Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Obernai (1), l'Hôtel du Gouverneur

Publié le par Doria

Lors de notre séjour en Alsace, nous avons commencé par visiter Obernai avant de remonter sur Strasbourg et nous avons logé à l'Hôtel du Gouverneur.
Niché au cœur des remparts d’Obernai, à quelques mètres à pied du centre ville, cet hôtel historique et de charme de 32 chambres nous offre, le temps de notre séjour, le prolongement idéal de la région et de sa magie.
Nous avons occupé la chambre "Tarte aux Mirabelles".
Obernai (1), l'Hôtel du Gouverneur
Obernai (1), l'Hôtel du Gouverneur
Obernai (1), l'Hôtel du Gouverneur
Obernai (1), l'Hôtel du Gouverneur
Cet établissement est superbe avec les colombages et son charme d'Antan...
Obernai (1), l'Hôtel du Gouverneur
Obernai (1), l'Hôtel du Gouverneur
Obernai (1), l'Hôtel du Gouverneur
Obernai (1), l'Hôtel du Gouverneur
Obernai (1), l'Hôtel du Gouverneur
Le petit déjeuner est copieux avec une salle chaleureuse...
Obernai (1), l'Hôtel du Gouverneur
Obernai (1), l'Hôtel du Gouverneur
Obernai (1), l'Hôtel du Gouverneur
Obernai (1), l'Hôtel du Gouverneur
Obernai (1), l'Hôtel du Gouverneur
Obernai (1), l'Hôtel du Gouverneur
Obernai (1), l'Hôtel du Gouverneur
Obernai (1), l'Hôtel du Gouverneur

Partager cet article

Calamars à l'ail et piment d'Espelette, riz basmati

Publié le par Doria

Calamars à l'ail et piment d'Espelette, riz basmati
Ingrédients pour 4 personnes
 
800 gr de petits calamars prêts à cuire
4 gousses d'ail
4 oignons nouveaux
3 cs d'huile d'olive extra vierge
2 cs de vinaigre balsamique
Piment d'Espelette
Sel de Guérande 
Quelques brins de ciboulette 
Gomasio
 
Accompagnement
200 gr de riz basmati 
20 cl de pulpe de tomates
1 échalote 
1 gousse d'ail
Huile d'olive extra vierge 
Piment d'Espelette
Sel de Guérande 
 
Commençons par la préparation du riz
Cuire votre riz dans un grand volume d'eau salée selon le temps indiqué sur votre paquet. Le laver et réservez.
Épluchez et ciselez finement votre échalote et l'ail. Les faire revenir dans une casserole avec 1 cs d'huile d'olive pendant 3 min en remuant sans cesse.
Versez la pulpe de tomates, 15 ml d'eau, 2 pincées de piment d'Espelette. Bien mélangez et portez à ébullition. Réduire le feu très doux, couvrir et laissez mijoter pendant 30 min.
Ajoutez le riz et maintenir au chaud.
 
Les petits calamars
Coupez les corps des calamars en lanières.
Faites chauffer l'huile dans la sauteuse à feu doux. Ajoutez les gousses d'ail pelées et émincées, les oignons blancs pelés et émincés (réservez la partie verte). Dès que l'ensemble commence à colorer, ajoutez les calamars. Faites sauter à feu vif pendant 4 min. Déglacez avec le vinaigre. Ajoutez 3 pincées de piment d'Espelette et poursuivre la cuisson en mélangeant, 3 min supplémentaires.
Détaillez les queues d'oignons blancs en fines rondelles, après avoir ôtez les premières pelures.
 
Dressage
Répartir vos calamars sur 4 ardoises. Sur le dessus, parsemez les rondelles d'oignons nouveaux, la ciboulette ciselée et un peu de gomasio.
Répartir votre riz dans 4  verrines et servir aussitôt.
Calamars à l'ail et piment d'Espelette, riz basmati

Partager cet article

Souris d'agneau braisées aux deux coriandres

Publié le par Doria

Souris d'agneau braisées aux deux coriandres
Ingrédients pour 4 personnes
 
4 souris d'agneau
2 gros oignons doux des Cévennes 
2 gousses d'ail
4 carottes
400 gr de pois chiches en bocal
15 cl de bière blonde
1,5 l de bouillon de fond de veau
1 cc de graines de coriandre 
4 cs d'huile de sésame 
2 cs d'huile d'olive
1 bouquet de coriandre fraîche 
1 cc de gomasio
Sel de Guérande 
Poivre du moulin aux 5 baies
 
Épluchez et émincez les oignons.
Épluchez, coupez en deux et dégermez l'ail puis l'écraser sous la lame d'un couteau.
Dans un wok, versez la moitié d'huile de sésame et huile d'olive. Faites dorer à feu doux les souris sour toutes les faces. Salez et poivrez. Réservez les souris.
Faites fondre l'oignon dans le wok avec les graines de coriandre. Déglacez à la bière en décollant les sucs. Ajoutez les souris, l'ail écrasé, le bouillon de fond de veau. Portez à ébullition, réduire le feu, laissez mijoter pendant 1 heure à couvert.
Pendant ce temps, rincez à grande eau les pois chiches. Épluchez les carottes, les laver, les couper en deux et les détailler en biseaux.
Au bout d'une heure du temps de cuisson des souris, ajoutez les carottes et les pois chiches, laissez mijoter à découvert pendant 45 min.
Nettoyez et ciselez la coriandre fraîche.
Servir vos souris dans 4 assiettes. Arrosez du reste d'huile de sésame et parsemez la coriandre fraîche.
Souris d'agneau braisées aux deux coriandres

Publié dans Agneau

Partager cet article

Strasbourg 2016 (3)...Tartines chez "Secrets de Table"

Publié le par Doria

Lors de mon séjour sur Strasbourg, ma tante Mario m'a fait découvrir ce lieu pour ceux qui veulent manger rapidement, mais manger bon, sain et équilibré.
Le pain est fabriqué maison et fait partie du concept "Secrets de Table", l'ensemble des farines proviennent d'un meunier artisanal de Dossenheim sur Zinsel.
Strasbourg 2016 (3)...Tartines chez "Secrets de Table"
Strasbourg 2016 (3)...Tartines chez "Secrets de Table"
Strasbourg 2016 (3)...Tartines chez "Secrets de Table"
Strasbourg 2016 (3)...Tartines chez "Secrets de Table"
Secrets de Table
   39, rue du 22 Novembre
67000 Strasbourg
Ouverture du lundi au samedi de 8h30 à 18h

Publié dans Restaurant, Strasbourg

Partager cet article

Pain brioché aux cranberries, noisettes...

Publié le par Doria

Pain brioché aux cranberries, noisettes...
Un pain brioché pour le petit déjeuner...
 
Ingrédients
 
80 ml d'eau de faisselle
2 oeufs
50 gr de ricotta
55 gr de sucre de canne
1/2 cc de sel
340 gr de farine T55
Zeste d'1 citron
9 gr de levure de boulanger
150 gr d'un mélange de cranberries, noix, noisettes, noirs de Pecan
Un oeuf battu pour la dorure de votre brioche
 
Dans la cuve de votre Map, mettre tous les ingrédients dans l'ordre sauf le mélange.
Programme pâte, méthode Fatet.
Lorsque la Map est à son deuxième programme pâte, introduire le mélange.
Au bout de ce temps, déposez votre pâte dans un moule a cake et laissez monter pendant 1h environ.
Sur le dessus, badigeonnez l'œuf battu à l'aide d'un pinceau alimentaire.
Enfournez pour 20 min de cuisson à 180°C, four chaud, chaleur tournante.
Au sortir du four, laissez reposer pendant 30 min avant de démouler votre pain brioché.
Pain brioché aux cranberries, noisettes...

Partager cet article

Feuilletés aux fruits de mer à l'ail des ours sur lit de mâche

Publié le par Doria

Feuilletés aux fruits de mer à l'ail des ours sur lit de mâche
Ingrédients pour 4 personnes
 
400 gr d'un mélange de fruits de mer prêt à l'emploi
4 carrés de pâte feuillée
2 échalotes
25 cl de vin blanc sec
15 feuilles d'ail des ours
Huile d'olive extra vierge
Sel de Guérande
Poivre du moulin aux 5 baies
 
Sauce Béchamel
15 cl de jus de cuisson
10 cl de lait
20 gr de farine de blé
20 gr de beurre
Sel de Gérande
Poivre du moulin aux 5 baies
 
Salade de mâche
100 gr de mâche
5 feuilles d'ail des ours
2 branches de persil
2 cs de Melfort
3 cs d'huile d'olive extra vierge
1/2 cc de moutarde
Sel de Guérande
Poivre du moulin aux 5 baies
 
Commençons par les fruits de mer
Epluchez les échalotes et les émincer finement. Les faire revenir dans une casserole avec 2 cs d'huile d'olive jusqu'à légère coloration.
Ajoutez les fruits de mer, saisir à feu vif pendant 5 min en remuant régulièrement. Salez et poivrez.
Déglacez au vin blanc.
Réduire le feu, laissez mijoter à découvert pendant 10 min.
Ôtez du feu et réservez.
Lorsque la préparation est tiède, filtrez afin de récupérer 15 cl de jus de cuisson.
Réservez les fruits de mer à couvert.
 
Pour la sauce Béchamel
Faire fondre le beurre dans une casserole, puis ajoutez la farine et cuire pendant 5 min sans coloration.
Versez ensuite progressivement le jus de cuisson des fruits de mer ainsi que le lait tout en mélangeant vigoureusement à l'aide d'un fouet.
Assaisonnez de sel et de poivre, puis cuire votre sauce à feu doux pendant 5 à 10 min en remuant fréquemment. Réservez à couvert.
 
La salade de mâche
Lavez et ciselez l'ail des ours et le persil.
Mélangez avec le Melfort, l'huile d'olive extra vierge, la moutarde, le sel et le poivre.
Lavez et essorez la mâche puis ajoutez la vinaigrette.
 
Assemblage
Ôtez les tiges de l'ail des ours et lavez les feuilles puis les égoutter. Gardez les fleurs de côté.
Taillez les feuilles en fines lanières au couteau.
Mélangez ensemble les fruits de mer avec la béchamel et l'ail des ours ciselé.
Répartir cet appareil sur chacun des carrés de pâte feuillée. Refermez ensuite les feuilletés en remontant les angles des carrés vers le centre.
Fouettez l'oeuf à la fourchette, puis badigeonnez l'extérieur de la pâte.
Déposez les feuilletés sur la plaque de votre four et les cuire à 200°C, four chaud, chaleur tournante, pendant 20 min.
Servir aussitôt avec la salade de mâche et quelques fleurs d'ail des ours.
Feuilletés aux fruits de mer à l'ail des ours sur lit de mâche

Partager cet article

Cassolettes de fruits de mer à l'ail des ours

Publié le par Doria

Cassolettes de fruits de mer à l'ail des ours
Ingrédients pour 4 personnes
 
600 gr de fruits de mer surgelés 
2 échalotes 
100 gr d'ail des ours frais
15 cl de vin blanc sec
10 cl de fumet de poisson.
200 ml de crème fraîche épaisse et légère 
1 pincée de pistils de safran
Quelques copeaux de parmesan 
Huile d'olive extra vierge
Sel de Guérande
Poivre du moulin aux 5 baies
 
Laissez dégeler à température ambiante les fruits de mer.
Épluchez et ciselez les échalotes.
Dans une poêle, faites revenir vos échalotes avec 2 cs d'huile d'olive, jusqu'à coloration. Déglacez avec le vin blanc et laissez réduire des 2/3.
Ajoutez les fruits de mer et le fumet de poisson. Laissez bouillonner pendant 5 min puis ôtez du feu.
Hors feu, ajoutez les pistils de safran et la crème fraîche.
Equettez les feuilles d'ail des ours, les laver, les égoutter puis les ciseler grossièrement au couteau (réservez les fleurs). Les ajouter à la préparation.
Répartir dans 4 cassolettes, parsemez de copeaux de parmesan.
Déposez dans un four chaud à 180°C pour 10 min de cuisson. Terminez en mode grill pour 2 minutes supplémentaires.
Servir avec les fleurs fraîches de l'ail des ours.
Cassolettes de fruits de mer à l'ail des ours

Partager cet article

Strasbourg 2016 (2)... L'Orangerie

Publié le par Doria

Fin avril, je suis partie quelques jours sur Strasbourg. Je me suis rendu au Parc de l'Orangerie pour admirer les cigognes qui sont très nombreuses en cette période.
Mais avant, un bretzel tout droit sorti du four et un bon café...
Strasbourg 2016 (2)... L'Orangerie
Strasbourg 2016 (2)... L'Orangerie
Les premières cigognes sont arrivé au mois de février et s'installent notamment au Parc de l'Orangerie pour le grand plaisir des touristes et des Strasbourgeois.
Strasbourg 2016 (2)... L'Orangerie
Strasbourg 2016 (2)... L'Orangerie
Strasbourg 2016 (2)... L'Orangerie
Strasbourg 2016 (2)... L'Orangerie
Strasbourg 2016 (2)... L'Orangerie
Strasbourg 2016 (2)... L'Orangerie
Strasbourg 2016 (2)... L'Orangerie
Strasbourg 2016 (2)... L'Orangerie
Strasbourg 2016 (2)... L'Orangerie
Strasbourg 2016 (2)... L'Orangerie
C'est le plus ancien Parc de la ville. Il fut dessiné par Le Nôtre en 1692 et doit son nom à l'orangerie installée en 1804 pour plaire à l'impératrice Joséphine.On y trouve aussi un pavillon d'aisance qui porte le nom de l'impératrice et accueille aujourd'hui des expositions et des événements temporaires. Les 26 hectares de superficie du parc contiennent également un lac avec une cascade romantique, un zoo ouvert en 1895, un élevage de cigognes réintroduites ici avec succès et une mini-ferme. Enfin, une jolie maison à colombages abrite un restaurant gastronomique: le Buerehiesel.
Strasbourg 2016 (2)... L'Orangerie
Strasbourg 2016 (2)... L'Orangerie
Strasbourg 2016 (2)... L'Orangerie
Strasbourg 2016 (2)... L'Orangerie
Strasbourg 2016 (2)... L'Orangerie
Strasbourg 2016 (2)... L'Orangerie
Strasbourg 2016 (2)... L'Orangerie
Strasbourg 2016 (2)... L'Orangerie
Strasbourg 2016 (2)... L'Orangerie
Strasbourg 2016 (2)... L'Orangerie
Strasbourg 2016 (2)... L'Orangerie
Autour de ce Parc, j'ai admiré de superbes demeures aussi bien d'époques que récentes.
Strasbourg 2016 (2)... L'Orangerie
Strasbourg 2016 (2)... L'Orangerie
Strasbourg 2016 (2)... L'Orangerie
Strasbourg 2016 (2)... L'Orangerie
Strasbourg 2016 (2)... L'Orangerie
Strasbourg 2016 (2)... L'Orangerie

Partager cet article

Gaspacho d'asperges à la coriandre, quenelle de ricotta, tuile de parmesan

Publié le par Doria

Gaspacho d'asperges à la coriandre, quenelle de ricotta, tuile de parmesan
Ingrédients pour 4 personnes
 
1 botte d'asperges 
4 cs de ricotta
3 cs de crème fraîche entière 
4 cs de parmesan fraîchement râpé 
5 tiges de ciboulette
20 tiges de coriandre fraîche 
Huile d'olive extra vierge
Sel de Guérande 
Poivre du moulin aux 5 baies
 
Ôtez les parties dures des asperges, puis les laver. Coupez les pointes.
Faites blanchir les pointes 2 min dans de l'eau bouillante salée. Les égoutter et les jeter dans l'eau glacée. Procédez de même pour les tiges mais avec une cuisson de 4 min.
Déposez les tiges coupées en morceaux dans un bol mixeur avec 1 louche de jus de cuisson. Mixez puis ajoutez la crème fraîche, 1 cs d'huile d'olive et les feuilles de coriandre, salez et poivrez. Mixez à nouveau puis passez la préparation au tamis fin en vous aidant d'une spatule. Melangez le gaspacho ainsi obtenu et reservez-le au frigo.
Pendant ce temps, mélangez la ricotta avec la ciboulette ciselée, salez et poivrez. Déposez ce mélange dans un bol, le tasser à la cuillère et le mettre au frigo.
Au bout d'1 heure, préchauffez votre four à 210°C. Badigeonnez à l'huile d'olive une feuille de papier sulfurisé, la poser sur une plaque allant au four et répartir le parmesan en quatre tas et tassez afin de réaliser de petits disques. Enfournez pour 6 à 8 min de cuisson. A la sortie du four les déposer immédiatement sur le rouleau à pâtisserie afin que les tuiles prennent une forme semi-arrondie.
Dans 4 assiettes creuses, répartir le gaspacho. Confectionnez 4 quenelles avec 2 cuilleres à soupe et les déposer au milieu des assiettes. Plantez une tuile de parmesan dans chaque quenelle. Répartir les pointes d'asperges séchées, égouttées et coupées en deux dans le sens de la longueur. 
Parsemez un peu de coriandre ciselée.
Gaspacho d'asperges à la coriandre, quenelle de ricotta, tuile de parmesan

Publié dans Légumes, Entrées, Asperges

Partager cet article

Noix de Saint-Jacques poêlées, légumes de saison

Publié le par Doria

Noix de Saint-Jacques poêlées, légumes de saison
Ingrédients pour 4 personnes
 
12 noix de Saint-Jacques
12 asperges vertes
3 carottes fanes
1 oignon blanc nouveau
Huile d'olive extra vierge
1 petit bouquet de coriandre fraîche 
Sel de Guérande 
Poivre du moulin aux 5 baies 
Un peu de gomasio
 
Épluchez les carottes, coupez les pointes et conservez 2 cm de tige de fane.
Coupez la partie dure des tiges d'asperges.
Epluchez l'oignon nouveau, coupez la partie verte et les reservez.
Détaillez l'ensemble en fines lamelles à la mandoline dans le sens de la longueur.
Faites colorer l'oignon blanc dans une poêle avec 1 cs d'huile d'olive puis les réserver sur du papier absorbant.
Faites bouillir une grande quantité d'eau salée, y plonger les asperges pour 2 min de cuisson, les égoutter et les jeter dans l'eau glacée. Faites de même pour les lamelles de carottes mais pour une cuisson de 10 min. Égouttez l'ensemble, les déposer sur du papier absorbant puis les badigeonner d'un peu d'huile d'olive, salez et poivrez.
Saisir dans une poêle avec un peu d'huile d'olive, les noix de Saint-Jacques pendan 2 min, recto verso. Assaisonnez en fin de cuisson.
 
Dressage
Roulez 3 bandes de carotte par assiette, répartir les asperges et l'oignon frit.
Déposez 3 noix de Saint-Jacques sur le dessus des carottes.
Parsemez un peu de gomasio, déposez quelques pluches de coriandre et quelques tiges d'oignon ciselé.
Noix de Saint-Jacques poêlées, légumes de saison

Partager cet article

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>