du moulin aux 5 baies

Coupez vos fanes des carottes en laissant 1 à 2 cm.
Epluchez les carottes, les laver puis les couper dans la longueur en deux et en largeur en deux.
Faites chauffer votre bouillon de légumes et y plonger vos carottes que vous allez cuire pendant 10 min.
Les égoutter et les mettre dans une poêle à feu doux avec l'huile d'olive, le cumin.
Laissez mijoter 15 min en remuant de temps en temps.
Servir aussitôt avec un peu de sel, de poivre, de persil et de fleurs sauvages de Provence.

Publié dans Carotte, Légumes, Recette Vegan

Partager cet article

Repost 0

Velouté de crevettes aux légumes

Publié le par Doria

Velouté de crevettes aux légumes
C'est une recette pour 4 personnes

300g de crevettes décortiquées
12 crevettes décortiquées sauf la queue
1,2 bouillon de volaille
1 blanc de poireau
1 carotte
1 patate douce
1 oignon rouge
Huile d'olive extra vierge
100 ml de crème fraîche liquide légère
1 verre de vin blanc sec
Un peu de basilic (surgelé en cette période de l'année)
Sel de Guérande
Quelques copeaux de parmesan
Un peu de paprika

Faites chauffer le bouillon de volaille.
Épluchez la carotte, la patate douce et l'oignon rouge.
Emincez la carotte, la patate douce, le blanc de poireau et l'oignon.
Faites-les suer dans un peu d'huile d'olive pendant 10 min.
Ajoutez le vin blanc et laissez réduire de moitié.
Ajoutez le bouillon, le sel et le poivre.
Amenez à ébullition et laissez mijoter pendant 15 min.
Mettre le tout au blinder avec les crevettes décortiquées et mixez pendant 1 à 2 min.


Dressage
Répartir votre velouté dans 4 assiettes.
Piquez 3 crevettes décortiquées sauf la queue sur des petits bâtonnets que vous disposez sur le côté de chaque assiette.
Versez un peu de crème au centre.
Déposez un peu de copeaux de parmesan.
Saupoudrez un peu de paprika et de basilic ciselé.
Servir aussitôt.
Velouté de crevettes aux légumes

Partager cet article

Repost 0

Aïoli de Cabillaud

Publié le par Doria

Aïoli de Cabillaud
Une recette dont l'inspiration vient du Saveurs Hors-Série n°26.
 
Ingrédients pour 4 personnes
 
4 pavés de dos de cabillaud 
1 petit chou-fleur 
1 tête de brocoli
4 carottes
1 bulbe de fenouil
Huile d'olive extra vierge 
Sel de Guérande 
Poivre du moulin aux 5 baies 
 
Aïoli
2 têtes d'ail 
2 jaunes d'œufs
1 petite pomme de terre
30 cl d'huile de Truffe
Sel de Guérande
Poivre du moulin aux 5 baies
Aïoli de Cabillaud
Préchauffez le four à 200°C. Enveloppez les têtes d'ail dans du papier aluminium et faites-les cuire pendant 40 minutes. Faites cuire la petite pomme de terre à l'eau, départ eau froide.
Laissez tiédir les têtes d'ail avant de récupérer la pulpe. Pesez 130 gr d'ail confit. Mixez avec la pomme de terre cuite et épluchée. Ajoutez les jaunes d'œufs, fouettez puis ajoutez peu à peu l'huile de Truffe comme pour monter une mayonnaise. Lorsque l'aïoli est prise, rectifiez l'assaisonnement si nécessaire. Réservez au frais.
Lavez tous les légumes et détachez les fleurettes de chou-fleur et de brocoli. Épluchez les carottes.
Dans un panier vapeur mettez les fleurettes de chou-fleur, les carottes et cuire pendant 15 minutes.
Portez un volume d'eau salée à ébullition et plongez-y le brocoli et le fenouil pour 2 minutes de cuisson. Égouttez puis coupez le bulbe de fenouil en fin quartiers.
Badigeonnez d'un peu d'huile d'olive les pavés de cabillaud que vous déposez dans un plat allant au four. Enfournez dans un four chaud à 180°C pour 15 minutes de cuisson. Servir aussitôt avec les légumes et l'aïoli.
Aïoli de Cabillaud

Partager cet article

Repost 0

Purée de panais et potimarron

Publié le par Doria

Purée de panais et potimarron
Ingrédients pour 4 personnes
 
1/2 potimarron 
4 panais
1 pomme de terre
30 ge de parmesan râpé 
20 gr de beurre
Sel de Guérande 
Poivre du moulin aux 5 baies
Quelques graines de courge
 
Épluchez, coupez, lavez votre potimarron, panais et pomme de terre que vous déposez dans un faitout contenant 1,5 litre d'eau. 
Portez sur à ébullition, réduire le feu, couvrir et laissez mijoter 25 min.
Au bout de ce temps, égouttez et passez au moulin à légumes.
Ajoutez un peu de bouillon selon la consistance désirée.
Ajoutez le beurre, le parmesan, remettre sur feu très doux en remuant régulièrement.
Salez, poivrez selon votre goût et parsemez un peu de graines de courge.

Partager cet article

Repost 0

Pâtes chinoises au riz et sa garniture aux champignons et carottes

Publié le par Doria

Pâtes chinoises au riz et sa garniture aux champignons et carottes
Très parfumée pour cette recette réalisée avec "reste de frigo"...
 
Ingrédients pour 4 personnes
 
150 gr de pâtes chinoise au riz
2 carottes
500 gr de champignons de Paris
1 oignon
1/4 de bouquet de basilic
3 cs de nuöm-mam
2 cs de soja
1 cc de pâte à curry vert
25 cl de vin blanc sec
2 cs d'huile d'olive
 
Épluchez et ciselez l'oignon.
Épluchez les carottes, coupez les extrémités, les laver et les râper.
Coupez les pieds, les laver, les sécher et coupez en quartiers les champignons.
Dans une poêle, versez l'huile d'olive et faites revenir l'oignon jusqu'à ce qu'il devienne translucide.
Ajoutez la pâte à curry puis les champignons et les carottes râpées. Poursuivre la cuisson jusqu'à ce que l'ensemble aient rendu toute leur eau et soient saisi, en remuant régulièrement.
Ajoutez le vin blanc, le nuöc mam, la sauce soja. Remuez et laissez réduire de 2/3.
Réduire le feu, à feu très doux, couvrir.
Faites cuire vos pâtes chinoises dans un grand volume d'eau salée comme indiqué sur le paquet. Les égoutter et les repartir dans 4 bols.
Répartir au dessus la préparation de légumes.
Parsemez un peu de basilic ciselé.

Partager cet article

Repost 0

Carpaccio de chou-fleurs et radis roses

Publié le par Doria

Carpaccio de chou-fleurs et radis roses
Une recette dont l'inspiration vient du Saveurs n°229...
 
Ingrédients pour 4 personnes
 
1 petit chou-fleurs
1 botte de radis roses
1 petite barquette de framboises
20 filets d'anchois roulés sur câpre
Un peu de féta
1/2 botte de ciboulette ciselée
Huile d'olive extra vierge
Vinaigre balsamique
Poivre du moulin aux 5 baies
 
Détachez les feuilles du chou-fleurs puis détaillez-le en très fines tranches à l'aide d'une mandoline.
Brossez les raidis puis détaillez-les comme le chou.
Répartissez harmonieusement ces très fines tranches de légumes sur 4 assiettes, les framboises ainsi que les filets d'anchois et la féta émiettée.
Dans un bol, mélangez 4 cs d'huile d'olive avec 1 cs de vinaigre balsamique. Poivrez selon votre goût et éventuellement salez.
Répartissez cette sauce sur vos 4 assiettes et parsemez un peu de ciboulette.
Carpaccio de chou-fleurs et radis roses
Carpaccio de chou-fleurs et radis roses

Partager cet article

Repost 0

Coulis de tomates au basilic avec "Ma Corbeille de Tomates Prince de Bretagne"

Publié le par Doria

Toute cette semaine, je voulais vous présenter des recettes de cuisine à base de tomate, grâce à "Ma Corbeille de Tomates Prince de Bretagne". C'est une nouveauté Prince de Bretagne. Tout d'abord, la tomate quelle que soit sa variété ne doit pas être conservée au frigo, le froid altère leurs goûts.
J'ai reçu deux assortiments d'1,5 kg de tomates françaises, pour la semaine et proposé dans une corbeille plastique que l'on peut réutiliser au fil des saisons. La cueillette se fait à la main lorsque la tomate est à maturité.
J'ai découvert des tomates grappes, des variétés d'antan qui m'ont fait découvrir des saveurs et textures différentes, un assortiment de tomates cerises de différentes couleurs. Un petit dépliant donne des infos sur ces différentes variétés et leurs utilisations, ainsi que sur la culture des tomates Prince de Bretagne, respectueuse de l'environnement.
Cette innovation est par ailleurs pédagogique car, au travers du dépliant glissé dans la corbeille, l’objectif est d’apprendre au consommateur les modes de conservation et d’utilisation de la tomate. 
Malheureusement, elles sont arrivé chez moi bien trop mûres ! Le transporteur ne s'adapte pas à la réalité des produits frais et des personnes qui ont une activité professionnelle en dehors de la maison. Il vous livre entre 10h et 18h et vous n'avez pas le choix de l'horaire. Il a fallu que j'attende mon jours de repos pour être livrer, au bout d'une semaine.
J'ai donc réalisé du coulis de tomates, un burger avec de la saucisse, et les autres (après en avoir jeter un bon quart), je les ai mangé de suite. Inutile de vous dire que cela n'a pas fait la semaine.
Les recettes sont donc : opération sauvetage de tomates !
Coulis de tomates au basilic avec  "Ma Corbeille de Tomates Prince de Bretagne"
Ingrédients
 
1,5 kg de tomates bien mûres 
2 oignons blancs
1 bouquet de basilic
3 branches de persil
2 gousses d'ail
1 branche de thym
2 feuilles de laurier
1/2 litre de bouillon de légumes 
Huile d'olive extra vierge
Sel de Guérande 
Poivre du moulin aux 5 baies
 
Épluchez l'oignon, le couper en gros morceaux.
Épluchez l'ail, le couper en deux, le dégermer.
Dans une cocotte, versez 3 cs d'huile d'olive. Faites légèrement revenir l'oignon et l'ail.
Ajoutez les tomates après les avoir équeuter, coupez en deux ou en quatre en fonction de leur taille.
Portez à ébullition, mélangez régulièrement en laissant cuire ainsi pendant 5 min.
Ajoutez le bouillon, le thym, le laurier, les branches de persil, salez et poivrez.
Réduire le feu et laissez mijoter environ 30 min.
Ôtez le laurier, le thym et le persil.
Passez au chinois en pressant avec une cuillère en bois pour récupérer le maximum de jus et de pulpe. 
Remettre le tout dans une casserole et laissez mijoter à découvert afin que la préparation épaississe.
Effeuillez le basilic, le laver, le sécher sur du papier absorbant. Le ciseler finement et l'ajouter au coulis.
Recitifiez l'assaisonnement et mettre en pots pour de futurs recettes.
Coulis de tomates au basilic avec  "Ma Corbeille de Tomates Prince de Bretagne"
En conclusion : Les tomates sont délicieuses mais je vais continuer à les acheter près de chez moi pour avoir de la fraîcheur.
Coulis de tomates au basilic avec  "Ma Corbeille de Tomates Prince de Bretagne"

Partager cet article

Repost 0

Pourquoi consommer de la tomate ?

Publié le par Doria

Pourquoi consommer de la tomate ?
Aujourd’hui, nous allons parler de tous les avantages que peut apporter la tomate, cet aliment très important dans la prévention de nombreux problèmes de santé. Rafraîchissante, savoureuse et à consommer sans modération, la tomate est un légume-fruit qui joue un rôle équilibrant dans l’alimentation et regorge d’atouts nutritionnels.
 
1 - Une grande consommation de tomates permet d'avoir une peau plus jolie grâce aux graines qui sont riches en vitamines B. Elle est idéale pour tonifier et affiner un épiderme fatigué. Elle active également le bronzage, le lycopène stimule la production de mélanine qui prépare ainsi la peau à bronzer dans de bonnes conditions (il faut quand même appliquer une crème solaire).
 
2 - C'est un légume-fruit d'été qui a des propriétés rafraichissantes et hydratantes puisqu'elle contient 90% à 94% d'eau. La tomate favorise l'élimination des toxines.
 
3 - Elle est peu calorique, donc précieuse pour la ligne (15 calories pour 100gr).
 
4 - La tomate doit sa couleur rouge à sa richesse en lycopène (caroténoïde).
Ce pigment provoque l'élimination des atomes néfastes au corps et en fait un légume de choix, tout comme la pastèque ou le pamplemousse par exemple. Il lutte contre certains cancers et maladies cardio-vasculaires et même contre des problèmes de fertilité masculine. Il agit contre les cancers de la prostate et du poumon qu’il réduirait de 20 % grâce à une consommation régulière de tomates cuites.
 
5 - La tomate est excellente pour le foie car elle contient des traces d'éléments antitoxiques appelés chlorine et sulfure. La Chlorine permet de mieux filtrer les déchets de l'organisme et le sulfure protège le foie contre certains engorgements. Elle est excellente pour dissoudre les mauvaises graisses et les éliminer plus facilement.
 
6 - Elle renforce les défenses immunitaires. C'est une source naturelle de vitamine C et elle contribue à une meilleure assimilation du fer et du calcium.
 
Astuces
Il est préférable de consommer la tomate en début de repas. Elle calme la faim, elle est riche en fibres avec une saveur acidulée. Elle stimule les sécrétions digestives et favorise l'assimilation des repas.
 
Toutes ces informations proviennent d'ouvrages ou de sites sur le net.
Pourquoi consommer de la tomate ?

Les tomates, à consommer plutôt crues ou plutôt cuites ?

Autant ne pas se priver pendant les mois d'été de salade grecque ou de gaspacho. Mais aussi et surtout de tomates à la provençale, de tomates farcies aux légumes ou de riz à la tomate, « dans la mesure où le lycopène est plus disponible pour l'organisme après cuisson », indique la diététicienne Angélique Houlbert. En effet, la chaleur détruit les parois des cellules végétales et libère le lycopène emprisonné à l'intérieur. C'est pourquoi la sauce ou le concentré de tomate en apportent davantage que les tomates fraîches. Mais pour pouvoir bénéficier pleinement de ses vertus, encore faut-il qu'il soit absorbé. Comme tous les caroténoïdes, le lycopène est liposoluble, c'est-à-dire qu'il a besoin de corps gras pour passer la barrière de l'intestin et être acheminé jusqu'aux différents organes. Donc, n'oubliez pas le petit filet d'huile d'olive, de colza ou de lin, première pression à froid si possible. Afin de varier les plaisirs, vous pouvez aussi saupoudrer quelques pincées d'amandes broyées sur vos spécialités à la tomate ou encore y glisser quelques fines lamelles d'avocat.

La tomate s'accommode de mille et une façons. Cependant, toutes les associations ne sont pas heureuses. Quelques aliments semblent perturber l'absorption du lycopène. C'est le cas notamment du crabe, des crevettes, de la truite, du saumon et des chanterelles, qui tous contiennent de la canthaxanthine, un pigment orangé qui peut entrer en compétition avec lui. Vérifiez également la liste des additifs présents dans les plats industriels transformés que vous achetez : certains en renferment également, caché sous le code E161g, comme les saucisses de Strasbourg. Avis aux amatrices !

Marie-Claire

Pourquoi consommer de la tomate ?

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 7 > >>