Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

90 articles avec voyage a travers le monde

New-York (13)... Ground Zero

Publié le par Doria

Jusqu’au 11 septembre 2001, on pouvait  voir à New-York, les "Twin Towers" (les Tours Jumelles), mais aujourd’hui il ne reste qu’un grand cratère à l’ancienne position du "World Trade Center", Le Ground Zero. C'est un lieu chargé d'émotions qui m'a beaucoup touché...
New-York (13)... Ground Zero
New-York (13)... Ground Zero
New-York (13)... Ground Zero
New-York (13)... Ground Zero
New-York (13)... Ground Zero
New-York (13)... Ground Zero
New-York (13)... Ground Zero
Quatorze ans après les attentats, le quartier comprend la nouvelle plus haute tour d'Amérique, le "One World Trade Center" et le "Four World Trade Center", deux édifices inaugurés en 2013-2014, "un mémorial destiné aux victimes" et un "musée". Une "nouvelle gare" et d'autres tours sont encore en construction ou au stade de projet.
New-York (13)... Ground Zero
New-York (13)... Ground Zero
New-York (13)... Ground Zero
New-York (13)... Ground Zero

Partager cet article

Repost 0

New-York (12)... Clinton Saint Baking

Publié le par Doria

New-York (12)... Clinton Saint Baking
Il existe un lieu sur New-York, on l'on mange d'excellents Pancakes. C'est le Clinton Saint Baking qui se trouve au :
4 Clinton Street (btw. East Houston & Stanton)
New York, NY 10002
Les assiettes sont gourmandes et généreuses. Nous avons dégusté un excellent Brunch.
New-York (12)... Clinton Saint Baking
New-York (12)... Clinton Saint Baking
J'ai commencé le brunch par une bonne tasse de café avec un nuage de lait qui est servi à volonté. Puis, je n'ai pas résisté aux Pancakes qui étaient vraiment très moelleux.
C'est une excellente adresse que je vous recommande.
New-York (12)... Clinton Saint Baking
New-York (12)... Clinton Saint Baking
New-York (12)... Clinton Saint Baking
New-York (12)... Clinton Saint Baking
New-York (12)... Clinton Saint Baking
New-York (12)... Clinton Saint Baking

Partager cet article

Repost 0

New-York (11)... Central Park

Publié le par Doria

Malgré le froid, nous tenions absolument  à voir Central Park. Je venais de finir le livre de Guillaume Musso sur "Central Park" et cela me donnait très envie de découvrir cet endroit. Malheureusement, nous avons vu qu'une toute petite partie de ce parc, nous avions vraiment très froid...
Il se situe au coeur de Manhattan. Il a été aménagé en grande partie, mais on retrouve quelques parties de nature un peu plus sauvage.
 
New-York (11)... Central Park
New-York (11)... Central Park
New-York (11)... Central Park
New-York (11)... Central Park
New-York (11)... Central Park
Ce que j'ai aimé le plus, c'est photographié tous ces écureuils. J'ai pu m'apercevoir qu'il y en avait de deux sortes : des gris et des noirs (plus rares). Ils ne sont pas farouches, ils ont l'habitude que les hommes leurs apportent un peu de nourriture.
New-York (11)... Central Park
New-York (11)... Central Park
New-York (11)... Central Park
New-York (11)... Central Park
New-York (11)... Central Park
New-York (11)... Central Park
New-York (11)... Central Park
New-York (11)... Central Park
New-York (11)... Central Park
New-York (11)... Central Park
L'ensemble des statues en bronze "Alice aux Pays des Merveilles", réalisé par l’artiste José de Creeft, et mis en place dans Central Park en 1959 (au nord du Conservatory Water, coté est du parc) est une véritable icône de la ville de New York. Alice, entourée par le Chapelier Fou, le Lapin Blanc et autres personnages du conte de Lewis Carroll ont été représentés sur le modèle des gravures qui illustraient l’édition originale du livre, et que l’on doit à l’illustrateur John Tenniel.
C'est la fille du sculpteur qui aurait servi de modèle pour Alice.
C’est la fille du sculpteur qui a posé pour le visage d’Alice. - See more at: http://newyorkmania.fr/2012/11/alice-merveilles-central-park/#sthash.ZfFfcr3u.dpuf
C’est la fille du sculpteur qui a posé pour le visage d’Alice. Le modèle qui a posé pour représenter le Chapelier fou est le commanditaire de l’oeuvre, le philanthrope George Delacorte… évidemment un peu caricaturé ! Noter qu’il est autorisé aux enfants (et seulement à eux !) de monter comme ils en ont envie sur la sculpture. Trois champignons ont été disposés en escalier pour faciliter la grimpette. Il est recommandé de passer en matinée pour pouvoir prendre une photo : meilleure lumière et moins de monde ! - See more at: http://newyorkmania.fr/2012/11/alice-merveilles-central-park/#sthash.ZfFfcr3u.dpuf
New-York (11)... Central Park
New-York (11)... Central Park
New-York (11)... Central Park
New-York (11)... Central Park
Cet endroit est superbe mais impossible de dire comme cela s'appelle...
New-York (11)... Central Park
New-York (11)... Central Park
New-York (11)... Central Park
New-York (11)... Central Park
New-York (11)... Central Park
New-York (11)... Central Park
New-York (11)... Central Park
La nuit commence à tomber, il est temps de rentrer...
New-York (11)... Central Park
New-York (11)... Central Park

Partager cet article

Repost 0

New-York (10)... Ellis Island

Publié le par Doria

Pour se rendre à Ellis Island, il faut prendre le Ferry qui nous a emmené dans un premier temps à Liberty Island puis Ellis Island.
Située sur l’Hudson à New York, c'est une île petite par sa taille, mais grande par son histoire, qui est celle d’une grande partie de la population américaine. Environ la moitié des Américains ont au moins un ancêtre qui a foulé le sol d’Ellis Island.
Face à la déferlante d’immigrants européens qui fuyaient des conditions de vie difficile sur le vieux continent au XIXème siècle, le Gouvernement Fédéral a construit une station digne de ce nom à Ellis Island, qui a ouvert le 1er janvier 1892. Annie Moore, une Irlandaise de 15 ans, entrait alors dans l’histoire américaine en devenant la première immigrée à passer par Ellis Island.
Un siècle après cette première vague d’immigration, l’îlot accueille désormais une déferlante de touristes qui se pressent pour découvrir ce lieu émouvant et riche de New York. Entre 1892 et 1924, ce sont plus en effet de 22 millions de personnes qui sont passées par Ellis Island.
New-York (10)... Ellis Island
New-York (10)... Ellis Island
New-York (10)... Ellis Island
New-York (10)... Ellis Island
New-York (10)... Ellis Island
New-York (10)... Ellis Island

La traversée se faisait en paquebot et durait un mois, les plus pauvres entassés dans les classes inférieures, dans une chaleur étouffante. Une fois sur Ellis Island, dans un bâtiment construit comme une gare parisienne, les familles attendaient encore plusieurs heures en espérant que les agents les autorisent à entrer en Amérique. Avant le verdict, elles devaient passer devant le contrôle d’hygiène. Les plus malades risquaient d’être refoulés. Ce centre d’immigration était aussi connu pour ses fonctionnaires corrompus et le racisme de certains de ses dirigeants : juifs, Italiens, Arabes, Arméniens (entre autres) n’étaient guère appréciés.

Le Monde Culture

New-York (10)... Ellis Island
New-York (10)... Ellis Island
New-York (10)... Ellis Island
New-York (10)... Ellis Island
New-York (10)... Ellis Island
New-York (10)... Ellis Island
New-York (10)... Ellis Island
Surnommée « Island of Tears » pour les larmes qu’elle a vu couler, Ellis Island effectuait, en effet, un tri parmi les immigrants à leur arrivée. Les immigrants devaient passer des tests de santé (les docteurs avaient mis en place un examen de 6 secondes pour déceler les maladies les plus évidents), montrer leur papiers et répondre à exactement 29 questions.
Certains étaient placés en quarantaine et d’autres (environ 2%) n’atteignaient jamais la terre américaine : ceux qui avaient une maladie contagieuse ou qui représentaient un risque pour la société. Le processus prenait environ 3h à 5h, et l’année la plus chargée reste 1907, avec 1,25 million de nouveaux arrivants cette année-là.
New-York (10)... Ellis Island
New-York (10)... Ellis Island
New-York (10)... Ellis Island
New-York (10)... Ellis Island

Une fois à New York, c’était souvent la douche froide pour ces nouveaux arrivants qui avaient quitté la misère de leur pays pour en trouver une autre à l’ombre des gratte-ciel. Le quotidien n’était pas facile. Un immigrant se rappelle une histoire qu’on lui racontait au pays : les rues de la cité étaient « pavées d’or ». « Elles n’étaient pas pavées, alors on nous a dit de les paver », se souvient-il.

Le Monde Culture

New-York (10)... Ellis Island
New-York (10)... Ellis Island
New-York (10)... Ellis Island
New-York (10)... Ellis Island
New-York (10)... Ellis Island
New-York (10)... Ellis Island
New-York (10)... Ellis Island
C'est le moment de quitter Ellis Island pour rejoindre le Ferry et regagner New-York...
New-York (10)... Ellis Island
New-York (10)... Ellis Island
New-York (10)... Ellis Island
New-York (10)... Ellis Island

Partager cet article

Repost 0

New-York (9)... Liberty Island

Publié le par Doria

New-York (9)... Liberty Island
Cela faisait longtemps que je voulais voir la Statue de la Liberté, sans trop y croire. Je ne pensais pas qu'un jour je puisse me rendre sur New-York. Comme quoi les enfants vous font faire des choses que vous pensiez "impossible" !
C'est donc avec beaucoup de joie que nous nous sommes rendu sur Liberty Island, par l'intemédiaire d'un Ferry. Nous voyons la côte peu à peu s'éloigner, la Statue se rapprocher.
La statue de la Liberté est une sculpture monumentale érigée sur Liberty Island, une petite île à l'entrée du port de New-York. Son nom officiel est "La liberté éclairant le monde". C'est l'une des sculptures les plus connues au monde, elle a été offerte par la France aux Etats-Unis pour célébrer le centenaire de la déclaration d'indépendance.
New-York (9)... Liberty Island
New-York (9)... Liberty Island
New-York (9)... Liberty Island
New-York (9)... Liberty Island
Cette Statue est de toute beauté !

La "Liberté" possède un joli nez, héritage respectable du classicisme grec. D'une manière générale, cette monumentale coproduction franco-américaine tient plus de la déesse Athéna au regard sérieux, que de la passionaria aux seins nus, brandissant le drapeau tricolore, qui valut à son créateur Eugène Delacroix une place au Louvre, aujourd'hui au Louvre Lens, tandis qu'elle-même était reproduite à des millions d'exemplaires sur les billets de banque français. D'où lui vient ce visage si caractéristique ? Bartholdi a entretenu le secret jusqu'à sa mort, ce qui fait qu'aujourd'hui encore on en est à faire des suppositions. Ca pourrait être celui de la veuve d'Isaac Singer, celui d'une jeune fille, prise au hasard sur les barricades lors de la révolution contre Louis-Napoléon Bonaparte, voire même celui de sa propre mère. "Miss Liberty" échange le bonnet phrygien contre la couronne de rayons solaires représentant les 7 continents et les 7 mers du globe, et gagne en même temps un sérieux qui lui apporte la sérénité nécessaire à la position. Belle, la statue de la liberté ? Indéniablement, mais au risque de me répéter, elle a cette beauté froide, classique, des maîtresses-femmes, assurées, volontaires, qui enchantent le monde et font courir l'humanité à ses pieds.

Statue de la Liberté

New-York (9)... Liberty Island
New-York (9)... Liberty Island
New-York (9)... Liberty Island

D'un point de vue plus pratique, cette statue est réellement colossale. Haute de 46,50 mètres, elle est juchée sur un piédestal aussi haut qu'elle. Elle atteint tranquillement le vénérable poids de 225 tonnes, tandis que les dimensions des parties de son corps inspirent le respect : Un nez d'un mètre 37, un index de 2m 44, une tête de plus de 5m de haut... Elle est drapée dans une robe large format de nombreux plis et masquant sa poitrine qui n'est pas particulièrement généreuse. Un gage de consensualité peut-être ? A ses pieds, le sculpteur a positionné les chaînes brisées de l'esclavage, seuls éléments représentant la liberté. Et un élément très discret, en plus. Cette statue a un nom plus juste que son surnom : Le fait qu'elle éclaire le monde est plus évident qu'elle n'est l'incarnation de la liberté. (Petit rappel : "Statue de la liberté", ce n'est que son surnom, son nom officiel est "La liberté éclairant le monde") Elle porte une tablette, réincarnation laïque des tablettes de la loi de Moïse. Celle-ci porte la date du 4 juillet 1776, date de l'indépendance des Etats-Unis, ce qui parait cohérent en regard de son histoire.

Statue de la Liberté

New-York (9)... Liberty Island
New-York (9)... Liberty Island
New-York (9)... Liberty Island
New-York (9)... Liberty Island
New-York (9)... Liberty Island
New-York (9)... Liberty Island
New-York (9)... Liberty Island

Sa position géographique lui confère un rayonnement international. Issue du génie français, elle fut placée à l'entrée du port de New-York, probablement la plus grande ouverture au monde du plus grand pays occidental. Et rayonnement est le mot juste, puisqu'elle fut un phare durant ses premières années. Pendant 60 ans, toute l'immigration américaine est passée sous son regard. Elle apportait la joie, la crainte aussi, mais surtout l'espérance d'une vie meilleure.
La statue de la Liberté est un monstre de métal, comme aime à le dire certaines personnes mal intentionnées. Monstre, sûrement pas, mais de métal, sans aucun doute. Sa structure interne était initialement en fer forgé, la spécialité de son architecte Gustave Eiffel, dont la tour en fera la démonstration quelques années plus tard. En 1984 d'importants travaux de rénovations la remplacèrent par une armature en acier, plus prompte à résister aux intempéries de ce climat marin. La couche travaillée en force qui donne sa forme à la statue est en cuivre. Elle est composé de 300 plaques de cuivre de 2.3 mm d'épaisseur seulement, ce qui, il faut bien le dire, est extrêmement fin en regard de la grande dimension de l'œuvre finale.
Le socle, lui, est en pierres granitiques du Connecticut, réputées extrêmement stables aux intempéries marines. Aussi haut que la statue elle-même, elle contient un musée, et son sommet est orné d'un balcon qui permet d'en faire le tour, offrant une très jolie vue sur la Skyline de New-York.

Statue de la Liberté

New-York (9)... Liberty Island
En nous promenant autour de la Statue, nous avons vu 5 statues représentant les personnages clefs de l'histoire du momument.
Tout d'abord, Edouard René de Laboulaye qui était historien français spécialiste des Etats-Unis. Il était également juriste. C'est lui qui lança l'idée de la construction de la Statue.
New-York (9)... Liberty Island
La deuxième statue représente également un français, c'est Frédéric Auguste Bartholdi, le sculpteur, un ami de Laboulaye. Il avait envie de créer une oeuvre gigantesque, capable de rivaliser avec les merveilles de l'Egypte.
New-York (9)... Liberty Island
Le troisième personnage est le concepteur de la structure interne de la statue, Gustave Eiffel.
Ces trois personnaes étaient complémentaires, puisque l'un était un intellectuel, l'autre un artiste et le troisième était ingénieur.
New-York (9)... Liberty Island
Le quatrième personnage est Joseph Pulitzer, célèbre journaliste américain. Il a mérité sa statue car il utilisa son journal, le New-York World, pour obtenir le financement américain du socle, permettant ainsi de sauver le projet.
New-York (9)... Liberty Island
La dernière statue est Emma Lazarus, qui rédigea un poème - repris aux pieds de la statue- qui magnifie le colosse. Ce poème a servi à populariser le projet de la statue et participa ainsi à son financement.
New-York (9)... Liberty Island
New-York (9)... Liberty Island
La prochaine étape de notre voyage est Ellis Island qui est consacré aux millions d'Européens arrivés aux Etats-Unis par le port de New-York, entre 1892 et 1954 essentiellement, une histoire du rêve américain...

Partager cet article

Repost 0

New-York (8)... Metropolitan Museum of Art (2)

Publié le par Doria

Cette deuxième partie du Méropolitan Museum (MET), est consacré à l'Art Américain.
Depuis sa création en 1870, le musée a acquis d'importants exemples de l'art américain. Une "aile américaine " nous montre l'histoire domestique américain et mobilier de 1680-1915, avec des intérieurs historiques ou des pièces d'époque.
New-York (8)... Metropolitan Museum of Art (2)
New-York (8)... Metropolitan Museum of Art (2)
New-York (8)... Metropolitan Museum of Art (2)
New-York (8)... Metropolitan Museum of Art (2)
New-York (8)... Metropolitan Museum of Art (2)
New-York (8)... Metropolitan Museum of Art (2)
New-York (8)... Metropolitan Museum of Art (2)
New-York (8)... Metropolitan Museum of Art (2)
New-York (8)... Metropolitan Museum of Art (2)
New-York (8)... Metropolitan Museum of Art (2)
New-York (8)... Metropolitan Museum of Art (2)
New-York (8)... Metropolitan Museum of Art (2)
New-York (8)... Metropolitan Museum of Art (2)
New-York (8)... Metropolitan Museum of Art (2)
New-York (8)... Metropolitan Museum of Art (2)
New-York (8)... Metropolitan Museum of Art (2)
New-York (8)... Metropolitan Museum of Art (2)

Partager cet article

Repost 0

New-York (7)... Shake Shack, de loin le meilleur des burgers

Publié le par Doria

Notre premier repas a été chez Shake Shack, le meilleur des hamburgers sur New-York. Alexie voulait absolument nous faire découvrir cet endroit.
Shake Shack est tout sauf un restaurant à touristes. Leurs burgers sont plébiscités par tous les newyorkais qui comme les touristes sont prêts à attendre plus d’une heure avant de pouvoir passer commande (nous avons eu la chance d'être servi rapidement).
New-York (7)... Shake Shack, de loin le meilleur des burgers
New-York (7)... Shake Shack, de loin le meilleur des burgers
New-York (7)... Shake Shack, de loin le meilleur des burgers
New-York (7)... Shake Shack, de loin le meilleur des burgers
New-York (7)... Shake Shack, de loin le meilleur des burgers
Tous les burgers proposés sont très fondants avec une viande délicieuse !
J'ai lu dans la Presse qu'il est question d'en ouvrir un en France, sur Paris, mais quand ? Dès qu'il ouvre, je serais l'une des premières à m'y rendre !
New-York (7)... Shake Shack, de loin le meilleur des burgers
New-York (7)... Shake Shack, de loin le meilleur des burgers
New-York (7)... Shake Shack, de loin le meilleur des burgers

Partager cet article

Repost 0

New-York (6)... Metropolitan Museum of Art (1)

Publié le par Doria

Nous sommes allés visité le Metropolitan Museum of Art de New York qui est l’un des plus grands musées d’art au monde. Il est ouvert au public depuis le , il est situé dans Manhattan, du côté de Central Park sur la Cinquième avenue et à la hauteur de la 82e rue.
Cette première partie de l'article est consacré à l'Egypte qui m'a énormément plu et intéressé.
New-York (6)... Metropolitan Museum of Art (1)
New-York (6)... Metropolitan Museum of Art (1)
New-York (6)... Metropolitan Museum of Art (1)
New-York (6)... Metropolitan Museum of Art (1)
New-York (6)... Metropolitan Museum of Art (1)
New-York (6)... Metropolitan Museum of Art (1)
New-York (6)... Metropolitan Museum of Art (1)
New-York (6)... Metropolitan Museum of Art (1)
New-York (6)... Metropolitan Museum of Art (1)
Le Metropolitan Museum of Art possède une collection archéologique égyptienne d'environ 36 000 pièces exposées de façon permanente dans 40 galeries.
Son Département d’Art Égyptien a été fondé en 1906 pour abriter les dons de nombreux bienfaiteurs et collectionneurs privés. Plus de la moitié des pièces est issue de 35 années de travaux archéologiques effectués en Égypte.
 
New-York (6)... Metropolitan Museum of Art (1)
New-York (6)... Metropolitan Museum of Art (1)
New-York (6)... Metropolitan Museum of Art (1)
New-York (6)... Metropolitan Museum of Art (1)
New-York (6)... Metropolitan Museum of Art (1)
La principale attraction du "Met" est le temple nubien de Dendour. Construit vers l’an 15 avant J.C. par l’empereur Auguste, il fut offert aux États-Unis par le gouvernement égyptien en reconnaissance de leur contribution au sauvetage des monuments nubiens menacés par les eaux.
New-York (6)... Metropolitan Museum of Art (1)
New-York (6)... Metropolitan Museum of Art (1)
New-York (6)... Metropolitan Museum of Art (1)
New-York (6)... Metropolitan Museum of Art (1)

Partager cet article

Repost 0

New-York (5)... M&M's Store sur Times Square

Publié le par Doria

En visitant Times Square, nous sommes arrivé devant le plus grand magasin de M&M's et c'est à ne surtout pas rater !
 Ce magasin propose des M&M’s de toutes les couleurs et de tous les parfums ! Avec un cœur de chocolat au lait, de chocolat noir, de riz soufflé, de chocolat-menthe, de cacahuète, d’amande, de chocolat-orange, de coco, de bretzel, de cerise, de cannelle, de framboise ou de beurre de cacahuètes. Saviez-vous pourquoi ces petits bon-bons sont si populaires ? Depuis 1941, on mange des M&M’s aux États-Unis. 
New-York (5)... M&M's Store sur Times Square
New-York (5)... M&M's Store sur Times Square
New-York (5)... M&M's Store sur Times Square
New-York (5)... M&M's Store sur Times Square

En 1954, on a introduit les M&M’s au beurre de cacahuète. À l’époque, les billes étaient enrobés de chocolat de couleur brun. Ce n’est que beaucoup plus tard que l’on introduit les M&M’s enrobés d’autres couleurs et les autres parfums. Quand les M&M’s étaient devenus très populaires grâce au slogan « Melts in your mouth, not in your hand » (fond dans la bouche, pas dans la main), l’entreprise commence la production de billes rouges, jaunes et verts.
En 2006, le M&M’s Store sur Times Square a été inauguré. C’est l’endroit idéal pour les amateurs de chocolat ! Le magasin d’environ 2320 mètres carrés répartis sur trois étages offre une large gamme d’articles de la marque M&M’s. On propose évidemment le chocolat M&M’s, mais vous y trouverez également des ustensiles de cuisine, des bijoux, des produits pour le bain et de nombreux autres articles. Depuis 2012, le magasin est équipé d’une nouvelle invention, à savoir une imprimante pour personnaliser vos bon-bons. Cette imprimante permet aux visiteurs du magasin de personnaliser leurs M&M’s avec une image ou un texte. Et cela ne prend que quelques minutes ! Il y a des M&M’s avec « Big Apple », « I Love NY » , avec la Statue de la Liberté, avec le logo des New York Giants, des New York Jets, des New York Yankees, des New York Mets et avec plein d’autres images.

New-York City

New-York (5)... M&M's Store sur Times Square
New-York (5)... M&M's Store sur Times Square
New-York (5)... M&M's Store sur Times Square
Ayant une grosse faim, nous nous sommes dirigé vers une pizzeria, réputée de New-York, pour la qualité de ses pizzas et de sa mozzarella. Je dois reconnaitre que les photos ne font pas honneur aux pizzas qui étaient excellentes !
New-York (5)... M&M's Store sur Times Square
New-York (5)... M&M's Store sur Times Square
New-York (5)... M&M's Store sur Times Square

Partager cet article

Repost 0

New-York (4)... Times Square

Publié le par Doria

Times Square est l'un des endroits les plus célèbres et les plus animés de new-York, surtout de nuit !
C'est un grand carrefour commercial, brillamment orné de panneaux d'affichages et de publicités.
C'est l'une des intersections piétonnes les plus fréquentées et l'une des attractions touristiques les plus visités du monde,
New-York (4)... Times Square
New-York (4)... Times Square
New-York (4)... Times Square
New-York (4)... Times Square
New-York (4)... Times Square
New-York (4)... Times Square
New-York (4)... Times Square
Times Square a été nommé ainsi en référence au New-York Times Magazine qui avait ses locaux au 1 Times Square. Les locaux du Times ont maintenant déménagé mais l'attrait du lieu n'a cessé d'augmenter et le nombre d'enseignes lumineuses également.
Même le New-York police Départment, situé au Sud de la place possède ses panneaux lumineux et les touristes demandent souvent aux policiers de poser pour une petite photo (comme moi).
Même le New York Police Department, située au Sud de la place, possède ses panneaux lumineux et les touristes demandent souvent aux policiers de poser pour une petite photo devant des grandes enseignes - See more at: http://www.cityzeum.com/times-square#sthash.OzQCvESg.dpuf
Tous les locaux de la place rivalisent de créativité pour se faire remarquer. - See more at: http://www.cityzeum.com/times-square#sthash.OzQCvESg.dpuf

a été nommé ainsi en référence au New York Times Magazine qui avait ses locaux au 1 Times Square.

Les locaux du Times ont maintenant déménagé, mais l'attrait du lieu n'a cessé d'augmenter et le nombres d'enseignes lumineuses également. Tous les locaux de la place rivalisent de créativité pour se faire remarquer.

Même le New York Police Department, située au Sud de la place, possède ses panneaux lumineux et les touristes demandent souvent aux policiers de poser pour une petite photo devant des grandes enseignes.

- See more at: http://www.cityzeum.com/times-square#sthash.OzQCvESg.dpuf
New-York (4)... Times Square
New-York (4)... Times Square
New-York (4)... Times Square
New-York (4)... Times Square
New-York (4)... Times Square
New-York (4)... Times Square

Partager cet article

Repost 0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>