750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

plat complet

Carré d'agneau en croûte de pesto d'épinards et de pistaches

Publié le par Doria

Carré d'agneau en croûte de pesto d'épinards et de pistaches
Une excellente recette dont l'inspiration provient du Saveurs n°218...
Carré d'agneau en croûte de pesto d'épinards et de pistaches
Ingrédients pour 4 personnes
 
1 carré d'agneau de 8 côtelettes préparé par le boucher
200 g d'épinards frais
100 g de pistaches émondées
50 g de parmesan râpé
Le zeste d'un citron bio
1 gousse d'ail
Huile d'olive extra vierge
1 pincée de gros sel
Poivre du moulin aux 5 baies
 
Sortez le carré d'agneau du frigo 30 min avant de le cuire.
Préchauffez votre four à 180°C.
Épluchez et dégermez l'ail, lavez les épinards et retirez leur côte. Mixez l'ensemble des épinards avec les pistaches, l'ail, le parmesan, 5 cl d'huile d'olive, le zeste de citron bio et le gros sel. Ajustez la consistance en ajoutant au besoin un peu plus d'huile d'olive puis poivrez selon votre goût. On doit obtenir une pâte épaisse et onctueuse.
Faites chauffer 2 cs d'huile dans une poêle à feu vif et saisissez le carré d'agneau sur toutes ses faces pour le faire dorer. Enfournez la poêle pour 10 min de cuisson.
Sortez le carré du four et baissez le four à 170°C.
A l'aide d'une cuillère, recouvrir généreusement de pesto le côté extérieur du carré afin de former une épaisseur. Placez le carré dans un plat allant au four, côté pesto au dessus et laisser cuire 15 min. Terminez en grill pour légèrement coloré.
Servir aussitôt avec des pommes Anna dont la recette est sur le blog à la date d'hier.
Carré d'agneau en croûte de pesto d'épinards et de pistaches
Carré d'agneau en croûte de pesto d'épinards et de pistaches

Publié dans Agneau, Plat complet, Epinard

Partager cet article
Repost0

Mijoté de souris d'agneau à la provençale

Publié le par Doria

Mijoté de souris d'agneau à la provençale
Un plat complet riche en saveurs et en couleurs...
 
Ingrédients pour 4 personnes
 
2 souris d'agneau
1 branche de céleri
1 carotte 
1 poivron rouge
1 oignon
1 gousse d'ail
1 branche de romarin frais
2 branches de thym frais
4 branches de persil frais
1 cc de graines de coriandre
3 tomates mondées
16 olives vertes
1 cs de farine
25 cl de vin blanc sec
1 cs d'huile d'olive extra vierge
Sel de Guérande
Poivre du moulin aux 5 baies
 
Salez et poivrez les souris d'agneau.
Mélangez la coriandre écrasée, la farine, le romarin et le thym ciselés puis roulez les souris dans ce mélange en pressant pour bien les enrober.
Faites dorer les souris dans l'huile d'olive bien chaude puis ajoutez l'ail écrasé, l'oignon émincé, le poivron, la carotte et le céleri coupés en petits dés puis les olives. Faites revenir 5 min, déglacez avec le vin blanc, ajoutez les tomates et laissez mijoter 2 heures à couvert et à feu très doux.
Vérifiez la consistance de la sauce 30 min avant la fin de la cuisson. Si elle est trop liquide, poursuivez la cuisson à découvert. Si elle est trop épaisse, ajoutez un peu d'eau et poursuivez la cuisson à couvert.
Servez les souris avec le persil haché sur le dessus, du thym frais et accompagnées de leurs légumes de cuisson. 
Mijoté de souris d'agneau à la provençale
Mijoté de souris d'agneau à la provençale
Mijoté de souris d'agneau à la provençale
Partager cet article
Repost0

Carré et gigotins d'agneau en croûte de sauge, fèves et asperges au jus de viande

Publié le par Doria

Carré et gigotins d'agneau en croûte de sauge, fèves et asperges au jus de viande
Excellente recette pour les fêtes de Pâques, même si le moment est difficile pour nous tous...
 
Ingrédients pour 2 personnes
 
800 g de carrés d'agneau
300 g de fèves écossées 
8 asperges vertes
30 g de chapelure 
40 g de beurre
10 cl de bouillon de bœuf
10 cl de vin blanc
1 petite échalote
1 petit bouquet de sauge
1 bouquet garni
2 gousses d'ail
Huile d'olive extra vierge 
Sel de Guérande 
Poivre du moulin aux 5 baies 
 
Faites préparez par votre boucher le carré d'agneau sous forme de 4 côtes découvertes et de 2 gigotins. Conservez les os. Salez et poivrez la viande sur chaque face.
Préchauffez le four à 230°C.
Mélangez la chapelure avec 20 gr beurre ramolli à température ambiante et les 3/4 de feuilles de sauge ciselées. Salez et poivrez. Vous devez obtenir une préparation homogène que vous réservez au frigo.
Faites chauffer un faitout, saisissez-y 4 minutes le carré, les petits gigots, les chutes et les os d'agneau. Puis les déposer dans un grand plat allant au four. Réservez les os et les chutes dans une assiette. Jetez le gras de cuisson, mais ne lavez pas le faitout afin de conserver les sucs. Remettez les chutes et les os dans le faitout chaud avec l'échalote pelée et émincée. Faites blondir 6 minutes puis versez le vin blanc en grattant le fond du faitout. Laissez le vin s'évaporer, versez le bouillon de bœuf chaud puis ajoutez les 2 gousses d'ail écrasées et le bouquet garni. Laissez réduire 30 minutes à petits bouillons. Filtrez le jus de cuisson, liez avec 20 gr de beurre. Rectifiez l'assaisonnement. Réservez au chaud.
Appliquez la pâte à la sauge froide sur le carré d'agneau et les gigotins pour former une croûte. Enfournez pour 25 minutes de cuisson.
Coupez les pieds des asperges et les éplucher légèrement.
Faites chauffer de l'eau salée dans un grand faitout jusqu'à ébullition et plongez-y les fèves pendant 4 minutes et les pointes d'asperges pendant 3 minutes. Plongez les légumes dans une eau glacée pour conserver la couleur et stoppez la cuisson. Réservez.
Égouttez les fèves et les asperges. Ôtez la peau des fèves et plongez le tout dans l'eau de cuisson initiale bouillante pour 1 minute.
Servez la viande avec les légumes égouttés et le jus de viande.
Carré et gigotins d'agneau en croûte de sauge, fèves et asperges au jus de viande
Carré et gigotins d'agneau en croûte de sauge, fèves et asperges au jus de viande
Carré et gigotins d'agneau en croûte de sauge, fèves et asperges au jus de viande
Carré et gigotins d'agneau en croûte de sauge, fèves et asperges au jus de viande
Partager cet article
Repost0

Soupe de Mérou au tamarin et à l'ananas

Publié le par Doria

Soupe de Mérou au tamarin et à l'ananas
Excellente recette de Orathay Souksisavanh du Saveurs n°235...
Je vous propose une version légèrement modifiée de ce Chef.
 
Ingrédients pour 4 personnes
 
4 darnes de mérou 
1/2 ananas frais
6 tomates cocktail 
12 gombos
3 branches de céleri 
200 g de germes de haricot mungo
1/2 botte de coriandre
5 tiges de ciboule
5 gousses d'ail
100 g de pâte de tamarin
Piment en poudre
Huile d'olive extra vierge
3 cs de cassonade 
5 cs de nuoc-mam
Sel de Guérande
 
Rincez le poisson. Salez-le et saupoudrez-le de piment, réservez.
Nettoyez tous les légumes et les herbes. Coupez les tomates en quartiers. Coupez l'ananas en morceaux. Coupez en tronçons les gombos et les tiges de céleri. Hachez l'ail.
Portez 250 ml d'eau à ébullition avec le tamarin. Mélangez jusqu'à ce que le tamarin soit complètement délayé. Passez au chinois, remuez avec le dos d'une cuillère et pressez pour bien récupérer tout le bouillon.
Chauffez un peu d'huile dans une cocotte avec l'ail jusqu'à ce qu'il soit bien doré. Réservez.
Dans la même huile, faites revenir les tomates 1 minute. Versez 1,250 litre d'eau et portez à ébullition. Écumez, Ajoutez la cassonade, le nuoc-mam et le bouillon de tamarin. Ajoutez le gombos, le céleri, l'ananas et le poisson. Faites cuire 6 minutes. Goûtez, rectifiez l'assaisonnement si nécessaire : la soupe doit être équilibrée en acidité, en sucre et en sel. Vérifiez la cuisson du mérou sachant qu'il va continuer à cuire dans le bouillon chaud.
Hors feu, ajoutez les germes de haricot mungo. Servez avec les herbes ciselées et de l'ail frit.
Accompagnez la soupe de riz. Traditionnellement, on trempe un peu de chair de mérou dans une coupelle de nuoc-mam mélangé à du jus de citron et à du piment émincé.
Soupe de Mérou au tamarin et à l'ananas
Soupe de Mérou au tamarin et à l'ananas
Partager cet article
Repost0

Champignons de Paris au sésame, riz basmati et oeuf au plat

Publié le par Doria

Champignons de Paris au sésame, riz basmati et oeuf au plat
Un repas complet, vite réalisé...
 
Ingrédients pour 2 personnes
 
2 œufs
250 g de champignons de Paris
100 g de riz basmati
1 cs d'huile de sésame
1 cc de graines de sésame toastées
1 cs de sauce huître
1/2 botte de ciboulette ciselée
Paprika
Sel de Guérande
 
Faites cuire votre riz dans un  grand volume d'eau puis le rincer. Réservez au chaud.
Lavez, coupez les pieds et tranchez en lamelles vos champignons que vous faites revenir dans une grande poêle avec l'huile de sésame. Une fois qu'ils ont rendu leur eau, ajoutez la sauce huître, poursuivre la cuisson 1 min et stoppez le feu. Ajoutez votre ciboulette, bien mélanger.
Faites cuire vos œufs à la poêle sans les casser.
Répartissez le riz dans vos récipients (pour moi, c'est deux grands bols) ainsi que les champignons. Sur le dessus, déposez délicatement votre œuf.
Saupoudrez d'un peu de paprika et ciboulette.
Servir aussitôt.
Champignons de Paris au sésame, riz basmati et oeuf au plat

Publié dans Plat complet, Oeufs, Champignons, Riz

Partager cet article
Repost0

Dos de cabillaud, céleri-rave confits au safran

Publié le par Doria

Dos de cabillaud, céleri-rave confits au safran
Un dos de cabillaud absolument délicieux et des cubes de céleri-rave, un vrai bonheur en bouche...
 
Ingrédients pour 4 personnes
 
4 dos de cabillaud
600 g de céleri-rave
30 g de beurre
2 tomates
1 pincée de piment d'Espelette
1 pincée de pistils de safran
1 cc de safran en poudre
500 ml de bouillon de volaille
2 tranches de pain de mie
20 gr de câpres
Le jus d'un demi citron
Huile d'olive extra vierge
Sel de Guérande
Poivre du moulin aux 5 baies
2 branches d'aneth
 
Épluchez le céleri-rave et le détaillez en cubes d'environ 2 cm. Les laver à l'eau froide. Faites-les dorer dans une poêle avec un peu d'huile d'olive et le beurre, sur toutes les faces puis les faire mijoter dans une casserole avec le bouillon de volaille, la poudre et les pistils de safran pendant une quinzaine de minutes. Réservez.
Coupez le pain de mie en petits dés et les faire dorer dans une poêle avec un peu d'huile d'olive. Les égoutter sur du papier absorbant et les réserver.
Mondez et épluchez les tomates, les couper en 4, puis les épépiner et les tailler en petits dés.
Dans une petite casserole, faites revenir les dés de tomates avec un filet d'huile d'olive. Ajoutez les câpres, le piment d'Espelette, salez et poivrez. Versez le jus de citron, coupez le feu. Couvrez et réservez.
Dans une poêle avec un peu d'huile d'olive, faites revenir votre cabillaud 1 min de chaque côté à feu vif. Terminez la cuisson  au four pendant 4 min à 220°C.
Servir votre poisson avec les dés de céleri-rave. Versez la sauce sur le poisson et terminez avec un peu d'aneth ciselé.
Dos de cabillaud, céleri-rave confits au safran
Dos de cabillaud, céleri-rave confits au safran
Partager cet article
Repost0

Grenadin de veau aux échalotes confites sur nid de pommes de terre

Publié le par Doria

Grenadin de veau aux échalotes confites sur nid de pommes de terre
Un plat sucré/salé qui ne peut qu'enchanter vos papilles...
 
Ingrédients pour 4 personnes 
 
4 grenadins de veau
8 échalotes
5 grosses pommes de terre
1/2 litre de bouillon de volaille
2 cs de miel
Coriandre fraîche
Huile d'olive extra vierge
1 litre d'huile de tournesol 
Sel de Guérande
Poivre du moulin aux 5 baies
Baies roses
Fleur de Sel de Guérande
Grenadin de veau aux échalotes confites sur nid de pommes de terre
Pelez les échalotes et faites-les chauffer doucement à l'huile d'olive dans une poêle. Salez et poivrez. Laissez dorer les échalotes sur toutes les faces.
Ajoutez les miel. Enrobez les échalotes dans le miel fondant puis couvrez avec le bouillon de volaille. Déposez un papier sulfurisé sur le dessus et laissez mijoter à feu doux pendant 20 min. Ajoutez 2 cs de coriandre ciselée et poursuivre la cuisson 20 min de plus. Les échalotes doivent devenir transparents, dorées et confites mais rester ferme. Réservez les échalotes et laissez réduire la sauce pour qu'elle s'épaississe.
Épluchez les pommes de terre et les tailler en fine julienne à la mandoline. Les laver à l'eau froide et bien les sécher au torchon. Répartissez en quatre tas que vous plongerez l'un après l'autre dans une sauteuse d'huile bouillante. Pendant la cuisson, la julienne s'amalgame et dort petit à petit. Égouttez-les et les déposer sur un papier absorbant.
Saisir à la poêle vos grenadins de veau 3 min de chaque côté, suivant votre goût.
 
Dressage
Dans chaque assiette, déposez un nid de pommes de terre, deux échalotes, un grenadin de veau.
Arrosez avec la sauce, parsemez un peu de coriandre fraîche, de baies roses et d'un peu de Fleur de Sel de Guérande.
Grenadin de veau aux échalotes confites sur nid de pommes de terre
Grenadin de veau aux échalotes confites sur nid de pommes de terre
Partager cet article
Repost0

Tagliatelles fraîches aux pois chiches et à la crème de thon

Publié le par Doria

Tagliatelles fraîches aux pois chiches et à la crème de thon
Près de chez moi, se trouve une boutique de produits alimentaires italiens.
Leur spécialité : des pâtes ultra fraîches et non pasteurisées.
C'est avec des tagliatelles que j'ai réalisé ma recette toute simple mais bien savoureuse...
 
Ingrédients pour 4 personnes
 
300 g de tagliatelles fraîches
1 petite boîte de thon nature
1 petite boîte de pois chiches
200 g de crème fraîche épaisse 
3 branches de thym frais
3 gousse d'ail frais écrasés
1 petit bouquet de ciboulette fraîche ciselée
2 pincées de cumin
2 cs de maggi liquide
Huile d'olive extra vierge
Poivre du moulin aux 5 baies
 
Faites chauffer un grand volume d'eau salée.
Émiettez le thon. Le mélanger avec la crème fraîche, le maggi liquide, ajoutez des feuilles de thym, la ciboulette (en garder un peu pour le dressage), l'ail et un peu de poivre, réservez.
Égouttez les pois chiches puis les faire revenir dans une poêle avec 1 cs d'huile d'olive et le cumin, pendant 10 min en remuant régulièrement.
Faites cuire les pâtes "al denté" pendant 3 à 4 min. Les égoutter puis versez 2 cs d'huile d'olive et mélangez.
Ajoutez les pois chiches et servir aussitôt avec la sauce au thon et le reste de ciboulette.
Tagliatelles fraîches aux pois chiches et à la crème de thon
Partager cet article
Repost0

Saucisses de Montbéliard au trio de lentilles

Publié le par Doria

Saucisses de Montbéliard au trio de lentilles
Ingrédients pour 4 personnes 
 
4 saucisses de Montbéliard 
1 tranche de lard fumé 
300 g de trio de lentilles 
2 carottes (1 blanche et 1 jaune)
1 gousse d'ail 
2 oignons 
3 clous de girofle 
10 graines de baies rouges
1 feuille d laurier 
1 branche de persil
2 branches de thym
100 g de pulpes de tomates 
1 litre de bouillon de volaille 
Huile d'olive extra vierge
1 cc de coriandre ciselée
 
Mettre les lentilles dans un grand volume d'eau froide, les porter à ébullition puis les rincer à l'eau froide, réservez.
Épluchez, lavez et coupez en petits dés vos carottes.
Épluchez vos oignons et ciselez 1 oignon. Faites colorer l'oignon ciselé dans une poêle avec 1 cs d'huile d'olive. Ajoutez les dés de carottes. Poursuivre la cuisson en remuant régulièrement pendant 5 minutes. Versez dans un faitout.
Ajoutez l'ail coupé en deux et dégermé.
Piquez les clous de girofle dans le deuxième oignon puis l'ajouter dans le faitout ainsi que le persil, le thym et le laurier ficelés ensemble, les baies roses, la pulpe de tomates et le bouillon de légumes. Portez à ébullition. 
Piquez vos saucisses.
Faites revenir votre tranche de lard dans une poêle à sec.
Ajoutez dans le faitout les saucisses et la tranche de lard.
Laissez mijoter à feu moyen pendant 30 minutes.
Au bout de ce temps, ajoutez  les lentilles et poursuivre la cuisson de 25 minutes pour moi au lieu de 15 minutes comme indiqué sur le paquet.
Servir aussitôt avec un peu de coriandre ciselée sur le dessus.
Saucisses de Montbéliard au trio de lentilles
Saucisses de Montbéliard au trio de lentilles
Partager cet article
Repost0

Râble de lapin farci aux trompettes de la mort

Publié le par Doria

Râble de lapin farci aux trompettes de la mort
Aujourd'hui, je vous propose du lapin...
 
Ingrédients pour 4 personnes
 
2 gros râbles de lapin désossés 
2 morceaux de crépine 
40 g de trompettes de la mort déshydratées 
120 g de blanc de poulet
1 blanc d’œuf
1 échalote 
10 cl de crème fraîche
Huile d'olive
Sel de Guérande 
Poivre du moulin aux 5 baies
 
Réhydratez les champignons dans un grand volume d'eau chaude, pendant 30 min. Les rincer, les égoutter et réservez le tiers des plus gros. Hachez finement le reste au couteau.
Épluchez et hachez finement l'échalote. Faites-la fondre dans une poêle avec l'huile d'olive, sur feu moyen. Augmentez le feu, ajoutez les trompettes hachées, salez, poivrez et laissez cuire 3 min sur feu vif. Laissez refroidir.
Coupez le blanc de poulet en morceaux. Mixez-le dans un robot avec le blanc d'œuf. Débarrassez la farce dans un récipient en la passant au tamis fin. Ajoutez la crème, les trompettes/échalote, du sel et du poivre. Bien mélanger pour obtenir une farce homogène.
Étalez les crépines sur un plan de travail puis déposez sur chaque crépine, les râbles de lapin. Repartissez la farce sur le dessus, rabattez le tout pour former des petits rôtis enveloppés dans la crépine. Filmez-les au film alimentaire.
Faite pocher dans une eau légèrement frémissante, pendant 15 min. Laissez refroidir.
Ôtez le film alimentaire et les faire dorer sur toutes les faces dans une poêle avec un peu d'huile d'olive. Les placer dans un plat allant au four et enfournez pour 5 à 10 min de cuisson à 180°C.
Pendant ce temps, faites revenir vos trompettes de la mort dans la poêle qui a servie à vos rôtis de lapin.
Servir vos râbles de lapin avec les trompettes poêlées et une purée de pomme de terre maison.
Râble de lapin farci aux trompettes de la mort

Publié dans Lapin, Plat complet, Champignons

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>