Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

4 articles avec rome

Quelques jours sur Rome (4)... Castel Sant Angelo et Ponta San Angelo

Publié le par Doria

Situé sur la rive droite du Tibre et à proximité du Vatican, le château Saint Ange doit son nom à l'archange Saint Michel qui serait apparu au Pape Grégoire 1er durant une procession. L'archange aurait rengainé son épée, signifiant ainsi la fin de la peste sévissant alors dans la ville. Depuis, la statue située à son sommet commémore l'événement.
Quelques jours sur Rome (4)... Castel Sant Angelo et Ponta San Angelo
Cet énorme tumulus a été construit en 135 par l'empereur Hadrien pour devenir son mausolée. Il était alors surmonté d'une statue de l'empereur et d'un quadrige. Il servira de mausolée aux empereurs jusqu'à Septime Sévère en 211. Il aura par la suite un rôle militaire important. Le château Saint Ange devient un bastion avancé de la muraille Aurélienne. Au Moyen-Age il devient la forteresse protégeant le Vatican en plus de son rôle de prison.
Le château Saint Ange connaît de multiples transformations militaires (meurtrières, rampe d'accès ...) ou d'habitation pour les Papes.
Il servira notamment de refuge au Pape Clément VII durant le siège et le terrible sac de Rome par l'Empereur Charles Quint en 1527.
Quelques jours sur Rome (4)... Castel Sant Angelo et Ponta San Angelo
Quelques jours sur Rome (4)... Castel Sant Angelo et Ponta San Angelo
Quelques jours sur Rome (4)... Castel Sant Angelo et Ponta San Angelo
Quelques jours sur Rome (4)... Castel Sant Angelo et Ponta San Angelo
Attenant au château, le très beau pont Saint Ange, jalonné de 10 statues portant les instruments de la passion du Christ ainsi que par les statues de Saint Pierre et Saint Paul. Elle ont été réalisées par l'école du Bernin.
Les statues de l'ange à l'inscription de la croix et celle de la couronne d'épines, réalisées par le Bernin lui même, ont été prises par le Pape Clément IX, qui les avait trouvé si belles qu'il refusait de les laisser s'abîmer dehors. Elles sont aujourd'hui placées dans l'église San Andrea della Fratte, des copies restant sur le pont.
Source : Rome passion
Quelques jours sur Rome (4)... Castel Sant Angelo et Ponta San Angelo
Quelques jours sur Rome (4)... Castel Sant Angelo et Ponta San Angelo
Quelques jours sur Rome (4)... Castel Sant Angelo et Ponta San Angelo
Quelques jours sur Rome (4)... Castel Sant Angelo et Ponta San Angelo

Partager cet article

Repost 0

Quelques jours sur Rome (3)... Le Colisée, Monument de la Rome Antique

Publié le par Doria

Après une petite promenade dans les petites rues de Rome, nous sommes arrivés devant le Forum Romain et Colisée.
Aujourd'hui, le Colisée est en partie détruit mais ce n'est pas à cause de l'usure du temps. En effet, même si les tremblements de terre ont quelque peu endommagé le bâtiment, il a surtout servi pour de nouvelles constructions dès le moyen-âge.
Ainsi, la Basilique Saint-Pierre a par exemple hérité de ses pierres.
Quelques jours sur Rome (3)... Le Colisée, Monument de la Rome Antique
Quelques jours sur Rome (3)... Le Colisée, Monument de la Rome Antique
Petite Histoire du Colisée
 
L’amphithéâtre était destiné à abriter les combats de gladiateurs.
Ce n’est qu’au Moyen Age que le bâtiment prît son nom actuel de Colisée, en raison de sa proximité avec une statue colossale de Néron.
Si les théâtres et les temples romains s’éloignent peu de leurs précurseurs grecs, les arènes - dont le Colisée est l’exemple le plus abouti– sont tout à fait novateurs dans l’histoire de l’art. Bien que très friande de ce genre de spectacle, Rome ne se dota de son premier amphithéâtre en dur qu’en 29 avant Jésus Christ, sous le règne d'Auguste. Ce premier édifice fut brûlé en 64 de notre ère, le Colisée était destiné à le remplacer.
Quelques jours sur Rome (3)... Le Colisée, Monument de la Rome Antique
Quelques jours sur Rome (3)... Le Colisée, Monument de la Rome Antique
Quelques jours sur Rome (3)... Le Colisée, Monument de la Rome Antique
Si Rome construisit son premier amphithéâtre bien plus tard que ceux de ses provinces, c'est peut-être en raison de tous ces lieux de rassemblement, susceptibles de devenir des foyers d’agitation.
En ce sens, la construction du Colisée pourrait être la marque de l’optimisme politique des empereurs, tranchant sur la vie politique de la République romaine.
Plus certainement, on sait que l’amphithéâtre fût en partie bâtit pour des raisons économiques : Vespasien, pourtant économe, voulait procurer du travail aux personnes ruinées par les guerres civiles plutôt que de les nourrir à ne rien faire.
Le gigantesque chantier débuta en 72 de notre ère, et se sont les fils  de Vespasien – Titus puis Domitien – qui achevèrent sa construction.
Quelques jours sur Rome (3)... Le Colisée, Monument de la Rome Antique
Quelques jours sur Rome (3)... Le Colisée, Monument de la Rome Antique
Quelques jours sur Rome (3)... Le Colisée, Monument de la Rome Antique
Son inauguration en 80 fût le prétexte à des Jeux grandioses, étalés sur cent jours, qui causèrent la mort de 5 000 fauves et de 2 000 gladiateurs.
Il pouvait accueillir entre 50 000 et 75 000 spectateurs. Il servit pendant près de 500 ans principalement pour les combats de gladiateurs, mai aussi pour d'autres spectacles publics, comme des simulacres de batailles navales (des naumachies), des exécutions publiques, des chasses d'animaux sauvages, des reconstitutions de batailles célèbres et des drames basés sur la mythologie.
Le bâtiment a finalement cessé d'être utilisé au cours du haut Moyen Âge. Il a plus tard été réutilisé pour des buts variés tels que des habitations, des ateliers d'artisans, le siège d'un ordre religieux, une forteresse, une carrière et un sanctuaire chrétien.
Quelques jours sur Rome (3)... Le Colisée, Monument de la Rome Antique
Quelques jours sur Rome (3)... Le Colisée, Monument de la Rome Antique
La conversion des empereurs au christianisme, puis l’édit d’Honorius en 404, sonnent le glas de l’usage festif de l’amphithéâtre.
Au Moyen Age, il servi en particulier de carrière et perdît ses gradins, son plancher et une partie de sa façade.
Aujourd'hui, c'est devenu l'un des repaires favoris des chats romains.
Quelques jours sur Rome (3)... Le Colisée, Monument de la Rome Antique
Quelques jours sur Rome (3)... Le Colisée, Monument de la Rome Antique
Situé a côté du Colisée, l' Arc de Constantin a été construit en 315 pour commémorer la victoire de Constantin sur Maxence. Ce très bel arc de triomphe, à trois arches est richement décoré, décorations provenant, pour la plupart, d'autres monuments.
 
Source : Rome
 
 

Partager cet article

Repost 0

Quelques jours sur Rome (2)... Basilica Santa Maria degli Angeli e dei Martiri

Publié le par Doria

Rome est connue sous le nom de « Ville Éternelle », puisqu’en la visitant, on se rend vite compte que le temps semble s’être arrêté il y a des siècles de cela. Ses monuments et les restes de ses imposants édifices transforment une simple balade dans les rues en un voyage à travers le temps, jusqu’à l’époque de l’apogée de la capitale. C'est en se promenant, que nous avons découvert la Basilique Santa Maria degli Angeli e dei Martiri, conçue par Michel-Ange. Elle constitue la seule église de la Renaissance à Rome. Elle se situe à côté de la Place de la République. C'est l'une des plus singulière de la ville en raison de son aspect extérieur en ruine qui fait fortement contraste avec son vaste intérieur spectaculaire.
Le terrain sur lequel se trouve la Basilique Sainte-Marie-des-Anges était occupé par les Thermes de Dioclétien, qui ont constitué une impressionnante démonstration de la grandeur de l’empire romain, jusqu’à ce que les Goths coupent l’approvisionnement en eau de tous les aqueducs de la ville – raison pour laquelle les thermes ont été abandonnés.
Les thermes se sont ensuite transformés en un lieu dangereux, où régnaient banditisme et prostitution, jusqu’à ce que, durant la Renaissance, les terrains aient été acquis par le cardinal français Giovanni du Bellay, qui y a construit une magnifique villa entourée de jardins.
Un prêtre sicilien a proposé de construire une église sur les Thermes de Dioclétien, en mémoire des Chrétiens morts durant la construction des thermes.
Après plusieurs dizaines d’années, les efforts du prêtre se sont vus récompensés en 1560, lorsque le Pontife Pie IV a chargé Michel-Ange de transformer une partie des thermes en une église.
Quelques jours sur Rome (2)... Basilica Santa Maria degli Angeli e dei Martiri
Quelques jours sur Rome (2)... Basilica Santa Maria degli Angeli e dei Martiri
Quelques jours sur Rome (2)... Basilica Santa Maria degli Angeli e dei Martiri
Quelques jours sur Rome (2)... Basilica Santa Maria degli Angeli e dei Martiri
Quelques jours sur Rome (2)... Basilica Santa Maria degli Angeli e dei Martiri
Quelques jours sur Rome (2)... Basilica Santa Maria degli Angeli e dei Martiri
Quelques jours sur Rome (2)... Basilica Santa Maria degli Angeli e dei Martiri
L’intérieur de Sainte-Marie-des-Anges surprend particulièrement car il fait contraste avec son aspect extérieur démoli. Le sanctuaire présente d’impressionnantes dimensions ainsi qu’une riche décoration composée de grandes fresques sur les murs et d’énormes colonnes de marbre de différentes couleurs.
Vous pouvez contempler au sol la ligne Méridienne tracée par Francesco Bianchini en 1703, qui indiquait l’heure de midi ainsi que les solstices et les équinoxes ; cette ligne servait également de calendrier.
L’église compte un orgue monumental récemment acquis qui, avec ses 5 400 tuyaux, est capable d’hypnotiser ses visiteurs qui ont la chance de l’écouter dans l’immensité du sanctuaire.
Source : Visitons Rome
Quelques jours sur Rome (2)... Basilica Santa Maria degli Angeli e dei Martiri
Quelques jours sur Rome (2)... Basilica Santa Maria degli Angeli e dei Martiri
Quelques jours sur Rome (2)... Basilica Santa Maria degli Angeli e dei Martiri
Quelques jours sur Rome (2)... Basilica Santa Maria degli Angeli e dei Martiri
Quelques jours sur Rome (2)... Basilica Santa Maria degli Angeli e dei Martiri
Quelques jours sur Rome (2)... Basilica Santa Maria degli Angeli e dei Martiri
Quelques jours sur Rome (2)... Basilica Santa Maria degli Angeli e dei Martiri
C'est un sanctuaire très spécial et il fait partie des plus singuliers et étonnants de la ville.
A Rome, j'ai visité beaucoup d'églises de tailles et de couleurs différentes. Je dois dire que cette Basilique Sainte marie des Anges m'a beaucoup plu.
Quelques jours sur Rome (2)... Basilica Santa Maria degli Angeli e dei Martiri
Quelques jours sur Rome (2)... Basilica Santa Maria degli Angeli e dei Martiri
Quelques jours sur Rome (2)... Basilica Santa Maria degli Angeli e dei Martiri
Quelques jours sur Rome (2)... Basilica Santa Maria degli Angeli e dei Martiri
Quelques jours sur Rome (2)... Basilica Santa Maria degli Angeli e dei Martiri
Quelques jours sur Rome (2)... Basilica Santa Maria degli Angeli e dei Martiri
Quelques jours sur Rome (2)... Basilica Santa Maria degli Angeli e dei Martiri
Quelques jours sur Rome (2)... Basilica Santa Maria degli Angeli e dei Martiri
Après cette belle balade, c'est le réconfort...
Quelques jours sur Rome (2)... Basilica Santa Maria degli Angeli e dei Martiri
Quelques jours sur Rome (2)... Basilica Santa Maria degli Angeli e dei Martiri

Partager cet article

Repost 0

Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II

Publié le par Doria

J'ai découvert Rome sur quelques jours. Notre hôtel se trouvait à côté de la "Piazza Venezia" et du superbe monument "Victor Emmanuel II"
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Cet immense bâtiment de marbre blanc construit entre 1885 et 1911 est dédié au premier roi d’Italie, Victor Emmanuel II et à travers lui, à l’unité de l’Italie.
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
C’est en effet Victor Emmanuel II qui a unifié l’Italie suite à des guerres avec l’Autriche et en annexant par la suite les différentes régions de l’Italie actuelle avec l’aide d’hommes comme Cavour et Garibaldi, noms que l"on rencontre souvent….
Ce monument, affublé de nombreux surnoms tels que « la machine à écrire », le « gâteau de mariage » comporte de nombreux symboles de cette unification. Ainsi, les 16 sculptures du fronton représentent les régions d’Italie réunies.
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Ce monument colossal de 135 mètres de large et de 70 mètres de haut est composé par des dizaines de colonnes corinthiennes majestueuses et d’interminables escaliers, tous réalisés en marbre blanc. Une sculpture équestre de Victor Manuel réalisée en bronze trône devant l’édifice, et au-dessus du bâtiment, deux statues de la déesse Victoria qui conduit un quadrige sont soutenues des deux côtés par 16 colonnes.
Depuis 1921, le Monument à Victor-Emmanuel II abrite la tombe du soldat inconnu, un lieu où brûle la flamme éternelle et qui est toujours surveillé par deux soldats.
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
À l’intérieur se trouvent l’Institut pour l’Histoire du Risorgimento italien et le Musée Central du Risorgimento.
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
L’un des aspects les plus attractifs du Monument à Victor-Emmanuel II est la vue panoramique que l’on obtient depuis la terrasse située en haut des quadriges. Les ascenseurs panoramiques sont l’unique manière d’accéder à l’étage mais les jolies vues obtenues d’en haut font que cela vaut la peine de monter.
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Le regard balaye ainsi l’étendue magnifique des forums impériaux et du Colysée, les coupoles et les clochers des églises du centre historique, du Tibre au vieux quartier du Ghetto juif, la place du Capitole, le Quirinal, pour arriver jusqu’au quartier moderne de l’Eur et, plus loin, aux collines des Castelli Romani.
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II
Quelques jours sur Rome (1)... La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II

Partager cet article

Repost 0