750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

44 articles avec paris

Journée parisienne dans le 6ème arrondissement, Cour du Commerce Saint-André

Publié le par Doria

Les passages et les galeries sont nombreux dans Paris. C'est par hasard que je suis tombée sur le passage "Cour du Commerce Saint-André". Il se trouve près d'Odéon dans le 6ème arrondissement. Ouvert en 1735 et prolongé en 1776, ce passage pittoresque est situé à l’emplacement d’un ancien jeu de Paume. On y rencontre l’entrée de la cour de Rohan, une tour de l’enceinte de Philippe-Auguste et le célèbre café Procope.
C'est un lieu plein de charme avec de nombreux commerces. J'ai pu y admirer de vieilles enseignes. Je vous laisse voir les photos... 
Journée parisienne dans le 6ème arrondissement, Cour du Commerce Saint-André
Journée parisienne dans le 6ème arrondissement, Cour du Commerce Saint-André
Journée parisienne dans le 6ème arrondissement, Cour du Commerce Saint-André
Journée parisienne dans le 6ème arrondissement, Cour du Commerce Saint-André
Journée parisienne dans le 6ème arrondissement, Cour du Commerce Saint-André
Journée parisienne dans le 6ème arrondissement, Cour du Commerce Saint-André
Journée parisienne dans le 6ème arrondissement, Cour du Commerce Saint-André
Journée parisienne dans le 6ème arrondissement, Cour du Commerce Saint-André
Journée parisienne dans le 6ème arrondissement, Cour du Commerce Saint-André
Journée parisienne dans le 6ème arrondissement, Cour du Commerce Saint-André
Journée parisienne dans le 6ème arrondissement, Cour du Commerce Saint-André

Partager cet article

Repost0

Journée parisienne dans le 9ème arrondissement, le Bouillon Chartier

Publié le par Doria

Une endroit que j'ai beaucoup aimé pour prendre mon repas est le "Bouillon Chartier"
Ce restaurant existe depuis plus de 100 ans et se porte très bien. En 1896, "le bouillon Chartier" naît sur une idée simple : offrir un repas digne de ce nom à un prix modeste, respecter la clientèle pour gagner sa fidélité. Cinquante millions de repas et seulement quatre propriétaires plus tard, la recette est toujours aussi bonne…
 L’accès au restaurant se fait par une porte à tambour.  L'affluence généralement rencontrée contraint le client à patienter dans la cour intérieure et sous le porche à l'entrée du restaurant et parfois sur le trottoir dans la rue du Faubourg Montmartre ! Le placement en salle se fait sous la contrainte du nombre restreint de places si bien que les tables sont partagées entre clients . 
Ce lieu est incroyable ! les salles sont magnifiques. On aperçoit la grosse horloge, des verrières, des miroirs...
Il est ouvert tous les jours de l'année. Le service est assuré par des garçons de salle habillés en rondin (un gilet noir près du corps à poches nombreuses), et long tablier blanc.
La commande et l'addition sont rédigés à même la nappe en papier blanc !
Journée parisienne dans le 9ème arrondissement, le Bouillon Chartier
Journée parisienne dans le 9ème arrondissement, le Bouillon Chartier
Journée parisienne dans le 9ème arrondissement, le Bouillon Chartier
Journée parisienne dans le 9ème arrondissement, le Bouillon Chartier
Journée parisienne dans le 9ème arrondissement, le Bouillon Chartier
Journée parisienne dans le 9ème arrondissement, le Bouillon Chartier
Journée parisienne dans le 9ème arrondissement, le Bouillon Chartier
Journée parisienne dans le 9ème arrondissement, le Bouillon Chartier
Journée parisienne dans le 9ème arrondissement, le Bouillon Chartier
Journée parisienne dans le 9ème arrondissement, le Bouillon Chartier
Journée parisienne dans le 9ème arrondissement, le Bouillon Chartier
Journée parisienne dans le 9ème arrondissement, le Bouillon Chartier
Journée parisienne dans le 9ème arrondissement, le Bouillon Chartier
Journée parisienne dans le 9ème arrondissement, le Bouillon Chartier
Les plats étaient délicieux à des prix très intéressants...
Journée parisienne dans le 9ème arrondissement, le Bouillon Chartier
Journée parisienne dans le 9ème arrondissement, le Bouillon Chartier
Journée parisienne dans le 9ème arrondissement, le Bouillon Chartier
Journée parisienne dans le 9ème arrondissement, le Bouillon Chartier
Journée parisienne dans le 9ème arrondissement, le Bouillon Chartier
Journée parisienne dans le 9ème arrondissement, le Bouillon Chartier
Journée parisienne dans le 9ème arrondissement, le Bouillon Chartier
Journée parisienne dans le 9ème arrondissement, le Bouillon Chartier

Partager cet article

Repost0

Journée parisienne dans le 7ème arrondissement, restaurant Chez Françoise

Publié le par Doria

"Chez Françoise" est un restaurant gastronomique de tradition française, présent depuis 1949, dans le 7ème arrondissement de Paris. Ce lieu convivial accueille aussi bien les repas d'affaires, que les moments de détente en famille. Ce restaurant propose une cuisine traditionnelle française du marché avec de bons produits du terroir.
Journée parisienne dans le 7ème arrondissement, restaurant Chez Françoise
Journée parisienne dans le 7ème arrondissement, restaurant Chez Françoise
Journée parisienne dans le 7ème arrondissement, restaurant Chez Françoise
Journée parisienne dans le 7ème arrondissement, restaurant Chez Françoise
Les tables ont une belle vaisselle avec une nappe blanche et des serviettes assorties.
Journée parisienne dans le 7ème arrondissement, restaurant Chez Françoise
Journée parisienne dans le 7ème arrondissement, restaurant Chez Françoise
Journée parisienne dans le 7ème arrondissement, restaurant Chez Françoise
Journée parisienne dans le 7ème arrondissement, restaurant Chez Françoise
Journée parisienne dans le 7ème arrondissement, restaurant Chez Françoise
Journée parisienne dans le 7ème arrondissement, restaurant Chez Françoise
Journée parisienne dans le 7ème arrondissement, restaurant Chez Françoise
Journée parisienne dans le 7ème arrondissement, restaurant Chez Françoise
Journée parisienne dans le 7ème arrondissement, restaurant Chez Françoise
Le repas était délicieux, c'est une belle adresse que je vous recommande.
En ce moment, Groupon propose une offre avantageuse pour déjeuner le samedi midi ou pour dîner le dimanche soir.
Journée parisienne dans le 7ème arrondissement, restaurant Chez Françoise
Journée parisienne dans le 7ème arrondissement, restaurant Chez Françoise

Chez Françoise ce prénom d'une dame aimée, est intimement lié à l'histoire de ce restaurant, depuis plus de 40 ans. "Françoise", de son vrai prénom Alfredine, avec monsieur Rousseau le propriétaire, firent de "Chez Françoise" l'un des endroits les plus courus de la capitale.
Pour l'exposition de Liège en 1937, monsieur Rousseau représentait la cuisine française. Il avait surnommé son stand, "Françoise, première cuisinière de France". Il obtint le premier prix. Déjà propriétaire du restaurant "Chez Rousseau", au 6 rue Papillon, monsieur Rousseau gérait également le restaurant de l'Assemblée Nationale lorsqu'en 1949, il se voit confier par Air France, la direction de ce restaurant situé sous l'aérogare des Invalides.
A l'époque, Air France voulait créer un restaurant tout spécialement pour ses voyageurs. En effet, le départ et l'enregistrement des bagages se faisaient directement aux Invalides et, c'est dans le restaurant que l'on annonçait les départs. Jouissant d'une situation exceptionnelle au coeur même de Paris, près de l'Assemblée Nationale, ce restaurant parisien sera le point de rencontre des premiers "voyageurs aériens". Il n'est pas de conte sans enchanteur. Très rapidement, ce magicien contribue à faire de "Chez Françoise" une légende.
Monsieur Rousseau, personnage étonnant, doué d'un grand sens des relations humaines, concrétise son rêve : créer un restaurant pour les hommes politiques et la classe élégante parisienne où chacun se sent à l'aise.La cantine des Parlementaires" était enfin fondée; il lui laisse aujourd'hui son nom.
C'est donc des voyageurs du monde entier, des hommes de la finance et de la politique, du cinéma, de la musique qui ont fait la réputation de ce site à l'immense succès. Les journaux de l'époque décrivent à l'envie cette institution.

Chez Françoise

Partager cet article

Repost0

Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (6) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen

Publié le par Doria

Le Street Art est très présent aux Puces de Saint-Ouen et il y en a beaucoup ! Il ne faisait pas très beau mais cela ne m'a pas empêché de flâner au gré des ruelles ...
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (6) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (6) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (6) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (6) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (6) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
J'ai été charmé par toutes ses peintures, graffs, collages qui sont pour beaucoup d'entres elles de vrai chef-d'oeuvre.
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (6) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (6) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (6) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (6) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (6) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (6) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (6) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (6) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
J'en ai vu que très peu, je compte y retourner et prendre plus de temps...
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (6) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (6) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (6) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (6) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (6) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (6) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (6) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (6) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (6) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen

Partager cet article

Repost0

Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (5) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen

Publié le par Doria

Pas très loin de notre hôtel, dans une ambiance et une atmosphère atypique, le Marché aux Puces est une véritable institution. Il est reconnu comme l'un des plus grand marché d'antiquités et de brocante du monde. Il est classé depuis 2001 "Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysager".
Sept hectares forment l'ensemble du Marché aux Puces et 14 marchés existent à ce jour. Certains sont couverts, d'autres à ciel ouvert et tous regorgent de marchandises hétéroclites, de toutes époques et de tous pays.
 Au Marché aux Puces, on peut chiner des antiquités classiques ou des marchandises haut de gamme restaurées tels que mobilier, tableaux, bronzes, objets d’art ou bien tapisseries, miroirs, luminaires, vaisselle... On trouve aussi d’anciens disques, gravures, jouets d’enfants, affiches, livres, photographies et autres objets insolites. Enfin on peut acheter des vêtements, chaussures et accessoires de mode vintage ou « dernier cri ».
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (5) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (5) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (5) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (5) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (5) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (5) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (5) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (5) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (5) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (5) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (5) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (5) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (5) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (5) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen

Le marché naît officiellement en 1885. Il s’est peu à peu organisé pour devenir aujourd’hui une référence mondiale de la brocante. Aujourd’hui, avec 1000 marchands, Antiquaires et Brocanteurs, certaines parties du marché sont dignes d'un musée. La rue principale est la rue des Rosiers, qui donne sur les Marchés Malassis, Dauphine, Biron, Vernaison et Paul Bert Serpette. Cet univers de bric-à-brac offre pour ceux qui se donnent la peine de s’y attarder un univers sublime et insolite et peut-être la possibilité de découvrir et marchander la perle rare... De plus, vous trouverez une vingtaine de restaurants et cafés, dans un style populaire et convivial, bien souvent animés d’un orchestre endiablé et peuplés de personnages hauts en couleurs... C’est ça l’esprit des puces !

Marché aux Puces de Saint-Ouen

Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (5) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (5) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (5) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (5) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (5) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (5) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
C'est effectivement un endroit très atypique, j'ai pris beaucoup de plaisir à déambuler au gré de mes envies... J'ai repéré un restaurant qui me semble bien intéressant, j'irai la prochaine fois.
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (5) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (5) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (5) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (5) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (5) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (5) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (5) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (5) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (5) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (5) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (5) Le Marché aux Puces de Saint-Ouen

Partager cet article

Repost0

Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie

Publié le par Doria

Tout près de mon hôtel, j'ai découvert implanté au sein d'une ancienne gare de la petite ceinture, tout près du marché aux Puces "La Recyclerie".  C'est un lieu atypique qui abrite un restaurant avec un bar superbe. C’est en poussant la porte d’entrée que l’on prend toute la mesure du caractère de ce lieu. La Recyclerie se présente comme un lieu éco-responsable. Là-bas, on tri les déchets, on recycle, on réinvente, on cultive, on mange sain. Le but est de Réduire, Réutiliser et Recycler.
C'est un lieu vintage avec des tables, des chaises dépareillées et colorées. L'ambiance est très conviviale avec un décor végétal et original, des meubles et des objets ont été récupéré.
Dans ce lieu exceptionnel, on ne se sent pas du tout dans Paris. On est loin de l’agitation de Porte de Clignancourt…
Tout est préparé sur place avec des produits frais, de saison et locaux. Des plats végétariens, végétaliens, des pâtisseries sans gluten sont au menu. C'est délicieux, simple et bon marché.
J'ai mangé un risotto de lentilles, coco et petits légumes. Monsieur à mangé un burger de la Recyclerie avec ses frites maison et nous avons partagé une très bonne bière.
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Le jardin est le long de la voie ferrée désaffectée. C'est un endroit calme et très vert. Le jardin et la ferme sont un lieu d'expérimentation et d'éducation sur l'agro-écologie qui est un système de production sans pesticide qui considère l'espace agricole comme un écosystème où chaque élément à sa place et son utilité.
Cette ferme dispose d'un poulailler de plusieurs races différentes qui se nourrissent qu'avec des restes du restaurant, d'un hôtel à insectes, de nichoirs à oiseaux et bien d'autres choses...
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Juste à côté de la Recyclerie, je passe devant la "Villa des Tulipes", une impasse pavée typiquement parisienne. Ce qui m'a surprise dans cette petite allée, ce sont les charmantes maisons fleuries contrastant avec le reste du quartier.
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (4) La Recyclerie

Partager cet article

Repost0

Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (3) Montmartre

Publié le par Doria

En me promenant dans la rue Berthe puis dans la rue Androuet, j'ai découvert cette petite épicerie "Maison Collignon" se trouvant au 56 rue des Trois Frères. Vous la reconnaissez ? Le fabuleux destin d'Amélie Poulain, cela vous dit quelque chose ? Un film français de 2001 avec Audrey Tautou dans le rôle principal. L'ancien propriétaire de l'épicerie, un certain Ali a vu son affaire décoller suite au film. Elle est tapissée d'articles de Presse du film. On y vend toujours des fruits, des légumes et autre denrées alimentaires ainsi que quelques souvenirs d'Amélie.
En continuant les ruelles, j'arrive devant le glacier Scaramouche qui propose des glaces artisanales provençales et originales. Il a été élu 3ème meilleur glacier de France par la communauté TripAdvisor. j'y ai pris une glace que j'ai dégusté sur un banc en face des Mur des "Je t'aime". C'est un Mur dédié à l'amour érigé dans le jardin romantique du Square Jehan Rictus, près de la place des Abbesses. Cette œuvre imaginée par Frédéric Baron et Claire Kito est devenue un lieu de rendez-vous pour les amoureux du monde entier.
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (3) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (3) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (3) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (3) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (3) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (3) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (3) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (3) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (3) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (3) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (3) Montmartre
Situé au 15 rue Lepic, "le Café des 2 moulins" reste l'un des endroits mythiques du quartier Montmartre. Il a servi de décor dans le film de Jean Pierre Jeunet.

Amélie, une jeune serveuse dans un bar de Montmartre, passe son temps à observer les gens et à laisser son imagination divaguer. Elle s'est fixé un but : faire le bien de ceux qui l'entourent. Elle invente alors des stratagèmes pour intervenir incognito dans leur existence

Chroniques du cinéphile

Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (3) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (3) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (3) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (3) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (3) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (3) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (3) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (3) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (3) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (3) Montmartre
Petite ruelle dans Montmartre, puis une petite place...
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (3) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (3) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (3) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (3) Montmartre
En me promenant sur l'avenue Clichy dans le quartier Pigalle, je découvre cette petite rue la "Cité du Midi", tout près du Moulin Rouge. C'est une petite rue calme loin du bruit et de l'effervescence de l'avenue. J'ai particulièrement aimé l'ancien bain douche avec son carrelage blanc métro. Et cette maison au fond de la ruelle, elle est superbe !
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (3) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (3) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (3) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (3) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (3) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (3) Montmartre
Le Moulin Rouge est devant moi, cabaret fondé en 1889 par l'espagnol Joseph Oller et Charles Zidler, qui possédaient déjà l'Olympia. Il est l'emblème de Pigalle. Ses revues mettent en scène jusqu’à cent artistes de grand spectacle, très prisées des touristes pour son esprit vieux Paris.
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (3) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (3) Montmartre

Partager cet article

Repost0

Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre

Publié le par Doria

Le quartier de Montmartre est dans le 18ème. Je longe l'allée des brouillards. Au bout de celle-ci se trouve le buste de Dalida. Au loin, on aperçoit le Sacré Coeur.
En avançant dans sa direction, je découvre la Maison Rose, charmante maison avec sa façade pittoresque, devenue aujourd'hui un restaurant. Cette demeure est connue par Maurice Utrillo, né en 1883. Après un premier internement à Saint-Anne dès 1900, sa mère l'initie à la peinture sur les conseils des médecins. L'essentiel de son oeuvre est une description des rues de Montmartre, animée d'un souci de perfection dans le réalisme proche des peintres naïfs. Malgré sa légende de peintre maudit, il connaît le succès à partir de 1919. Depuis 1955, il repose au cimetière Saint-Vincent.
Dans la rue des Saules, j'ai découvert les vignes ainsi que le Cabaret du Lapin Agile, autrefois fréquenté par Apollinaire ou Picasso.
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Le Sacré Coeur est en face de moi. Je l'aborde d'un côté dont je n'ai pas l'habitude. Je contourne la basilique pour l'avoir en face. La vue sur Paris est superbe. J'aperçois au loin la Tour Eiffel. J'arrive sur la place du Tertre, 100% touristique. Je ne m'y attarde pas, je n'aime pas ces ambiances. Je m'en extrait le plus vite possible. Je prend quand même le temps de faire une photo rigolote avec cette maison rouge qui se trouve à ma gauche lorsque je descend les escaliers en face de la basilique. Je descend les escaliers de la rue Chappe pour arriver dans la rue d'Orchampt dans le but de voir la maison de Dalida. Je ne m'y attarde pas non plus.
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
J'arrive dans le rue Lepic. Juste devant moi, se trouve "le moulin de la Galette", seul moulin a vent en état de marche sur la butte. Autrefois, c'était une guinguette. Actuellement, c'est un restaurant proposant une cuisine bistronomique.
En prenant la rue Tholozé, j'ai pu voir au le cinéma" Studio 28" crée en 1928. C'est l'une des plus vieilles salles parisiennes.
J'ai été attiré par "Le petit Moulin", bistrot français traditionnel. Le menu tourne autour de fromages locaux de qualité et de charcuterie de boucheries locales.
Je continue sur la rue Durantin puis la rue Carreau jusqu'au Bateau Lavoir, situé sur une petite place, est l'une des résidences de Picasso, Matisse, Guillaume Apollinaire. Il est difficile d'y accéder pour voir de plus près, vue le monde...
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Je m'attarde devant le Street Art que je découvre aux dédales de toutes ces petites rues. Il y en a plein d'autres...
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (2) Montmartre

Partager cet article

Repost0

Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)

Publié le par Doria

Depuis le temps que vous suivez mon blog, vous savez que j'aime Paris et Strasbourg. C'est dans le 18ème arrondissement de Paris que je vais vous emmener sur plusieurs articles. C'est un quartier assez mal connu et pourtant, j'ai déniché de vrais pépites, aussi bien au niveau des rues, passages, cité et surtout un restaurant. Je vous en parlerais plus tard.
Tout d'abord, j'ai logé pour une nuit à l'Hôtel "The Originals Paris Montamartre" qui se situe pas très loin du métro Garibaldi. Il est ouvert depuis octobre 2018 dans le quartier Binet, entre la butte Montmartre et les Puces de Saint-Ouen. Il est moderne avec une architecture contemporaine et design, sur 8 étages entre espaces vitrés et façade recouverte d'ardoise. Au dernier étage se trouve un bar ouvrant sur une grande terrasse. J'ai pu admirer à la tomber de la nuit, la vue sur le quartier. Au loin, on aperçoit le Sacré Coeur.
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Avec le prix de la chambre, j'ai bénéficié du petit-déjeuner afin de faire le plein d'énergie et commencé ma journée de découverte. Il était riche et varié avec de bons produits.
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Ma découverte du 18ème arrondissement à commencé avec la Cour Saint-Pierre, impasse pavée parsemée de verdure au 47 avenue de Clichy, fermée au public pour préserver la tranquillité des habitants.
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Tout près se trouve la Cité Pilleux au 30 avenue Saint-Ouen, une voie ouverte en 1905, portant le nom de l'ancien propriétaire. Les lieux ont gardé leur architecture d'époque. Il s'agit d'un ruelle privée, le calme et le silence sont de mise.
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Puis direction vers la Villa Léandre, impasse fleurie entre le  23 et le 27 avenue Junot, endroit pittoresque aux maisons anglo-saxonnes. C'est un lieu calme, de discrétion avec sa rue pavée.
Il y a encore un siècle, ce quartier n’était encore qu’un vaste bidonville. Rebaptisée Villa Léandre en 1936, en hommage à Charles Léandre (1865 - 1934) humoriste, peintre caricaturiste. A l'origine, elle accueillait les artistes, les gens de théâtre et des cabarets de la Butte.
Aujourd'hui, les maisons sont un luxe qui se transmet de génération en génération. Cette impasse nous transporte hors du temps...
Au numéro 10, une petite inscription fait même un clin d’oeil à l’adresse la plus connue de Londres : le 10 Downing Street, résidence du Premier ministre britannique.
Je me suis arrêtée au Square Suzanne Buisson pour admirer cette petite fontaine surmontée d'une statue.
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)
Week-End parisien dans le 18ème arrondissement (1)

Partager cet article

Repost0

Journée parisienne... 15ème arrondissement (3)

Publié le par Doria

Promenade sur la "Petite Ceinture de Paris 15è", qui est une voie ferroviaire de 36 km autour de Paris construite au Second Empire (1852 - 1869) pour relier les gares parisiennes. Le tronçon d'Auteuil à Ivry, inauguré le 25 février 1867, desservait notamment les usines Citroën de Grenelle (aujourd'hui par André - Citroën), les ateliers du métro de Vaugirard jusqu'en 1976 et les abattoirs de Vaugirard (actuellement Parc Georges - Brassens) jusqu'en 1979.
Depuis l'arrêt de la ligne, la végétation s'est installée spontanément sur les ouvrages ferroviaires, créant des habitats propices à la petite faune. Ce lieu unique, construit par endroit au-dessus de la plaine Vaugirard, offre des vues originales sur la ville.
Cette promenade écologique de 1300 mètres abrite un milieu fragile.
Journée parisienne... 15ème arrondissement (3)
Journée parisienne... 15ème arrondissement (3)
Journée parisienne... 15ème arrondissement (3)
Journée parisienne... 15ème arrondissement (3)
Journée parisienne... 15ème arrondissement (3)
Journée parisienne... 15ème arrondissement (3)
Journée parisienne... 15ème arrondissement (3)
Journée parisienne... 15ème arrondissement (3)
Journée parisienne... 15ème arrondissement (3)
Journée parisienne... 15ème arrondissement (3)
Journée parisienne... 15ème arrondissement (3)
Journée parisienne... 15ème arrondissement (3)
Journée parisienne... 15ème arrondissement (3)
Journée parisienne... 15ème arrondissement (3)
En fin de promenade, c'est à la terrasse du Terminus Balard que j'ai dégusté une bonne glace et bu un Perrier Citron...
Journée parisienne... 15ème arrondissement (3)
Journée parisienne... 15ème arrondissement (3)
Journée parisienne... 15ème arrondissement (3)
Journée parisienne... 15ème arrondissement (3)

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 > >>