750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

222 articles avec promenade a travers la france - vacances - week-end

Les Trianons... Le Hameau de la Reine

Publié le par Doria

Marie-Antoinette, cherchant à fuir la Cour de Versailles, commande en 1783, son Hameau. Elle y retrouve régulièrement les charmes de la vie paysanne, entourée de ses dames de compagnies. L’ensemble devient d’ailleurs une véritable exploitation agricole, dirigée par un fermier, dont les produits alimentaient les cuisines du Château. Sous le Premier Empire, le Hameau est remeublé avec délicatesse pour l’Impératrice Marie-Louise.

 La Maion de la Reine est l’édifice le plus important du Hameau. Il comporte, en réalité, deux bâtiments distincts et reliés par une galerie de bois, décorée de pots de fleurs en faïence blanche et bleue au chiffre de Marie-Antoinette : à droite, la maison de la Reine proprement dite, comprenant au rez-de-chaussée une salle à manger et un cabinet des jeux, et à l’étage un grand salon, un petit salon et un cabinet chinois ; à gauche, la maison du Billard, comprenant au rez-de-chaussée une salle de billard, et à l’étage un petit appartement.
Du haut de la galerie, la châtelaine de Trianon, simplement vêtue d’une robe de mousseline blanche et coiffée d’un chapeau de paille, pouvait suivre des yeux les travaux de champs.
 

Domaine-de-Marie-Antoinette-1a.jpg Domaine-de-Marie-Antoinette-2a.jpg

Domaine-de-Marie-Antoinette-3a.jpg Domaine-de-Marie-Antoinette-4a.jpg

Domaine-de-Marie-Antoinette-5a.jpg Domaine-de-Marie-Antoinette-6a.jpg

Domaine-de-Marie-Antoinette-7a.jpg Domaine-de-Marie-Antoinette-8a.jpg

Domaine-de-Marie-Antoinette-9a.jpg Domaine-de-Marie-Antoinette-10a.jpg

 

A peine le premier jardin aménagé aux abords du Petit Trianon fut-il terminé que Marie-Antoinette songea à en établir un second, dans son prolongement vers la porte Saint-Antoine. Sur ce nouveau territoire, la Reine développa un aspect déjà antérieurement ébauché par Louis XV à la Ménagerie de Trianon : le goût rustique. Entre 1783 et 1787, le Hameau fut donc réalisé dans l’esprit d’un véritable village normand, avec un ensemble de onze maisons réparties autour du Grand Lac. Cinq d’entre elles étaient réservées à l’usage de la Reine et de ses invités : la Maison de la Reine, le Billard, le Boudoir, le Moulin et la Laiterie de Propreté.

 

Domaine-de-Marie-Antoinette-11a.jpg Domaine-de-Marie-Antoinette-12a.jpg

Domaine-de-Marie-Antoinette-13a.jpg Domaine-de-Marie-Antoinette-14a.jpg

Domaine-de-Marie-Antoinette-15a.jpg Domaine-de-Marie-Antoinette-16a.jpg

 

Chaque maison avait son petit jardin, planté de choux pommés de Milan, de choux-fleurs et d’artichauts, entouré d’une haie de charmille et clos d’un palis de châtaignier. Les rampes des escaliers, galeries et balcons étaient garnies de pots en faïence de Saint-Clément, aux couleurs blanche et bleue, contenant jacinthes, quarantaines, giroflées ou géraniums. De petits vergers étaient plantés de pommiers et cerisiers. Sur les murs des maisons et les berceaux ombrageant certaines allées, couraient des plantes grimpantes. Une escarpolette fut aménagée en 1785 pour les enfants royaux, puis rapidement démontée. En 1788, un jeu de boules fut également aménagé.

Le Moulin est établi au bord du lac et sur un bras d’eau en provenant, le Moulin permettait avec sa roue de moudre le grain, et possédait également un lavoir. Il était au service du petit village.

Domaine-de-Marie-Antoinette-17a.jpg Domaine-de-Marie-Antoinette-18a.jpg

Domaine-de-Marie-Antoinette-19a.jpg Domaine-de-Marie-Antoinette-20a.jpg

Domaine-de-Marie-Antoinette-21a.jpg Domaine-de-Marie-Antoinette-22a.jpg

Domaine-de-Marie-Antoinette-23a.jpg Domaine-de-Marie-Antoinette-24a.jpg

 

Point de départ des promenades en barque sur le lac, la Tour de la Pêcherie dite Tour de Malborough abrite le matériel utilisé pour la pêche au brochet ou à la carpe. Sa partie haute sert d’observatoire permettant de communiquer par des signaux avec le château de Versailles. Son nom, reflet de l’anglomanie à la mode, rappelle la chanson composée en 1722 à la mort du duc de Malborough.

 

Domaine-de-Marie-Antoinette-25a.jpg Domaine-de-Marie-Antoinette-26a.jpg

Domaine-de-Marie-Antoinette-27a.jpg Domaine-de-Marie-Antoinette-28a.jpg

Domaine-de-Marie-Antoinette-29a.jpg Domaine-de-Marie-Antoinette-30a.jpg

Domaine-de-Marie-Antoinette-33a.jpg Domaine-de-Marie-Antoinette-32a.jpg Domaine-de-Marie-Antoinette-31a.jpg

 

Quatre maisons étaient réservées à l’occupation paysanne : la Ferme et ses annexes, la Grange, le Colombier et la Laiterie de Préparation. La Ferme était située à l’écart du village et abritait un cheptel varié : petit troupeau de huit vaches et d’un taureau, dix chèvres et des pigeons. Une maison était réservée à l’usage domestique : le Réchauffoir, où étaient préparés les plats pour les dîners donnés à la Maison de la Reine ou au Moulin.
Selon le désir de la Reine, des animaux venus de Suisse sont élevés dans la Ferme : vaches, taureau, veaux,
« biques », chèvres, moutons et un « bouc blanc et pas méchant ». Son porche est surmonté de deux boules de pierre.

 

Domaine-de-Marie-Antoinette-34a.jpg Domaine-de-Marie-Antoinette-35a.jpg

  Domaine-de-Marie-Antoinette-38a.jpg Domaine-de-Marie-Antoinette-39a.jpg  

Domaine-de-Marie-Antoinette-36a.jpg Domaine-de-Marie-Antoinette-37a.jpg

Domaine-de-Marie-Antoinette-40a.jpg Domaine-de-Marie-Antoinette-41a.jpg

Domaine-de-Marie-Antoinette-42a.jpg Domaine-de-Marie-Antoinette-43a.jpg

Partager cet article

Repost0

Les Trianons.... Petit Trianon

Publié le par Doria

Le Petit Trianon a été commandé par Louis XV à l’architecte Gabriel en 1762. Ce bâtiment est de style néoclassique. Toutes les façades sont différentes, celle côté cour est ornée de pilastres, la façade opposée de colonnes et les façades latérales de demi-colonnes.

 

Petit Trianon 33a Petit Trianon 1a

Petit-Trianon-35a.jpg Petit-Trianon-2a.jpg

 

Le Petit Trianon a connu son âge d’or à partir de 1774, date à laquelle il est offert par Louis XVI à Marie-Antoinette : « Vous aimez les fleurs, Madame, j’ai un bouquet à vous offrir ». La reine aménagea ce lieu selon ses goûts en y faisant venir des meubles aux décors de fleurs et de moissons.

 

Petit-Trianon-3a.jpg Petit-Trianon-4a.jpg

Petit-Trianon-5a.jpg Petit-Trianon-6a.jpg

Petit-Trianon-9a.jpg Petit-Trianon-7a.jpg

Petit-Trianon-10a.jpg Petit-Trianon-8a.jpg 

 

Au 1 er étage se situent les appartements de la Reine. Marie-Antoinette fait installer dans son boudoir, un astucieux mécanisme de glaces mouvantes. Grâce à un système de poulies, des boiseries et des miroirs occultent le boudoir, offrant ainsi à la reine une plus grande intimité. Dans la salle à manger, un mécanisme de tables « volantes » avait été envisagé pour permettre de monter dans la salle la table dressée. Ainsi, la Reine aurait pu disposer d’une totale intimité, ce mécanisme n’a jamais été réalisé.

 

Petit-Trianon-11a.jpg Petit-Trianon-12a.jpg Petit-Trianon-13a.jpg

Petit-Trianon-14a.jpg Petit-Trianon-15a.jpg

Petit-Trianon-16a.jpg Petit-Trianon-17a.jpg Petit-Trianon-18a.jpg

Petit-Trianon-19a.jpg Petit-Trianon-20a.jpg

Petit-Trianon-21a.jpg Petit-Trianon-22a.jpg Petit-Trianon-23a.jpg

Petit-Trianon-24a.jpg Petit-Trianon-25a.jpg Petit-Trianon-26a.jpg

 

Fille de l’impératrice d’Autriche Marie-Thérèse elle épouse le futur Louis XVI en 1770. Marie-Antoinette (1755 - 1793),  honore ses obligations de Cour comme les reines qui la précédèrent. Elle s’occupe des divertissements en organisant des pièces de théâtre, des grands bals, des jeux de billard et de cartes, …

Son rôle de Reine lui impose les contraintes de l’étiquette : audience, repas publics... Elle aime donc trouver refuge régulièrement au Petit Trianon et au Hameau (petit groupe de maisons rurales). Elle est rapidement peu appréciée par la Cour et le peuple qui la surnomme « l’Autrichienne ». Après son arrestation à Varenne avec toute sa famille, elle est enfermée au Temple de la Conciergerie où elle y restera le temps de son procès jusqu’à son exécution en 1793, sur l’actuelle Place de la Concorde, ancienne place royale.

Elisabeth Louise Vigée - Le Brun , Portrait de la reine Marie-Antoinette dit « à la Rose», XVIIIe siècle © RMN 

 

Petit-Trianon-27a.jpg Petit-Trianon-28a.jpg

Petit-Trianon-29a.jpg Petit-Trianon-30a.jpg

Petit-Trianon-31a.jpg Petit-Trianon-32a.jpg

 

  Vendredi prochain, je vous parlerais du Hameau de Marie-Antoinette.

Partager cet article

Repost0

Yvoire, village médiéval

Publié le par Doria

De retour de Chamonix, nous nous sommes arrêté dans la "Cité d'Yvoire" qui mérite vraiment le détour.

C'est un village fleuri datant du début du XIVe siècle, au bord du Lac Léman, classé parmi les "Plus Beaux Villages de France".

 

Yvoire-1a.jpg Yvoire-2a.jpg

 

Située sur la rive française du Lac Léman, entre Genève et Evian, Yvoire est surnommée la perle du lac.

 

Yvoire-3a.jpg Yvoire-4a.jpg

Yvoire-5a.jpg Yvoire-6a.jpg

Yvoire-7a.jpg Yvoire-8a.jpg

Yvoire-9a.jpg Yvoire-10a.jpg

 

Village médiéval fleuri, Yvoire a été récompensé de nombreuses fois et est classé parmi les Plus Beaux Villages de France pour le charme de ses ruelles qui débouchent sur le Léman et ses vieilles pierres qui invitent le visiteur à plonger dans l’histoire de la Savoie.
Dans le bourg fortifié, vous voyagerez du Moyen-Âge en découvrant les portes et remparts qui protégeaient village et château, jusqu’aux temps modernes à la découverte d’un site pittoresque qui a très bien conservé son cachet.

 

Yvoire-11a.jpg Yvoire-12a.jpg

Yvoire-13a.jpg Yvoire-14a.jpg

Yvoire-15a.jpg Yvoire-16a.jpg

 

Yvoire est un endroit magique qui allie authenticité et histoire. Le temps s’y arrête…

 

Yvoire-17a.jpg Yvoire-18a.jpg

Yvoire-19a.jpg Yvoire-30a.jpg

Yvoire-29a.jpg Yvoire-20a.jpg

Yvoire-21a.jpg Yvoire-22a.jpg

Yvoire-23a.jpg Yvoire-24a.jpg

Yvoire-25a.jpg Yvoire-26a.jpg

Yvoire-27a.jpg Yvoire-28a.jpg

Yvoire-31a.jpg Yvoire-32a.jpg

Yvoire-33a.jpg Yvoire-34a.jpg

Partager cet article

Repost0

Vallée de Chamonix Mont-Blanc (5)

Publié le par Doria

La Vallée de Chamonix offre une variété exceptionnelle de promenades et de randonnées.

La plupart des randonnées ouvrent de magnifiques fenêtres sur les sommets et glaciers environnants.

La Pierre à Bérard est une très agréable randonnée le long de l'eau au coeur de la réserve des Aiguilles Rouges.

Le départ se situe à Vallorcine qui est un petit village de montagne authentique à quelques pas de la Suisse.

La récompense est un refuge qui offre une petite restauration.

 

Randonnée 5a Randonnee-6a.jpg

Randonnee-3a.jpg Randonnee-4a.jpg

 

Le sentier offre un paysage très fleuri.

 

Randonnee-2a.jpg Randonnee-1a.jpg

Randonnee-7a.jpg Randonnee-10a.jpg

Randonnee-48a.jpg Randonnee-42a.jpg

 

LA glace est vite présente...

 

Randonnee-44a.jpg Randonnee-45a.jpg

Randonnee-12a.jpg Randonnée 47a

Randonnee-29a.jpg

Randonnee-46a.jpg Randonnee-43a.jpg

 

Après plusieurs heures de marche, nous arrivons au refuge.

 

Randonnee-40a.jpg

Randonnee-19a.jpg Randonnee-18a.jpg

 

La vue sur les glaciers est superbe !

 

Randonnee-28a.jpg

 

En mangeant tranquillement nos petites tartes, nous avons eu la visite des habitants de ces lieux.

 

Randonnee-34a.jpg Randonnee-35a.jpg

Randonnee-36a.jpg

 

C'est l'heure de redescendre dans la Vallée...

 

Randonnee-16a.jpg Randonnee-30a.jpg

 

Sur le chemin du retour, nous sommes surpris par le spectacle qui s'offre à nous !

 

Sur-la-route-1a.jpg

Sur-la-route-6a.jpg Sur-la-route-3a.jpg

Sur-la-route-7a.jpg Sur-la-route-5a.jpg

 

Il nous regarde une dernière fois, puis s'en va...

Partager cet article

Repost0

Vallée de Chamonix Mont-Blanc (4)

Publié le par Doria

Au départ de Chamonix, le train à crémaillère du Montenvers, permet d’ accéder sans difficulté en 20 minutes et en toute sécurité au pied de la Mer de Glace (1913 m), le plus grand glacier français ( 7km de long, 200 m d’épaisseur).

 

Montenvers-1a.jpg Montenvers-2a.jpg

Montenvers-4a.jpg Montenvers-5a.jpg

Montenvers-6a.jpg Montenvers-3a.jpg

Montenvers-7a.jpg

 

Ce site historique, a marqué le début du tourisme en montagne dès le 19ème siècle et offre un  panorama sur les sommets prestigieux tels que les Drus et les Grandes Jorasses.

 

Montenvers-16a.jpg Montenvers-19a.jpg

Montenvers-17a.jpg Montenvers-18a.jpg

 

Sur place la visite de la grotte de glace est un voyage au coeur du glacier, retaillée chaque année, elle décrit la vie des montagnards du début du XIXè siècle. Elle est accessible soit par un sentier pédestre, environ 20 minutes de marche, soit en télécabine : attention, 398 marches séparent l’arrivée de la télécabine de l’entrée de la grotte.

 

Montenvers-20a.jpg Montenvers-22a.jpg

Montenvers-23a.jpg Montenvers-25a.jpg

Montenvers-24a.jpg Montenvers-26a.jpg

Montenvers-32a.jpg Montenvers-31a.jpg

Montenvers-21a.jpg Montenvers 27a

Montenvers-30a.jpg Montenvers-28a.jpg

 

Perché sur le massif du Mont-Blanc à 1913 m d’altitude, avec une vue plongeante sur la Mer de Glace et les aiguilles mythiques des Drus, le Grand Hôtel du Montenvers est un lieu chargé d’histoire et d’authenticité.
Construit en 1880 pour héberger les premiers alpinistes et voyageurs venus visiter la Mer de Glace, le Grand Hôtel affiche une façade en granit sobre, percée de nombreuses petites fenêtres. C’est à l’intérieur que se révèle son âme et son histoire, empreinte des épopées fantastiques des écrivains, alpinistes et aventuriers de la fin du XIXème siècle qui ont fait sa légende.
Le soir, après le départ du dernier train et des derniers visiteurs, le site se livre à vous avec les couleurs de fin de journée dans un calme et une sérénité surprenants. Vous êtes comme seul au monde face à ce panorama unique ! …qui a su conserver toute son authenticité.

 

Montenvers-8a.jpg Montenvers-11a.jpg

Montenvers-12a.jpg Montenvers-13a.jpg

 

L'après-midi touche à sa fin, il est temps de redescendre sur Chamonix.

 

Montenvers-10a.jpg Montenvers-33a.jpg

Montenvers-36a.jpg Montenvers-38a.jpg

Montenvers-34a.jpg Montenvers-41a.jpg Montenvers-42a.jpg

Montenvers-39a.jpg Montenvers-40a.jpg

Montenvers-35a.jpg Montenvers-37a.jpg

Partager cet article

Repost0

Vallée de Chamonix Mont-Blanc (3)

Publié le par Doria

Restaurant-La-Remise-1a.jpgLa Vallée de Chamonix est un lieu où la gastronomie est très présente. J'ai été étonné par le nombre de restaurants offrant des mets succulents à des prix tout à fait raisonnables.

Je vous présente "La Remise" qui est un endroit cosy et feutré. Il a obtenu un Bib Gourmand en 2012. Il est situé à l'entrée d'Argentière.

Francine et Sébastien Vandenkoornhuyse vous propose de savourer une cuisine chic et raffinée. Aux fourneaux, Francine et son équipe vous concoctent une cuisine créative et respectueuse des produits de saison. Foie gras maison, carré d'agneau en croûte d'herbes, bar en filet, Saint-Jacques en coquille, caille désossée aux chanterelles en pithiviers devraient réveiller vos papilles.

Sébastien a choisi un cadre authentique à l'âme de la maison. La pierre, le bois et la cheminée répondent aux modernes tonalités de gris et mauve.  Petites tables intimistes et carte de vins étoffée... de quoi réaliser un joli voyage gastronomique.

 

Restaurant-La-Remise-2a.jpg Restaurant-La-Remise-3a.jpg

 

Nous y avons déjeuné et pour 18 euros par personne (entrée, plat et dessert), voici les plats dégustés.

 

Restaurant-La-Remise-5a.jpg

Restaurant-La-Remise-6a.jpg

Restaurant-La-Remise-7a.jpg Restaurant-La-Remise-8a-copie-1.jpg

Restaurant La Remise 9a Restaurant La Remise 10a Restaurant-La-Remise-11a.jpg

 

Vendredi prochain, nous toucherons la glace...

Partager cet article

Repost0

Vallée de Chamonix Mont-Blanc (2)

Publié le par Doria

C'est à Chamonix Mont-Blanc que je vous emmène aujourd'hui, très jolie ville de Haute-Savoie.

Enserrée entre les massifs montagneux des aiguilles Rouges et du mont Blanc, Chamonix partage avec Saint-Gervais-les-Bains le record de la commune ayant l'altitude la plus haute de France et d'Europe. Elle le doit à la présence sur son territoire du sommet le plus haut des Alpes : le Mont Blanc qui culmine à 4 810 mètres.

"Cham" est le rendez-vous des voyageurs et des aventuriers depuis plus de 250 ans. C'est un vrai paradis pour tous les amoureux de grands espaces. Du haut de ses 4810 mètres, le Mont-Blanc veille en silence sur la vallée.  

 

Chamonix-2a.jpg Chamonix-31a.jpg

Chamonix-16a.jpg Chamonix-1a.jpg

Chamonix-3a.jpg Chamonix-21a.jpg

Chamonix-20a.jpg

 

Chamonix est le lieu ou on entend parler toutes les langues, lieu incontournable du monde entier !

"Cham" s'est développée sous l'influence du tourisme et s'est agrandie en fonction de diverses périodes et courants architecturaux. Cette spécificité a pourvu la ville d'un patrimoine riche et diversifié, entre tradition et modernité. Au fil des promenades, on découvre des églises ou des chapelles protestantes datant de plusieurs siècles, des hôtels et des palaces de la "belle époque", des façades de type "Art Déco", des fermes traditionnelles, des villas colossales, des chalets contrastés ou des constructions modernes. La ville est constituée de différentes strates architecturales qui lui confèrent une originalité et une variété inclassables pour une agglomération de montagne.

 

Chamonix-8a.jpg Chamonix-10a.jpg

Chamonix-7a.jpg Chamonix-22a.jpg

Chamonix-12a.jpg Chamonix-5a.jpg

Chamonix-9a.jpg Chamonix-19a.jpg

Chamonix-27a.jpg Chamonix-14a.jpg

Chamonix-32a.jpg Chamonix-15a.jpg

Chamonix-13a.jpg Chamonix-11a.jpg

Chamonix-26a.jpg

 

N'oubliez pas de lever les yeux lorsque vous visiter cette ville, on a l'impression de pouvoir toucher montagnes !

 

Chamonix-30a.jpg Chamonix-29a.jpg

 Chamonix-54a.jpg Chamonix 53a

Chamonix-51a.jpg Chamonix-52a.jpg

Chamonix-23a.jpg Chamonix-24a.jpg Chamonix-25a.jpg

 

Je n'ai pu m'empêcher de prendre des photos à travers les diverses vitrines, qui nous proposent des produits biens alléchants !

 

Chamonix-4a.jpg Chamonix-47a.jpg

Chamonix-44a.jpg Chamonix-45a.jpg Chamonix-46a.jpg

 Chamonix 33a Chamonix 34a

Chamonix 37a Chamonix 35a

Chamonix-39a.jpg Chamonix-40a.jpg Chamonix-41a.jpg

Chamonix-42a.jpg Chamonix-43a.jpg

Chamonix-49a.jpg Chamonix-50a.jpg Chamonix-38a.jpg

 

Vendredi prochain, un nouveau volet de cette belle vallée.... 

Partager cet article

Repost0

Vallée de Chamonix Mont-Blanc (1)

Publié le par Doria

Cette année, nous sommes partis en vacances à Argentière, 8 km de Chamonix. Nous avons séjourné au Cristal d'Argentière (location par France Loisirs Vacances). C'est une résidence élégante et raffinée avec un très bon rapport qualité/prix.
 
Argentiere-1a.jpg Argentiere-2a.jpg
Argentiere-3a.jpg Argentiere-4a.jpg
Argentiere-5a.jpg Argentiere-6a.jpg
Argentiere-7a.jpg Argentiere-8a.jpg
 
Le glacier du Mont-Blanc, vue du balcon
 
Argentiere-16a.jpg Argentiere-15a.jpg
 
Argentière est niché au coeur de la haute montagne à 1200 mètres d'altitude, département de la Haute-Savoie et fait partie de la commune de Chamonix Mont-Blanc. C'est un village de caractère montagnard intact qui à su préserver sa tranquillité. C'est le point de départ de multiples activités comme la randonnée, l'escalade, le VTT...
 
Argentière 9a 
Argentiere-12a.jpg Argentiere-11a.jpg
Argentiere-13a.jpg Argentiere-14a.jpg Argentiere-10a.jpg
 
Le Glacier d'Argentière est rendu facile d'accès grâce au premier tronçon du téléphérique des Grands Montets.
 
Argentiere-17a.jpg
 
Après une randonnée (un peu difficile et fatigante) nous avons découvert ce restaurant de spécialités savoyardes. Un vrai délice pour les papilles !
 
Argentiere-18a.jpg Argentiere-19a.jpg
Argentiere-20a.jpg Argentiere-21a.jpg
Argentiere-23a.jpg Argentière 22a
 
La suite de la Vallée de Chamonix Mont-Blanc dans quelques jours..... 

Partager cet article

Repost0

Lyons la Forêt (2)

Publié le par Doria

Au coeur de la forêt domaniale, classé "Station Verte de Vacances" et un des "Plus Beau Villages de France", Lyons la Forêt, chef-lieu du canton, est un joli village fleuri (4 fleurs) de 800 habitants, qui oeuvre pour conserver le charme de son patrimoine normand.
 
39a-copie-1.jpg 40a-copie-1.jpg
41a-copie-1.jpg
42a-copie-1.jpg 43a-copie-1.jpg 44a-copie-1.jpg
 
Situé "rue d'Enfer" la maison dite "Le Fresne" fut lieu de séjours pour le musicien Ravel. Il y orchestra les tableaux d'une exposition de Moussogski et y composa le "Tombeau de Couperin".
 
45a-copie-1.jpg 46a-copie-1.jpg
47a.jpg
 
Les Halles situées au centre de la place Benserade datent sous leur forme actuelle du milieu du XVIIIè siècle après avoir été restaurées par le Duc de Penthièvre.
En 1932, les halles servirent de décor à la scène du comice agricole dans le film de Jean Renoir puis également en 1990 dans celui de Claude Chabrol intitulés tout deux "Madame Bovary".
 
49a 48a
51a.jpg 50a.jpg
 
Les maisons sont bordées de fleurs et la plupart d'entres elles ont deux siècles.
 
52a.jpg 53a.jpg
54a.jpg 55a.jpg
56a.jpg 57a.jpg
58a.jpg 59a.jpg 60a.jpg
61a.jpg 62a.jpg
63a.jpg 64a.jpg

Partager cet article

Repost0

Lyons la Forêt (1) - Hôtel le Grand Cerf

Publié le par Doria

Petit week-end à Lyons la Forêt, en haute Normandie dans le département de l'Eure, coeur du Vexin Normand.
Ce village offre aux visiteurs tous les attraits d'un patrimoine normand remarquablement bien conservé.
Situé à une centaine de kilomètres de Paris, ce havre de paix et de verdure est le cadre idéal pour un séjour de détente.
Nous avons bénéficié d'un prix privilégié grâce à Groupon : 129 euros pour deux personnes, ce qui nous a permis d'avoir 1 nuit, le petit-déjeuner, 2 accès au spa et le dîner au restaurant.
Cela a été très détente et romantique.
 
1a-copie-1.jpg 2a-copie-1.jpg
3a-copie-1.jpg 4a-copie-1.jpg
5a-copie-1.jpg 6a-copie-1.jpg 7a-copie-1.jpg
 
Après 18 mois de travaux, LE GRAND CERF renaît : cet établissement datant du 17èmesiècle a re-ouvert ses portes en Septembre 2009.
Cette maison appartient à l'histoire de Lyons la Forêt. Les propriétaires lui ont redonné vie dans la plus pure tradition de la forêt de Lyons.
C'est dans cet esprit qu'est conçue la décoration de cet ancien relais, aujourd'hui hôtel de charme. LE GRAND CERF, entièrement rénové, s’inspire donc du thème de la Forêt: le charme et la chaleur du bois.
Cet hôtel trône ainsi de nouveau majestueusement sur la place de la Halle, témoin d'une histoire normande millénaire que nous narre Lyons la forêt.
  
8a-copie-1.jpg 9a-copie-1.jpg 10a-copie-1.jpg
11a-copie-1 12a-copie-1
13a-copie-1 14a-copie-1
15a-copie-1.jpg 16a-copie-1.jpg 17a-copie-1.jpg
 
Tomettes et façade typiquement normandes avec ses merveilleux colombages remis au goût du jour, poutres mansardées à l’intérieur. Ambiance « chalet de forêt » et notes d’histoire en mettant le Cerf à l’honneur, c'est ce que vous propose Le Bistrot du Grand Cerf.
Le Chef Christophe Poirier connu déjà par sa cuisine gastronomique vous propose une carte où les produits sont mis à l'honneur.
 
18a-copie-1.jpg
20a-copie-1.jpg 21a-copie-1.jpg 25a-copie-1.jpg
19a-copie-1.jpg 22a-copie-1.jpg 23a-copie-1.jpg
26a-copie-1.jpg 27a-copie-1.jpg
28a-copie-1.jpg 29a-copie-1.jpg 30a-copie-1.jpg
31a-copie-1.jpg
24a-copie-1.jpg
 
Le petit-déjeuner s'est pris dans une salle superbe, ornée d'une très belle cheminée, de fauteuils confortables et d'un choix bien agréable.
 
32a-copie-1.jpg 33a-copie-1.jpg 34a-copie-1.jpg
35a-copie-1.jpg
36a-copie-1.jpg 37a-copie-1.jpg 38a-copie-1.jpg

Partager cet article

Repost0

<< < 10 20 21 22 23 > >>